Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

La Commission européenne veut interdire dix produits en plastique à usage unique

Partager :
La Commission européenne veut interdire dix produits en plastique à usage unique
Par E.G, le 29 mai 2018
Nos newsletters gratuites ›
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Lundi 28 mai, la Commission européenne a proposé de nouvelles règles visant à l’interdiction de dix produits en plastique à usage unique.

Adieu bâtonnets de coton-tige, couverts, assiettes, pailles, bâtonnets mélangeurs pour boissons et tiges pour ballons en plastique ! Alors que les produits en plastique à usage unique constituent 70 % des déchets marins, la Commission européenne a annoncé ce lundi 28 mai, la fin de ces produits en plastique à usage unique : « tous ces articles devront désormais être produits uniquement à partir de matériaux plus durables. Les récipients pour boissons à usage unique fabriqués à partir de plastique ne pourront être mis sur le marché que si leurs bouchons et couvercles demeurent attachés au récipient », explique l’organe institutionnel dans un communiqué. Par ailleurs, la Commission annonce des objectifs de réduction de l’utilisation de récipients alimentaires et gobelets pour boissons en plastique. « Pour ce faire, ils pourront définir des objectifs de réduction au niveau national, proposer des produits de substitution au point de vente ou faire en sorte qu’aucun produit en plastique à usage unique ne puisse être fourni gratuitement », précise la Commission.

Solutions alternatives, étiquetage et sensibilisation

Les fabricants seront incités à développer des solutions de remplacement moins polluantes, et devront prendre en charge une partie des frais de gestion et de nettoyage des déchets « et des coûts liés aux mesures de sensibilisation concernant les récipients pour aliments, les sachets et emballages, les lingettes humides, les ballons et les sacs en plastique légers », ajoute la Commission. Par ailleurs, les Etats membres, devront atteindre un objectif de collecte de 90 % pour les « bouteilles pour boissons à usage unique en plastique » d’ici 2025. La Commission donne pour exemple la mise en place de systèmes de consigne. Parmi les nouvelles règles proposées par Bruxelles, on trouve également des exigences en matière d’étiquetage : « Certains produits devront faire l’objet d’un étiquetage clair et normalisé indiquant le mode d’élimination des déchets, les effets néfastes du produit sur l’environnement et la présence de matières plastiques dans les produits », explique la Commission européenne. Ce sera notamment le cas pour les serviettes hygiéniques, les lingettes humides et les ballons. Enfin, les Etats membres devront mettre en place des mesures de sensibilisation à destination des consommateurs, concernant les dépôts sauvages de déchets et d’engins de pêche, ainsi que les systèmes de réutilisation et les différentes solutions de gestion des déchets existantes.

Selon Bruxelles, « cet ensemble de règles applicables au marché de l’UE dans son intégralité constituera un tremplin pour les entreprises européennes, qui pourront faire des économies d’échelle et devenir plus compétitives sur un marché mondial en pleine expansion, celui des produits durables ». La Commission explique par exemple qu’en « mettant en place des systèmes de réutilisation (tels que des systèmes de consigne), les entreprises peuvent s’assurer un approvisionnement stable en matériaux de grande qualité. Dans d’autres cas, l’incitation à rechercher des solutions de substitution plus durables peut permettre aux entreprises de prendre l’avance technologique sur leurs concurrents mondiaux ».

Une interdiction à l’horizon 2020 en France

Dans la foulée, le ministère français de la transition écologique a salué ces propositions. « La France pourra d’autant mieux inciter ses partenaires européens à œuvrer dans cette direction, qu’elle s’est elle-même dotée de mesures fortes », peut-on lire dans un communiqué. Ceci faisant référence à l’interdiction depuis 2017, des sacs plastiques non recyclables. Par ailleurs, à partir du 1er janvier 2020, « les gobelets, tasses et assiettes en plastique non compostables, les coton-tiges en plastique, seront interdits en France », annonce le gouvernement. Les objectifs de la suppression des microbilles plastiques dans les cosmétiques ainsi que l’atteinte de 100 % d’emballages recyclables sont également fixés en France à l’horizon 2025.
Pixabay
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
  [Vidéo] Visitez la maison du futur
+ de vidéos Environnement TV
Dernier numéro
N° 1785
Sommaire
Découvrir
J'achète un numéro (16,70 €)
Actu réglementaire
Arrêté du 1er mars 2021 portant nomination d'un commissaire du Gouvernement auprès du grand port maritime de La Réunion Lire
Arrêté du 3 mars 2021 portant nomination (administration centrale) Lire
Arrêté du 3 mars 2021 portant nomination (administration centrale) Lire
Arrêté du 2 mars 2021 modifiant le nombre de postes offerts à l'examen professionnel pour l'accès au corps des ingénieurs de l'agriculture et de l'environnement ouvert par arrêté du 24 février 2021 autorisant au titre de l'année 2020 l'ouverture d'un examen professionnel pour l'accès au corps des ingénieurs de l'agriculture et de l'environnement Lire
Ordonnance n° 2021-237 du 3 mars 2021 portant transposition de la directive (UE) 2019/944 du Parlement européen et du Conseil du 5 juin 2019 concernant des règles communes pour le marché intérieur de l'électricité et modifiant la directive 2012/27/UE, et mesures d'adaptation au règlement (UE) 2019/943 du Parlement européen et du Conseil du 5 juin 2019 sur le marché intérieur de l'électricité Lire
Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2021-237 du 3 mars 2021 portant transposition de la directive (UE) 2019/944 du Parlement européen et du Conseil du 5 juin 2019 concernant des règles communes pour le marché intérieur de l'électricité et modifiant la directive 2012/27/UE, et mesures d'adaptation au règlement (UE) 2019/943 du Parlement européen et du Conseil du 5 juin 2019 sur le marché intérieur de l'électricité Lire
Ordonnance n° 2021-236 du 3 mars 2021 portant transposition de diverses dispositions de la directive (UE) 2018/2001 du Parlement européen et du Conseil du 11 décembre 2018 relative à la promotion de l'utilisation de l'énergie produite à partir de sources renouvelables et de la directive (UE) 2019/944 du Parlement européen et du Conseil du 5 juin 2019 concernant des règles communes pour le marché intérieur de l'électricité Lire
Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2021-236 du 3 mars 2021 portant transposition de diverses dispositions de la directive (UE) 2018/2001 du Parlement européen et du Conseil du 11 décembre 2018 relative à la promotion de l'utilisation de l'énergie produite à partir de sources renouvelables et de la directive (UE) 2019/944 du Parlement européen et du Conseil du 5 juin 2019 concernant des règles communes pour le marché intérieur de l'électricité Lire
Ordonnance n° 2021-235 du 3 mars 2021 portant transposition du volet durabilité des bioénergies de la directive (UE) 2018/2001 du Parlement européen et du Conseil du 11 décembre 2018 relative à la promotion de l'utilisation de l'énergie produite à partir de sources renouvelables Lire
Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2021-235 du 3 mars 2021 portant transposition du volet durabilité des bioénergies de la directive (UE) 2018/2001 du Parlement européen et du Conseil du 11 décembre 2018 relative à la promotion de l'utilisation de l'énergie produite à partir de sources renouvelables Lire
Décret du 1er mars 2021 portant intégration (ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts) Lire
Arrêté du 1er mars 2021 fixant le nombre de places offertes au titre de l'année 2021 à l'examen professionnel pour le recrutement d'assistants d'administration de l'aviation civile de classe supérieure au ministère de la transition écologique (direction générale de l'aviation civile et Météo-France) Lire
Arrêté du 26 février 2021 modifiant l'arrêté du 19 février 2021 fixant un contingent exprimé en puissance et en jauge pour la réservation de capacités aux fins de délivrance de permis de mise en exploitation de navires de pêche au mois de février 2021 Lire
Arrêté du 25 février 2021 relatif aux permis d'accès pour l'exercice de la pêche professionnelle dans le secteur de la baie de Granville pour l'année 2021 Lire
Arrêté du 1er mars 2021 fixant le nombre de postes offerts au titre de l'année 2021 aux recrutements dans le corps des ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts Lire
Arrêté du 28 février 2021 portant nomination au cabinet de la ministre de la transition écologique Lire
Arrêté du 26 février 2021 relatif au régime d'aide en faveur des investissements en matériels des entreprises de travaux sylvicoles et des pépinières forestières dans le cadre du plan de relance de l'économie Lire
Arrêté du 26 février 2021 portant modification du règlement du 130e concours général agricole Lire
Arrêté du 22 février 2021 homologuant le cahier des charges de l'appellation d'origine contrôlée « Chiroubles » Lire
Arrêté du 22 février 2021 homologuant le cahier des charges de l'appellation d'origine contrôlée « Fleurie » Lire
À lire également
Un baromètre national pour évaluer la perception de l’économie circulaire au sein des entreprises
Un baromètre national pour évaluer la perception de l’économie circulaire au sein des entreprises
Le groupe Armor annonce le lancement d’un baromètre national en vue de réaliser un état des lieux de la place donnée à l’économie circulaire au sein des entreprises de taille intermédiaire (ETI) en France.
Séché Environnement renforce sa position en Afrique australe avec l’acquisition de Spill Tech
Séché Environnement renforce sa position en Afrique australe avec l’acquisition de Spill Tech
Séché Environnement annonce l'acquisition de Spill Tech, leader des services d’urgence environnementale et de dépollution en Afrique du Sud. Il permettra au groupe mayennais de compléter son offre et d’élargir sa clientèle en Afrique australe.
Cigéo : lancement des premières consultations sur le projet d'enfouissement des déchets nucléaires
Cigéo : lancement des premières consultations sur le projet d'enfouissement des déchets nucléaires
Le 28 janvier dernier, près de 280 personnes ont participé à la concertation en ligne engagée par l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra), sur la phase industrielle pilote du projet de stockage géologique Cigéo à Bure (Meuse).
Les Français prêts à passer à l’emballage compostable, selon l’Ipsos
Les Français prêts à passer à l’emballage compostable, selon l’Ipsos
Selon une enquête Ipsos, commandée par le producteur d’emballages compostables TIPA, la majorité des Français sont favorables à l’emballage compostable plutôt qu’au plastique et sont prêts à l’utiliser dans leur propre compost.
Recyterre officialise ses deux premières labellisations  
Recyterre officialise ses deux premières labellisations  
La Fédération des entreprises du recyclage (Federec) et le Syndicat des entreprises de déconstruction, dépollution et recyclage (Seddre) annoncent les premières labellisations « Recyterre ». Lancé en 2019, ce label professionnel est destiné aux installations de recyclage des terres excavées non dangereuses.
Take a waste et Vivalto Santé s’allient pour le traitement des déchets de santé
Take a waste et Vivalto Santé s’allient pour le traitement des déchets de santé
La start-up Take a waste et le groupe de cliniques privées Vivalto Santé signent un partenariat pour développer des filières de recyclage tout en réduisant les déchets de santé.
L'entreprise Actiplast certifiée ISCC+ pour ses formules PVC responsables
L'entreprise Actiplast certifiée ISCC+ pour ses formules PVC responsables
L’expert de la formulation PVC, Actiplast, a obtenu la certification internationale de durabilité carbone ISCC+. Elle démontre l’engagement de la société en faveur de la réduction des émissions de CO2.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
En partenariat avec
Événements
Bio360
24 Mars 2021
EuroRail Hub DIGITAL
24 Mars 2021
Rencontres Produrable - 100 % Digital
29 Mars 2021
+ d'événements
Emploi
- Poseur de compteurs d'eau - H/F
- Poseur(euse) de Canalisation
- Ouvrier / Ouvrière paysagiste
- RESPONSABLE FINANCIER(E) et ADMINISTRATIF(VE) F/H
+ d’offres
Vous cherchez un métier, un emploi, découvrez sur notre site emploi nos reportages sur des profils métiers.
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.