Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Un consortium pour développer une filière française de recyclage du polystyrène

Un consortium pour développer une filière française de recyclage du polystyrène
Par E.G, le 30 septembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Sous l’impulsion de Syndifrais, l’éco-organisme Citeo, Valorplast et des industriels utilisant des emballages en polystyrène, ont formé un consortium pour la mise en place d’une filière de recyclage du polystyrène en France.

Alors que la grande majorité du polystyrène français est recyclé en Allemagne et en Espagne, Syndifrais, Citeo, Valorplast et plusieurs entreprises dont Agromousquetaires, Lactalis, Yoplait, Cooperl ou encore le groupe LDC, ont formé un consortium. Baptisé « PS25 », celui-ci a pour but de développer la réflexion pour la mise en place d’une filière française de recyclage du polystyrène (PS). « Afin de permettre l’émergence de débouchés de meilleure qualité pour les besoins de l’économie française, les entreprises du secteur sont convaincues de l’importance pour eux d’avoir accès à du PS recyclé de qualité », précisent les membres du consortium dans un communiqué. D’ici fin 2020, « PS25 » évaluera la faisabilité du développement de cette filière.

Le consortium évaluera donc l’engagement des acteurs de la chaîne de valeur, les solutions technologiques opérationnelles, les critères d’éco-conception pour intégrer une filière de recyclage, ainsi que la faisabilité économique d’une telle filière, « en évaluant les impacts éventuels sur les systèmes de collecte et de tri et en identifiant les investisseurs et les partenaires motivés de la filière », est-il précisé. « Deux grandes voies technologiques, mécaniques et chimiques, sont aujourd’hui à l’étude et des essais sont en cours pour valider le retour possible à l’alimentaire », ajoutent les membres du consortium.
Flickr / CC0
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Mobula 8 : Le bateau dépollueur
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Pau Béarn Pyrénées installe une « biofactory » pour la production de 10 énergies vertes
Pau Béarn Pyrénées installe une « biofactory » pour la production de 10 énergies vertes
C'est inédit ! La communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées (Nouvelle-Aquitaine) s’engage avec un groupement mené par Suez dans la valorisation de ses eaux usées. A la clé, une « Biofactory » développant 10 ressources et énergies vertes.
De nouvelles enzymes pour dégrader les biodéchets
De nouvelles enzymes pour dégrader les biodéchets
Une équipe de chercheurs de l’Inrae, de l’université technique du Danemark, du CNRS et d’Aix-Marseille Université ont découvert et caractérisé de nouvelles enzymes chez les champignons capables de faciliter la dégradation de polysaccharides tels que la cellulose, la chitine ou l’amidon.
Solution de déshydratation des biodéchets à capacité variable
Solution de déshydratation des biodéchets à capacité variable
Parce que les quantités de biodéchets d’un restaurant collectif ou d’une grande surface peuvent varier selon la météo ou la saison, Serveco, entreprise spécialisée dans la valorisation des biodéchets, développe une version à capacité variable de son déshydrateur Daisy, qu’il propose depuis 2012. Daisy prétraite in situ tous les déchets alimentaires sans tri préalable.
Carbiolice favorise la compostabilité du plastique rigide
Carbiolice favorise la compostabilité du plastique rigide
C'est une première ! Carbiolice, entreprise française spécialisée en bioplastiques, a mis au point un additif enzymatique, appelé Evanesto®. Il permet de rendre compostable le PLA (acide polylactique) en conditions domestiques.
Refurbed lève 54 millions de dollars pour l'électronique reconditionné
Refurbed lève 54 millions de dollars pour l'électronique reconditionné
La société refurbed, leader des places de marché pour produits électroniques reconditionnés, a levé 54 millions de dollars dans le cadre d’un tour de table de série B dirigé par Evli Growth Partners et Almaz Capital.
CNIM O&M et Inova Operations rejoignent Paprec Energies
CNIM O&M et Inova Operations rejoignent Paprec Energies
Les équipes de la CNIM O&M et d'Inova Operations rejoignent officiellement le pôle Paprec Energies du groupe. Celui-ci comptera 24 usines de valorisation énergétique et 5 unités de valorisation organique.
Tomra dévoile ses solutions optimisées dans le tri optique des déchets
Tomra dévoile ses solutions optimisées dans le tri optique des déchets
Tomra Recycling présentera au salon Pollutec ses nouvelles solutions qui reposent sur l’emploi de capteurs proche infrarouge pour trier les déchets.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.