Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Une coalition européenne pour décarboner le système alimentaire

Une coalition européenne pour décarboner le système alimentaire
La coalition utilisera des imageries satellitaires pour surveiller les zones agricoles. Crédits : Pixabay
Par Abdessamad Attigui, le 14 mai 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Une dizaine d’organisations ont formé la coalition « European Carbon+ Farming », pour rendre les pratiques agricoles plus responsables et accélérer les progrès vers les objectifs de neutralité carbone du pacte vert.  

Rendre le système alimentaire européen plus durable… Tel est le credo de la nouvelle coalition « European Carbon+ Farming », composée de BASF, Bayer, Copa-Cogeca, CropIn, Fédération européenne de l’agriculture de conservation (ECAF), Institut européen d’innovation et de technologie (EIT) Food, Hero Foods, Planet, Swiss Re, Université de Glasgow, Yara International ASA et Zurich Insurance Group.

Ces organisations et parties prenantes, représentant chaque étape de la chaîne de valeur alimentaire, se sont réunies dans cette initiative afin d’accélérer les progrès vers les objectifs de neutralité carbone du pacte vert pour l’Europe (European Green Deal). Pour y parvenir, ces dernières visent en priorité les pratiques agricoles et la réduction de ses effets sur les sols qui constituent le deuxième plus grand puits de carbone, après les océans. « Il existe des preuves scientifiques solides que la technologie agricole couplée à l’adoption généralisée de pratiques agricoles régénératrices et intelligentes pour le climat », peut-on lire dans un communiqué.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Ainsi, l’entreprise Planet, spécialisée dans l’imagerie satellite et l’observation de la Terre, s’engage à surveiller les vastes zones afin de vérifier l’adoption des efforts de décarbonation. Les imageries satellitaires permettront également aux agriculteurs d’optimiser plus facilement leurs intrants.

« Les données d’observation de la Terre sont un outil puissant pour surveiller et attribuer une valeur à ces ressources naturelles afin de se rapprocher de la neutralité carbone. Nous sommes ravis de rejoindre cette importante coalition et de voir nos données contribuer directement à ce que l’Europe atteigne son objectif zéro émission nette », a déclaré Will Marshall, PDG et cofondateur de Planet.

Les sols, un avantage environnemental

Par ailleurs, au niveau national, le gouvernement a mis en place le dispositif « Bon Diagnostic Carbone » pour réduire les émissions de carbone de l’agriculture mais également de ronforcer le rôle des des exploitants en tant que porteurs de solutions pour capter plus de carbone dans les sols. 

Doté de 10 millions d’euros, cette démarche est accessible à tous les agriculteurs installés depuis moins de 5 ans avec l’objectif de dresser un bilan leur permettant d’identifier les mesures concrètes à prendre en faveur de l’environnement, tout en veillant à leur intégration au projet économique des exploitations. Le plan France Relance finance à 90 % la réalisation des diagnostics et les exploitants n’auront à s’acquitter que de 10 % du coût complet, soit près de 200 à 250 euros.

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Réforme de la PAC : les organisations regrettent le statu quo
Réforme de la PAC : les organisations regrettent le statu quo
Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denormandie, a présenté le 21 mai le Plan stratégique national (PSN), qui définit les premiers arbitrages pour la mise en œuvre de la prochaine politique agricole commune (PAC) 2023-2027. Des décisions qui n’ont pas fait l’unanimité auprès du collectif « Pour une autre PAC ».
Le réchauffement climatique aggrave la crise alimentaire dans le monde
Le réchauffement climatique aggrave la crise alimentaire dans le monde
Un grondement a été déclenché par l’association Action contre la faim, jeudi 27 mai à Paris, pour attirer l’attention des citoyens sur les conséquences du changement climatique sur la faim dans le monde.
134 PME récompensées pour leur engagement dans la transition écologique
134 PME récompensées pour leur engagement dans la transition écologique
134 petites et moyennes entreprises lauréates de l’appel à projets « Entreprises engagées pour la transition écologique », seront soutenues financièrement afin de déployer à grande échelle leurs solutions pour l’environnement.
Neuf propositions pour aider les régions à réussir leur transition écologique
Neuf propositions pour aider les régions à réussir leur transition écologique
À l’occasion des futures élections régionales, La Fabrique Écologique a organisé le 26 mai 2021, un atelier co-écologique autour de son dossier « L’action écologique des régions. Les enjeux et les bonnes pratiques – Neuf propositions structurantes, concrètes et innovantes ». Objectif : mettre les régions au cœur de la transition écologique.
Un nouveau référentiel de certification pour une aquaculture plus durable
Un nouveau référentiel de certification pour une aquaculture plus durable
L’Aquaculture Stewardship Council (ASC) a publié ce mardi 15 juin 2021, un référentiel à destination des fabricants d’aliment aquacole pour limiter l’impact des ingrédients utilisés, qu’ils soient d’origine terrestre ou marine.
Caisse des Dépôts : 1 milliard d’euros pour financer la transition au cœur des territoires
Caisse des Dépôts : 1 milliard d’euros pour financer la transition au cœur des territoires
La Banque européenne d’investissement a mis en place une nouvelle ligne de financement de 1 milliard d’euros avec la Caisse des Dépôts. Cette aide est particulièrement destinée à soutenir les projets de lutte contre le réchauffement climatique.
Bretagne : appel à manifestation d’intérêt sur l’usage des matériaux de construction biosourcés
Bretagne : appel à manifestation d’intérêt sur l’usage des matériaux de construction biosourcés
La première session de l’appel à manifestation d’intérêt portant sur la construction neuve est lancée jusqu’au 30 septembre 2021. Objectif : diffuser plus largement l’intérêt des matériaux biosourcés pour une construction plus durable.
Tous les articles TERRITOIRES
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.