EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS
À la uneRECYCLAGE & RÉCUPÉRATION

Le bateau recyclé qui embarque les effluents phytosanitaires agricoles

Par Abdessamad Attigui. Publié le 7 juin 2022.
Le bateau recyclé qui embarque les effluents phytosanitaires agricoles
Ecobang-Navy pour le stockage et le traitement des effluents phytosanitaires. Crédit : Adobe Stock
Newsletters gratuites
Archiver cet article
La société Vento-Sol récupère les anciens bateaux de plaisance pour les transformer en cuves de stockage et de traitement des effluents phytosanitaires à moindre coût.

C’est une démarche d’économie circulaire que prône Vento-Sol. Conscient de la destruction de nombreux anciens bateaux de plaisance, le fondateur de la société Nicola Vento a développé un concept innovant, baptisé l’Ecobang-Navy. L’idée consiste à les reconditionner en cuves de stockage équipées du dispositif de traitement des effluents phytosanitaires.

Plus de 5 000 bateaux par an doivent être récupérés et détruits par l’éco-organisme APER (Association pour la Plaisance Eco-Responsable). L’objectif s’élève même à 25.000 bateaux détruits d’ici 5 ans. Face à ce constat, Nicola Vento a décidé de revaloriser ces bateaux en fin de vie et de les mettre au service du traitement des effluents phytosanitaires agricoles. Ce projet a rapidement séduit l’APER qui soutiendra Vento-Sol à trouver les bateaux adaptés aux besoins spécifiques de ses clients.

Vento-Sol a d’abord mis au point en 2020 un premier prototype d’un ancien voilier, de 6,2 mètres de long, 2,3 mètres de large et d’une capacité de stockage de 4000 litres. Celui-ci a été reconditionné pour être transformé en cuve adaptée au procédé Ecobang de traitement et évaporation des eaux usées. À l’aide de ce système ingénieux, basé sur une ventilation forcée favorisant ainsi l’évaporation, l’Ecobang-Navy optimise davantage les coûts de traitement des effluents phytosanitaires. « Nous sommes les seuls à être capables de réutiliser des cuves pour y adapter Ecobang, ce qui nous permet de proposer une des gammes les plus larges et les plus économiques pour gérer les effluents phytosanitaires », commente Nicola Vento.

Une solution innovante et économique

Désormais prêt à être commercialisé, Ecobang-Navy jouit de différents atouts. Dans un contexte marqué par la flambée des prix des matières premières, cette solution se propose comme une alternative plus économique. Avec un bateau reconditionné (après retrait des équipements intérieurs, peintures, etc.), l’économie pour les clients « peut atteindre de 30 à 60% » par rapport à l’achat d’un Ecobang équivalent avec une cuve en acier inox. Autre avantage, ce dispositif innovant respecte toutes les normes et contraintes en matière environnementale. Les matériaux des coques de polyester sont compatibles chimiquement avec les effluents phytosanitaires, et la résistance mécanique de la coque limite tout rejet dans le milieu naturel.

Outre le stockage des effluents phytosanitaires agricoles, les bateaux Ecobang-Navy offrent différentes possibilités d’utilisations. Ceux-ci peuvent servir pour le stockage d’eaux de pluie pour l’irrigation chez les particuliers.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
La part du recyclé augmente dans la production européenne de plastiques
27 octobre 2022
La part du recyclé augmente dans la production européenne de plastiques Selon un récent rapport de Plastics Europe, le taux d’incorporation de recyclé dans la production mondiale de plastiques neufs frôle les 10 % en 2021. Ce taux s’établit à 12,4 % pour la production européenne de matières plastiques.
Delphine Defrance conduit la politique RSE de Valgo  
28 septembre 2022
Delphine Defrance conduit la politique RSE de Valgo   Le spécialiste français de la revitalisation de friches et de sites industriels, Valgo, nomme Delphine Defrance pour mettre en œuvre sa politique RSE.
Ecominéro finalise la composition de son comité de direction
9 septembre 2022
Ecominéro finalise la composition de son comité de direction L'éco-organisme pour les produits et matériaux du secteur du bâtiment achève sa structuration et annonce la nomination d’Adeline Guerlais, Chrystelle Menard, Stéphanie Rico et de Sophie Wolff.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
[Vidéo] 3 questions à Stéphanie Gay, directrice du Salon des maires et des collectivités locales
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- TECHNICIEN.NE DE MAINTENANCE GAZ
- Responsable de Secteur H/F
- Ingénieur / Ingénieure environnement en industrie
- Préparateur Méthodes F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola