Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Eurefas, la nouvelle association pour promouvoir le reconditionné

Eurefas, la nouvelle association pour promouvoir le reconditionné
En France et en Allemagne, les appareils reconditionnés représentent plus de 10 % des ventes de smartphonesCrédits : Pixabay
Par Abdessamad Attigui, le 27 avril 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les spécialistes européens du reconditionné : fenix.eco, Foxway, Recommerce Group, Reware et Tech2com s’unissent pour créer l’association Eurefas. Elle a pour ambition d’accélérer l’essor de ce secteur et de favoriser l’émergence de l’économie circulaire en Europe.

Ordinateurs, smartphones, tablettes... Les produits reconditionnés gagnent du terrain dans le secteur des appareils électroniques. Pour mieux suivre l’évolution de ce marché et guider les consommateurs, les acteurs du reconditionné fenix.eco, Foxway, Recommerce Group, Reware et Tech2com ont annoncé le lancement de l’association Eurefas. Objectif : défendre et promouvoir les intérêts du secteur du reconditionné et faire évoluer le cadre réglementaire en vigueur.

Le marché mondial des smartphones reconditionnés connaît une montée fulgurante depuis la dernière décennie. En 2019, ce secteur affichait une croissance de 27 milliards de dollars, et selon les estimations de l’IDC, celle-ci passera à 67 milliards de dollars en 2023. « En France et en Allemagne, les appareils reconditionnés représentent plus de 10 % des ventes de smartphones et enregistrent une croissance supérieure à 10 % par an ».

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Création de standards de qualité 

La nouvelle association, situé à Bruxelles, emploiera tous ses moyens pour accompagner et accélérer l’essor du reconditionné en Europe. Pour ce faire, celle-ci entend mener des campagnes de sensibilisation des consommateurs et instaurer des standards de qualité visant à mieux informer et protéger les consommateurs ; favoriser la collaboration entre les entreprises du secteur ; partager les meilleures pratiques et diffuser des données sectorielles et les positions communes du secteur.

Au-delà de ces actions de sensibilisation, Eurefas prévoit d’engager un dialogue avec les institutions européennes pour une prise de conscience sur l’impact environnemental du reconditionné. Elle entend également apporter des réponses aux questions liées à la fraude à la TVA, aux prélèvements sur les droits d’auteur, à une labellisation européenne et à la place du reconditionné dans le cadre du Green Deal.

« Notre ambition est de représenter toutes les entreprises du reconditionné en Europe, quelle que soit leur taille. Avec elles, nous souhaitons faire évoluer notre secteur et contribuer à l’émergence de l’économie circulaire en Europe. Notre association compte, parmi ses fondateurs, des chefs d’entreprise et des entrepreneurs chevronnés. Leur mission est de sensibiliser autorités et consommateurs sur les nombreux avantages du reconditionné », a déclaré le Président d’Eurefas Augustin Becquet.

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
[Dossier] Réemploi, seconde vie : les alternatives s’étoffent
[Dossier] Réemploi, seconde vie : les alternatives s’étoffent
Sans injonction réglementaire mais sous l’effet de la crise sanitaire, des collectivités soutiennent la production de masques, des acteurs publics et privés organisent la collecte séparée en vue du recyclage et des chercheurs affinent les préalables à la réutilisation. Panorama des principales opérations pionnières.
Thomas Lehoucq nommé directeur de Chimirec Dugny
Thomas Lehoucq nommé directeur de Chimirec Dugny
Chimirec, spécialiste de la gestion des déchets, a annoncé la nomination de Thomas Lehoucq au poste de directeur du site historique de Dugny. Il aura la charge de piloter et mettre en œuvre la stratégie de développement de Chimirec Dugny.
[Dossier/4] Le déchet du client restitué en produit utilitaire
[Dossier/4] Le déchet du client restitué en produit utilitaire
L’entreprise a donné son nom au matériau issu du recyclage : Plaxtil (Vienne) transforme la matière récupérée en objets revenant à l’émetteur du déchet.
Envie le Labo : un éco-lieu solidaire pour encourager au réemploi
Envie le Labo : un éco-lieu solidaire pour encourager au réemploi
Un éco-lieu solidaire construit et aménagé en partie à partir de matériaux de réemploi a été ouvert ce lundi 15 mars par le réseau Envie. Sa vocation : encourager au réemploi et à la réparation des électroménagers.
Produits biosourcés : Novamont et Nyco intègrent l'Association Chimie du Végétal
Produits biosourcés : Novamont et Nyco intègrent l'Association Chimie du Végétal
Les deux entreprises Nyco et Novamont font désormais partie de l’association Chimie du Végétal. Elles s’engagent à réduire l’empreinte carbone de leurs produits sans baisser leurs performances.
Mattel s’engage pour des jouets éco-responsables
Mattel s’engage pour des jouets éco-responsables
La société américaine spécialisée dans les jouets Mattel, s’engage à utiliser 100 % de matières recyclées pour la conception de ses produits et d’abandonner l’emballage plastique.
Machinex installe ses robots de tri en Italie
Machinex installe ses robots de tri en Italie
L’entreprise canadienne Machinex a annoncé son partenariat avec la compagnie italienne BioMRF Technologies, en vue de développer le marché local pour son robot de tri SamurAI®.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.