Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

TERRITOIRES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Enquête publique : l’Isère ouvre une zone de non-droit

Partager :
Enquête publique : l’Isère ouvre une zone de non-droit
Par Laurence Madoui, le 11 mars 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Territoires
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les élus de l’Isère ont obtenu du préfet la radiation du président de la commission d’enquête publique sur le projet « Inspira », visant l’aménagement d’une zone d’activité industrielle. Aujourd’hui lestement balayés à Grenoble, les commissaires-enquêteurs deviendraient demain superflus si la consultation électronique, expérimentée en Bretagne et dans les Hauts-de-France, devait se généraliser.

Moins de 1% des enquêtes publiques débouche sur un avis défavorable du commissaire-enquêteur. Chez Gabriel Ullmann, ce taux s’élève à 10%1 en près de 25 ans d’exercice. Jusqu’à sa radiation, fin 2018, de la liste d’aptitude départementale, sur pression du président (LR) du conseil de l’Isère.

Conforté par le tribunal administratif

Ce dernier préside aussi la société publique locale (SPL) Isère Aménagement, maître d’ouvrage d’un projet de développement d’une zone industrialo-portuaire au Sud de Vienne. En mai 2018, au début de la procédure sur le projet « Inspira », il sollicite l’éviction du président de la commission d’enquête auprès du président du tribunal administratif (TA). Celui qui a nommé Gabriel Ullmann réfute chaque grief de l’élu : ni la vigilance du docteur en droit de l’environnement à faire respecter les textes européens, ni ses articles dans la presse spécialisée pas plus que son adhésion à France Nature Environnement ne caractérisent « une situation d’empêchement ».

Congédié par le préfet, à l’écoute des élus

L’élu départemental s’en remet alors au préfet, avec un succès garanti : le représentant de l’Etat constitue une commission ad hoc dont il désigne quatre membres, entourés du directeur général de la SPL maître d’ouvrage du projet, d’un représentant du Conseil d’architecture, d’urbanisme et d’environnement – également présidé par ce DG – et d’un élu de l’association iséroise des maires - dont le même DG est cette fois vice-président. Pour l’eurodéputée (EE-LV) Michèle Rivasi, « cette commission est une caricature de conflit d’intérêt ». Gilles Martin, professeur émérite de la faculté de droit de Nice, pointe « une situation de non-droit ». A ce stade de la procédure, seuls un « défaut de motivation des conclusions et (un) défaut de production du rapport d’enquête » justifieraient une radiation (art. L. 123-15 du code de l’environnement).

Dans le rapport publié fin juillet 2018, les trois commissaires-enquêteurs rendent à l’unanimité un avis défavorable. Les 40 pages de conclusions détaillent l’absence d’états des lieux, le renvoi systématique à de futures études (impact sur la nappe phréatique déficitaire, congestion des voiries, pollutions et nuisances) et l’insuffisance des compensations à la destruction d’habitats naturels remarquables voire patrimoniaux.

Un avis purement consultatif

Disgracié le 6 décembre 2018, Gabriel Ullmann voit deux semaines plus tard le préfet avaliser Inspira. Aucun commissaire n’est à ce jour indemnisé par Isère Aménagement, pourtant relancée mi-janvier par le TA.

Fragilisée par l’épisode isérois, l’enquête publique se passe désormais de commissaire-enquêteur en Bretagne et dans les Hauts-de-France, régions d’expérimentation, pour trois ans, de la consultation électronique sur les projets ayant fait l’objet d’une concertation préalable avec garant. Pour l’avocate Corinne Lepage, améliorer la procédure suppose que les commissions d’enquête comptent « plus de Gabriel Ullmann et moins d’anciens fonctionnaires de l’Equipement ».


1 : notamment sur le projet de Center Parcs à Roybon en 2015.
DR
  [Vidéo] L'après-coronavirus sera-t-il écologique ?
Le gouvernement a annoncé plusieurs pistes de déconfinement en France, qui doit débuter le 11 mai. Les associations environnementales appellent à ne pas oublier le climat lors de la sortie de crise.
+ de vidéos Environnement TV
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Matteo Carando, directeur d’ERG France
Les entreprises et acteurs de l’environnement organisent, depuis mi-mai, la reprise de leurs activités. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Matteo Carando, directeur d’ERG France.
Toutes les interviews
Actu réglementaire
Décret du 1er juillet 2020 portant nomination au comité des finances locales institué par l'article L. 1211-1 du code général des collectivités territoriales Lire
Arrêté du 29 juin 2020 portant nomination au sein du Conseil national d'évaluation des normes Lire
Arrêté du 30 juin 2020 portant nomination de la directrice du Fonds d'indemnisation des victimes de l'amiante Lire
Arrêté du 25 juin 2020 pris pour l'application, en 2020, de l'article L. 1614-4 du code général des collectivités territoriales Lire
Arrêté du 29 juin 2020 portant interdiction de mise sur le marché de bouteilles de gaz métalliques non rechargeables contenant de l'hélium Lire
Arrêté du 22 juin 2020 pris en application du décret n° 2019-799 du 26 juillet 2019 fixant les modalités d'indemnisation du référent déontologue et du référent en matière de recueil des signalements émis par les lanceurs d'alerte de l'Autorité de sûreté nucléaire Lire
À lire également
Un groupe de travail européen pour amorcer la transition écologique à l'échelle locale
Un groupe de travail européen pour amorcer la transition écologique à l'échelle locale
Le Comité européen des régions (CdR) lance ce mardi 16 juin, le groupe de travail « Pacte vert – Investir à l'échelon local ».
Pavillon bleu : la France compte 507 sites labellisés en 2020
Pavillon bleu : la France compte 507 sites labellisés en 2020
Cette année, le label Pavillon bleu a été remis à 17 nouveaux lauréats, portant à 401, le nombre de plages labellisées, et 106 ports.
L'Anah facilite l'intervention des territoires sur leur parc privé
L'Anah facilite l'intervention des territoires sur leur parc privé
Ce jeudi 18 juin, l'Agence nationale de l'habitat (Anah) annonce élargir sa palette d'outils pour faciliter l'intervention des territoires sur leur parc privé.
Décret de droit de dérogation des préfets : quatre ONG déposent un recours
Décret de droit de dérogation des préfets : quatre ONG déposent un recours
Les quatre ONG, les Amis de la Terre, Notre affaire à tous, Wild Legal et Maiouri Nature Guyane, déposent un recours devant le Conseil d’Etat, pour obtenir l’annulation du décret du 8 avril 2020.
La Seine-Saint-Denis va planter 30.000 arbres d'ici 2030
La Seine-Saint-Denis va planter 30.000 arbres d'ici 2030
Ce jeudi 11 juin, le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis a annoncé se doter d'un plan « Canopée », qui vise à atteindre 20% de surface départementale arborée en 2030.
Seine-Saint-Denis : une plateforme collaborative pour les écoacteurs
Seine-Saint-Denis : une plateforme collaborative pour les écoacteurs
Le Département de la Seine-Saint-Denis a lancé ce jeudi 25 juin, la plateforme collaborative « CO », pour l'organisation d'événements écoresponsables.
Participation du public : dématérialiser ou vider de tout contenu ?
Participation du public : dématérialiser ou vider de tout contenu ?
Par petites touches, l’enquête publique est dévitalisée. La procédure concerne un nombre de plus en plus restreint de projets. Et les échanges entre les maîtres d’ouvrage et les citoyens, par la médiation du commissaire-enquêteur, se raréfient au profit de la consultation numérique. Une participation low-cost et à haut risque de régression démocratique.
Tous les articles TERRITOIRES
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
e-EUBCE
6 Juillet 2020
e-EUBCE
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
8 Juillet 2020
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
Solar PV World Expo 2020
+ d'événements
Emploi
- Alternance - Chargé(e) de Prévention Santé et Sécurité H/F
- Chef de secteur H/F
- Poseur / Poseuse en isolation thermique
- Manager de Production F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.