EMPLOI
Construction Cayola
CONTACTS
INFORMATIONS IMPORTANTES
S'ABONNER
SE CONNECTER
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI-FORMATION
À la une \ POLLUTIONS

Pour le climat et la santé, divisez par deux votre consommation de viande

Par La rédaction. Publié le 21 février 2024.
Pour le climat et la santé, divisez par deux votre consommation de viande
Le rapport invite à privilégier les légumineuses. / Crédits : Deryn Macey, Pixabay
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Réduire de moitié sa consommation de viande permettrait de diminuer les émissions de CO2 de son alimentation de 20 % à 50 %, tout en ayant l’ensemble des apports nutritionnels nécessaires, détaille un rapport de la Société Française de Nutrition et du Réseau Action Climat. 

Pour votre santé et pour lutter contre le réchauffement climatique, mangez deux fois moins de viande. Tel est la conclusion d’un rapport réalisé par la Société Française de Nutrition et le Réseau Action Climat, publié le 20 février. 

L’alimentation représente aujourd’hui 22 % de l’empreinte carbone nationale, et si la consommation de viande a baissé entre 1990 et 2012, elle a affiché une hausse de 2 % entre 2013 et 2022. La quantité de viande consommée par habitant en France est deux fois supérieure à la moyenne mondiale. Réduire de moitié la consommation de viande permettrait de réduire les émissions de CO2 de 20 % à 50 % - selon les alternatives choisies - tout en satisfaisant les apports nutritionnels, sans avoir recours à des produits enrichis ou à des supplémentations, détaille le rapport. 

Diminuer les produits carnés est aussi bénéfique pour la santé, puisque cela permet de réduire les risques de développer des maladies cardiovasculaires ou certains cancers.

Prendre en compte le climat dans les recommandations

Le Réseau Action Climat et la Société Française de Nutrition appellent à réviser le Programme National Nutrition Santé (PNNS), connu du grand public pour ses slogans « mangez au moins 5 fruits et légumes par jour » ou appelant à ne pas manger « trop gras, trop sucré, trop salé », qui ne prend pas en compte aujourd’hui la lutte contre le réchauffement climatique.

Ainsi, l’étude préconise de faire évoluer les recommandations alimentaire du PNNS en invitant à ne pas consommer plus de 450 g de viande par semaine (incluant la charcuterie), à consommer des légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots secs…) et deux petites poignées de fruits à coque chaque jour.

Pour le Réseau Action Climat, la diminution de la consommation de viande doit s’accompagner de politiques pour orienter la demande vers de la viande de meilleure qualité, produite de façon durable sur nos territoires, et assurant une rémunération suffisante aux éleveurs.
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
12 janvier 2024
Les points d’eau potable obligatoires dans les lieux publics font défaut 75 % des établissements recevant du public ne proposent pas de point d’eau potable, révèle un rapport de l'association No Plastic in My Sea. C’est pourtant une obligation depuis le 1er janvier 2022.   
Les points d’eau potable obligatoires dans les lieux publics font défaut
2 novembre 2023
Les producteurs de plastique adoptent une feuille de route pour réduire leur impact environnemental Les producteurs de plastique européens ont publié le 26 octobre une feuille de route visant à « redessiner l’éco-système européen des plastiques » dans le but de réduire les impacts négatifs de la filière sur l’environnement.
Les producteurs de plastique adoptent une feuille de route pour réduire leur impact environnemental
17 avril 2024
L’association des élus des littoraux porte plainte pour lutter contre les billes plastiques Face aux échouages réguliers de granulés plastiques industriels sur les côtes, l’Association nationale des élus des littoraux (Anel), a porté plainte contre X le 10 avril, afin de lutter contre cette pollution. 
L’association des élus des littoraux porte plainte pour lutter contre les billes plastiques
Tous les articles POLLUTIONS
[Vidéo] Les entreprises s'engagent pour la biodiversité avec EcoTree
VIDÉO
[Vidéo] Les entreprises s'engagent pour la biodiversité avec EcoTree
Toutes les vidéos
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Ouvrier / Ouvrière paysagiste
- Ingénieur Génie des procédés F/H
- Ouvrier / Ouvrière paysagiste
- Chargé de projets gestion des déchets H/F
+ d'offres
Information importante ▶
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola