Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Le biogaz par méthanisation produirait un faible taux d'émissions de méthane

Le biogaz par méthanisation produirait un faible taux d'émissions de méthane
L'Atmo a étudié les incidences du biogaz par méthanisation sur l'air. Crédits : Pixabay
Par Abdessamad Attigui, le 25 février 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Une récente étude réalisée par l’Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, démontre que la production de biogaz par méthanisation représenterait environ 0,3 % des émissions totales de méthane en Auvergne-Rhône-Alpes. Un résultat plutôt rassurant pour cette filière en développement.

Le biogaz est de plus en plus promu pour ses faibles émissions de polluants, mais quel est réellement son impact sur l’air ? Pour y répondre, l’Atmo Auvergne-Rhône-Alpes a décidé de mener une analyse en partenariat avec le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes, sur la production de biogaz par méthanisation. L’objectif de cette enquête est d’évaluer les impacts environnementaux du processus de méthanisation. « Le méthane étant un gaz à effet de serre qui contribue au réchauffement climatique et un des polluants précurseurs de l’ozone », peut-on lire dans l’étude.

Pour rappel, le biogaz possède des caractéristiques similaires au gaz naturel. Baptisé « gaz de marais » il sert à la production de chaleur, de l’électricité ou des biocarburants. Ce gaz vert a fait son entrée parmi les énergies renouvelables en intégrant la catégorie des bioénergies regroupant l’ensemble des énergies produites à partir des matières organiques. Actuellement, la majorité de sa production est destinée à la chaleur et le reste est partagé entre la production de l’électricité et de carburant (Bio GNV).

Le biogaz par méthanisation

Le biogaz est notamment obtenu grâce à la fermentation des matières organiques. Ce processus naturel est appelé « méthanisation » et s’effectue lorsque différentes matières organiques (déchets agricoles, ménagers, industriels ou des boues urbaines) sont privées d’oxygène et se dégradent à l’aide des bactéries.

L’ensemble de la filière biogaz se caractérise par ses faibles émissions carbones. L’Agence de la transition écologique estime que son facteur d’émissions est d’environ 44,1 g CO2 équivalent / kWh PCI (pouvoir calorifique inférieur).

Des résultats « rassurants »

L’étude de l’Atmo s’est déroulée en deux temps. D’abord les chercheurs ont mis à jour les données autour des émissions de méthane « sur la base de documents de références et d’études menées par divers organismes ». Cela a permis d’identifier les principaux paramètres de quantification de ces émissions : taux de fuite, facteur d’émission, quantité de biogaz produite, et quantité de déchets méthanisés.

Ensuite, les émissions de méthane ont été estimées à partir des données de l’année 2018. Les émissions issues des méthaniseurs « représenteraient environ 0,3 % des émissions totales de méthane en Auvergne-Rhône-Alpes, tous secteurs d’activités confondus », indique l’analyse. Ce faible taux permet de relativiser l’impact de ces émissions de méthane sur la qualité de l’air. Cependant, le rapport indique que d’autres polluants de l’air doivent être étudiés tels que l’ammoniac (NH3) et le protoxyde d’azote (N2O), pour avoir une vue d’ensemble des incidences sur l’air. 

De faibles taux même en 2035

L’étude s’est même projetée dans un avenir proche pour quantifier les taux des émissions de méthane liées à la filière méthanisation. En tenant compte d’une potentielle augmentation du nombre d’installations de méthanisation en Auvergne-Rhône-Alpes évaluée à 180 en 2023 et 690 en 2035, et sans prendre en considération l’amélioration de leur construction, les émissions de méthane si situeraient à 1 % en 2023 et 3 % en 2035 des émissions totales de méthane, tous secteurs d’activités confondus. 

Par ailleurs, Atmo Auvergne-Rhône-Alpes continue son travail de production des données sur cette filière « en prenant en compte ces émissions de méthane liées aux activités de méthanisation dans l’inventaire régional spatialisé des polluants atmosphériques ».
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Lyon Vallée de la chimie représente 26 % des émissions totales de la Métropole de Lyon
Lyon Vallée de la chimie représente 26 % des émissions totales de la Métropole de Lyon
Les émissions de la plateforme industrielle Lyon Vallée de la chimie s’élèvent à 1.800 ktCO2 équivalent par an, soit 26 % des émissions totales de la Métropole.
Neuf communes prennent un arrêté contre les « déchets dangereux » issus des pesticides
Neuf communes prennent un arrêté contre les « déchets dangereux » issus des pesticides
Neuf villes franciliennes ont annoncé mardi 02 mars avoir pris un arrêté pour lutter contre les déchets "dangereux" que constituent les pesticides. Ce nouvel arrêté se fonde notamment sur la compétence des municipalités en matière de réglementation des déchets.
Total : le Conseil d’État exclut l’huile de palme des biocarburants
Total : le Conseil d’État exclut l’huile de palme des biocarburants
Coup dur pour Total et l’État : le Conseil d’État a reconnu, le mercredi 24 février, que ce sont bien tous les produits à base d’huile de palme qui sont exclus des biocarburants.
Un colloque pour promouvoir la santé dans l’économie circulaire
Un colloque pour promouvoir la santé dans l’économie circulaire
Le 24 juin prochain aura lieu à Paris Les Défis Bâtiment Santé, un colloque réunissant plus de 300 experts et professionnels destiné à favoriser une « réflexion sanitaire » dans le cadre du recyclage, du réemploi et de la réutilisation des produits et des équipements du bâtiment.
SAP vise la neutralité carbone d'ici 2023
SAP vise la neutralité carbone d'ici 2023
L’entreprise allemande SAP, spécialisée dans la vente des systèmes de gestion et de maintenance, a annoncé l'atteinte de son objectif de réduction d’émissions de gaz à effet de serre en 2020.
Déforestation en Amazonie : le groupe Casino assigné en justice par des ONG environnementales
Déforestation en Amazonie : le groupe Casino assigné en justice par des ONG environnementales
Le groupe français Casino a été assigné en justice, ce mercredi 03 mars, par onze organisations environnementales et des représentants des peuples autochtones d’Amazonie. Pour cause, la chaîne de grande distribution serait impliquée dans la déforestation liée aux ventes de viande bovine.
Valgo : une dizaine de postes à pourvoir dans la remédiation et revitalisation de sites industriels
Valgo : une dizaine de postes à pourvoir dans la remédiation et revitalisation de sites industriels
L’entreprise Valgo, spécialisée dans la remédiation et la revitalisation de sites industriels, lance sa campagne de recrutement annuelle.
Tous les articles POLLUTIONS
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.