Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Eco-DDS devra rembourser les frais de collecte des déchets chimiques aux collectivités

Partager :
Eco-DDS devra rembourser les frais de collecte des déchets chimiques aux collectivités
Par E.G, le 4 février 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
L’éco-organisme Eco-DDS, en charge de la collecte et du traitement des produits chimiques usagés, a annoncé la suspension de leur retrait en déchèterie le 11 janvier dernier. Suite à une convocation par le ministère de la transition écologique et solidaire, l’éco-organisme va devoir rembourser les collectivités pour les frais engagés depuis le 1er janvier pour la collecte des déchets chimiques.

« Depuis le 11 janvier dernier, les pots de peinture, colles, solvants, etc. ne sont plus collectés ni traités par l’éco-organisme Eco-DDS chargé de ces opérations », rappelle le ministère de la transition écologique et solidaire dans un communiqué. Les membres du conseil d’administration de l’éco-organisme ont été convoqués par le ministère le 1er février dernier. Ils devront déposer un dossier d’agrément conforme au cahier des charges gouvernemental, organiser une concertation avec les collectivités sur les conditions de collecte des déchets chimiques et rembourser les collectivités pour les frais qu’elles ont engagés en prenant à leur charge la collecte des déchets chimiques depuis le 1er janvier dernier.

Pour rappel, parmi les membres du conseil d’administration d’Eco-DDS, on trouve notamment Castorama, Auchan, Carrefour, Leroy Merlin, Intermarché ou encore Bricorama.
Crédit : Sud Rhône Environnement
Retrouvez toute l'information "recyclage & Récupération" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  [Vidéo] Ça m'énerve : la pollution visuelle

Dans ce second numéro d’Environnement TV, Agnès Breton s’attaque à la pollution visuelle.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
Le Ceti recycle les vêtements en fil de coton
Le Ceti recycle les vêtements en fil de coton
Jeudi 19 septembre dernier, le Centre européen des textiles innovants (Ceti) à Tourcoing (Nord), a inauguré son démonstrateur de recyclage du coton.
Déchets du BTP : Valorsol « recherche les filières les plus courtes possible »
Déchets du BTP : Valorsol « recherche les filières les plus courtes possible »
Pour Valorsol Environnement, entité des groupes Cheval et Delmonico Dorel, l’activité de collecte, de recyclage et de valorisation des déchets des professionnels du BTP est en plein essor. Et pour cause, selon la loi de transition énergétique pour la croissance verte, le taux de valorisation des déchets du BTP devra atteindre 70 % à l’horizon 2020. L’heure est donc au déploiement, avec un nouveau site de collecte, mais aussi, à la création de nouvelles filières de recyclage pour celui qui évolue sur la région Auvergne Rhône Alpes, et François Picart, directeur de Valorsol Environnement, ne se ferme aucune porte.
Brune Poirson défend la consigne aux Assises des déchets à Nantes
Brune Poirson défend la consigne aux Assises des déchets à Nantes
La secrétaire d’Etat à la Transition écologique a profité de la 15ème édition des Assises des déchets pour défendre la consigne, mesure-phare du projet de loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, au cœur des débats parlementaires actuels. Un projet de consigne loin de faire l’unanimité.
Brune Poirson réaffirme la volonté du gouvernement d'instaurer une consigne mixte
Brune Poirson réaffirme la volonté du gouvernement d'instaurer une consigne mixte
Ce vendredi 25 octobre, la secrétaire d'Etat auprès de la ministre de la transition écologique, Brune Poirson, a redéfini les contours de la mise en œuvre d'un dispositif de consigne à échelle nationale.
ECT transforme les terres inertes en potager urbain
ECT transforme les terres inertes en potager urbain
A côté de l’aéroport d’Orly, ECT s’apprête à réhabiliter un site délaissé grâce à des terres inertes issues de chantiers du BTP.
Dépôts sauvages : Suez et Point.P déploient un dispositif de collecte des déchets de chantiers
Dépôts sauvages : Suez et Point.P déploient un dispositif de collecte des déchets de chantiers
Ce mercredi 16 octobre, Suez et Point.P annoncent s'associer pour simplifier la reprise des déchets de chantiers grâce à un nouveau service de collecte.
Trois questions à : Nicolas Soret, président de la commission déchets de l'AMF
Trois questions à : Nicolas Soret, président de la commission déchets de l'AMF
Même si l’Association des maires de France note des avancées dans le projet de loi anti-gaspillage pour une économie circulaire (filière sur les déchets du BTP, indice de réparabilité), la critique l’emporte : selon son secrétaire général, Philippe Laurent, la consigne des bouteilles en plastique « remet en question le modèle économique du recyclage ». Nicolas Soret, président d’une intercommunalité de l’Yonne, défend la version votée le 27 septembre en première lecture au Sénat, limitant la consigne aux seules fins de réemploi. Sans grande illusion sur sa réécriture par l’Assemblée nationale, qui doit examiner le texte en décembre.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
Transrail
26 Novembre 2019
Transrail
Paysalia
3 Décembre 2019
Paysalia
+ d'événements
Emploi
- TECHNICIEN(NE) DE MAINTENANCE GAZ (H/F) Calais
- Technicien(ne) Assainissement Collectif et Non Collectif H/F
- Couvreur poseur / Couvreuse poseuse de panneaux solaires
- Ingénieur Support Production F/H
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.