Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI

Plastiques recyclés : le SRP certifie les économies de CO2

Partager :
Plastiques recyclés : le SRP certifie les économies de CO2
Par Hubert de Yrigoyen, le 16 janvier 2018
Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
Après plusieurs mois de test en 2017, les membres du Syndicat national des Régénérateurs de matières Plastiques (SRP) peuvent généraliser la remise des certificats d’économie carbone à ceux qui utilisent des plastiques recyclés dans leur production.
 
C’est ainsi que près de 10.000 certificats ont déjà été remis, représentant une économie potentielle de plus de 300.000 tonnes de CO2eq. Moins d’un an après la mise en place des éco-profils des huit principales matières premières de recyclage (MPR) produites en France : R-PEBD Granulés et R-PEBD Granulés Agri, R-PEHD Granulés et R-PEHD Paillettes, R-PET Granulés et R-PET Paillettes, R-PP et R-PVC, ces certificats permettent aux entreprises utilisatrices de MPR d’évaluer et afficher la réduction de leur empreinte carbone. «Dans le contexte de la transition écologique et de l’élaboration, sous l’égide du Gouvernement, de la feuille de route sur l’économie circulaire, cela encourage aussi à intégrer la dimension recyclage dès la conception des produits», explique François Aublé, président du SRP et directeur général de Veka Recyclage. Visant en premier lieu des secteurs comme le bâtiment où les emballages dont les potentiels d’économie carbone sont évalués par le SRP à respectivement 150.000 t et 225.000 t, les régénérateurs de matières plastiques voudraient faire de ces certificats un outil incitatif de premier ordre. «Il suffirait de leur attribuer une valeur financière, par exemple 40 à 50 euros la tonne de CO2eq économisée, pour passer à la vitesse supérieure», annonce François Aublé.
Pixabay
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
S'abonner
S'abonner
S'abonner
S'abonner
Cas concret de réhabilitation industrielle : la raffinerie de Pétroplus
Voir toutes nos interviews POLLUTEC 2018
En partenariat avec
À lire également
Lancement d'une plate-forme de E-Commerce avec système de consigne
Ce jeudi 24 janvier, à l'occasion du Forum économique mondial qui se tient à Davos (Suisse), un groupement de vingt-cinq multinationales ont lancé une plate-forme E-Commerce avec un système de consigne.
Indra Automobile Recycling annonce un chiffre d'affaires de 58,4 millions d'euros en 2018
Indra Automobile Recycling annonce un chiffre d'affaires de 58,4 millions d'euros en 2018
Le recycleur automobile, Indra Automobile Recycling, affiche un chiffre d'affaires de 58,4 millions d'euros en 2018.
Jean-François Hummel est nommé directeur général de la fédération Envie
Ce lundi 4 mars, Jean-François Hummel est nommé directeur général de la fédération Envie, qui collecte et rénove des équipements électriques et électroniques.
Wicona met des billettes d'aluminium bas carbone sur le marché
Wicona met des billettes d'aluminium bas carbone sur le marché
L’industriel Wicona a annoncé le 13 mars dernier, la mise sur le marché de billettes d’aluminium bas carbone.
Treize industriels signent un pacte sur les emballages plastiques avec le gouvernement
Treize industriels signent un pacte sur les emballages plastiques avec le gouvernement
Ce jeudi 21 février, la secrétaire d'Etat auprès du ministre de la transition écologique, Brune Poirson, a signé un pacte national sur les emballages plastiques, avec 13 entreprises françaises ainsi que la Fondation Tara Expéditions et le WWF France.
Trois questions à Christèle Chancrin, fondatrice du cabinet e3conseil
Trois questions à Christèle Chancrin, fondatrice du cabinet e3conseil
La filière à responsabilité élargie du producteur (REP), envisagée par le gouvernement, n’est pas forcément la solution idéale pour bien gérer les mégots : la collecte séparée de ces déchets dangereux est justifiée mais leur recyclage improbable, estime Christèle Chancrin.
Déchets de chantiers : Hesus lève 10 millions d'euros
Déchets de chantiers : Hesus lève 10 millions d'euros
L'entreprise Hesus, spécialiste de la valorisation des terres et matériaux de chantiers, vient d'annoncer une levée de fonds de 10 millions d'euros auprès de Paris Fonds Vert, de Suez Ventures et de Construction Venture.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
DLR 2019
21 Mars 2019
DLR 2019
Sifer 2019
26 Mars 2019
Sifer 2019
Intersol 2019
26 Mars 2019
Intersol 2019
+ D'ÉVÉNEMENTS
Emploi
- TECHNICIEN(NE) DE MAINTENANCE GAZ (H/F) Calais
- Pilote exploitation ordonnanceur(se) Eau et Assainissement H/F
- Chef d'équipe paysagiste
+ D’OFFRES
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.