Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Plastique : la fonte du gisement nuira au recyclage, selon les producteurs européens

Partager :
Plastique : la fonte du gisement nuira au recyclage, selon les producteurs européens
Par Laurence Madoui, le 14 janvier 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
En Europe, et à moindre échelle en France, la valorisation énergétique et le recyclage des plastiques progressent. Ainsi, leur mise en décharge passe, pour la première fois, sous la barre des 25% à l’échelle européenne en 2018. En France, les objectifs « politiques » - comme la fin des emballages à usage unique en 2040 - s’opposent à un recyclage maximal, selon PlasticsEurope.

« Le plastique, c’est dramatique », chante désormais le groupe qui le jugeait « fantastique » dans les années 1990. PlasticsEurope mesure la désaffection pour le matériau. Et conteste les « amalgames » qui sous-tendent les interdictions progressives des plastiques à usage unique jusqu’à la fin de leur commercialisation, visée en 2040 par la loi sur l’économie circulaire, en passe d’être promulguée. Ainsi, les plastiques produits en Europe et aux-Etats-Unis ne sont à l’origine que de 2% des débris flottant dans les océans, principalement issus d’Asie et secondairement d’Afrique, selon une étude américaine de 2015.

Pas de dogme …

Les alternatives aux plastiques à usage unique sont loin d’être forcément plus vertueuses, selon l’association de producteurs européens de plastiques. « Le sac en coton doit être utilisé 8.000 fois pour présenter un bilan environnemental plus favorable que celui en plastique, réemployé comme sac poubelle puis valorisé en énergie », note Hervé Millet, responsable des affaires techniques et réglementaires. N’érigeons pas en dogme le bannissement des plastiques à usage unique. En toute logique, proscrire le jetable devrait concerner tous les matériaux. »

Selon une étude du cabinet Denkstatt de 2011, la substitution à l’échelle européenne de matériaux alternatifs à l’ensemble des emballages en plastique se traduirait par une multiplication de leur masse par 4, de la consommation d’énergie par plus de 2 tout au long du cycle de vie et des émissions carbonées par 3 (soit l’équivalent des rejets annuels du Danemark). Le pacte européen sur les emballages en plastique, en cours élaboration avec les industriels et distributeurs, « avance des propositions bien plus modérées que la loi française », relève Hervé Millet.

… Sauf à compromettre l’objectif de 100 % de recyclage

Environ 95% des emballages ménagers, industriels et commerciaux mis sur le marché français sont à usage unique. Sachant qu’ils représentent 60% de l’ensemble des déchets en plastique, les vouer à disparition revient à « mettre des bâtons dans les roues du recyclage : comment engager les investissements nécessaires à l’atteinte de l’objectif de 100% de recyclage en 2025 si le gisement est appelé à se tarir ? », alerte Hervé Millet.

Autre grief : la division par deux du nombre de bouteilles de plastique à usage unique mises sur le marché, que la loi cible pour 2030. « Pas sûr que la mesure ravisse Carbios », consortium développant un procédé enzymatique de dépolymérisation du PET, observe Eric Quenet, directeur général de l’association.

La France a enfoui encore un tiers (32,5% soit 1,2 millions de tonnes) de ses déchets en plastique en 2018, contre une moyenne européenne1 d’un quart (et seulement 20% pour les déchets d’emballages), selon les chiffres de PlasticsEurope. Le recyclage avoisinait le quart du gisement (24,2%, + 79% en douze ans), contre le tiers (32, 5%) en Europe (42% pour les seuls emballages).

Pour l’association, doper le recyclage passe par l’extension de la collecte séparée (32% en France contre 48% en Europe) et l’interdiction de la mise en décharge.

1 : Les statistiques intègrent les 28 Etats-membres auxquels s’ajoutent la Norvège et la Suisse
Balles plastiques en CT - Syded Lot 2
Retrouvez toute l'information "recyclage & Récupération" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  [Vidéo] La consigne en Norvège : un modèle durable

Dans ce nouveau numéro d'Environnement TV, Eva Gomez vous fait découvrir le dispositif de consigne en Norvège.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
E.Leclerc va supprimer les couverts en plastiques des produits Marque repère dès janvier 2020
E.Leclerc va supprimer les couverts en plastiques des produits Marque repère dès janvier 2020
Après avoir annoncé en novembre dernier, que 100% des emballages plastiques de sa marque repère seraient recyclables d'ici 2023, le groupe E.Leclerc vient d'annoncer la suppression des couverts en plastique dans tous les produits de la marque dès janvier 2020.
Eco-mobilier s’engage avec les collectivités vers le zéro déchet
Eco-mobilier s’engage avec les collectivités vers le zéro déchet
Eco-mobilier propose aux collectivités territoriales de signer le contrat territorial pour le mobilier usagé 2019-2023. Objectif, avoir une filière de recyclage du mobilier responsable.
[Tribune] Loi économie circulaire : il faudra plus de concret pour se donner les moyens de la sobriété
[Tribune] Loi économie circulaire : il faudra plus de concret pour se donner les moyens de la sobriété
Cette semaine, Kathleen Boquet revient sur la loi économie circulaire, qui sera examiné en séance publique à l'Assemblée nationale dès lundi 9 décembre prochain. Pour elle, cette loi reste "timide" et "la mise en œuvre d’une économie circulaire ambitieuse dépendra de notre capacité à décorréler le développement de nos sociétés de l’extraction de ressources".
La première « conciergerie du recyclage » française fête ses 10 ans
Depuis 10 ans, le groupe francilien TGW propose « l'unique conciergerie du recyclage en France ». Destinée aux entreprises, elle vise à accompagner ces dernières dans leur démarche de collecte, de tri et de recyclage de leurs déchets en favorisant les filières de traitement et de valorisation françaises.
A Nantes, le marché d’intérêt national entame sa mue écologique
Au deuxième rang national, après celui de Rungis, le marché d’intérêt national de Nantes a mis en œuvre une politique volontariste de tri et de valorisation de ses déchets ainsi qu’une démarche anti-gaspillage solidaire.
L’Ordif publie une carte interactive des points de collecte des déchets franciliens
L’Ordif publie une carte interactive des points de collecte des déchets franciliens
L’Observatoire régional des déchets d’Ile-de-France (Ordif) a publié ce jeudi, une carte interactive des points de collecte des déchets franciliens.
Citeo, Total, Mars, Nestlé et Recycling Technologies s'associent pour le recyclage chimique des plastiques
Citeo, Total, Mars, Nestlé et Recycling Technologies s'associent pour le recyclage chimique des plastiques
L'éco-organisme Citeo et les industriels Mars, Nestlé, Recycling Technologies et Total ont signé un partenariat afin de développer une filière française de recyclage chimique des plastiques.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
23 Janvier 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
Conférence ADN Environnemental
23 Janvier 2020
Conférence ADN Environnemental
Assises Européenne de la Transition Énergétique
28 Janvier 2020
Assises Européenne de la Transition Énergétique
+ d'événements
Emploi
- Spécialiste thermie pression H/F
- Agent de production/distibution H/F
- Technicien / Technicienne en radioprotection
- Chargé d’affaires VRD Basé dans le 95 F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.