Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Territoires > Ville « amie des animaux » : Fresnes veut renforcer son engagement
TERRITOIRES

Ville « amie des animaux » : Fresnes veut renforcer son engagement

PUBLIÉ LE 4 JANVIER 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Ville « amie des animaux » : Fresnes veut renforcer son engagement
Cérémonie de remise du prix, en 2023. / Crédit : ville de Fresnes
Labellisée pour la première fois en 2023 en tant que « Ville Amie des Animaux », Fresnes souhaite poursuivre son engagement en faveur du bien-être animal. À quelques mois de l’édition 2024, la Ville s’apprête à déployer de nouvelles initiatives pour obtenir une « deuxième patte ».

Le label Ville amie des animaux est une initiative de la région Ile-de-France née en 2020 pour récompenser les communes mobilisées en faveur du bien-être animal. Depuis deux ans, la Ville de Fresnes a mis en place différentes mesures allant dans ce sens. En 2022, elle a créé une délégation dédiée à la « condition animale », confiée à Stéphane Lamart, activiste et président de l’association éponyme.

Cette démarche a engendré des évolutions concrètes au sein des services municipaux, avec la fin de l’utilisation de tout produit testé sur les animaux pour le nettoyage des locaux de la Ville. De plus, la cuisine centrale, responsable de la restauration scolaire, des repas à domicile des seniors et du restaurant communal, privilégie désormais les œufs de poules élevées en plein air et en libre parcours. Concernant les événements festifs, les repas officiels, et les réceptions, la Ville a restreint la consommation de certains aliments, non seulement pour la santé humaine, mais également dans le but de protéger les animaux (foie gras, œufs de poissons, cuisses de grenouilles, viande chevaline...).

Aller plus loin

Pour accéder à la deuxième patte du label, la Ville prévoit l’aménagement d’un parc canin de 300 m2 dans le parc André-Villette. Cet espace de jeux et de sociabilisation pour les chiens sera une première pour Fresnes. La municipalité prévoit aussi la mise en place d’un pigeonnier afin de réguler les naissances des volatiles. De plus, la Ville lancera une campagne visant à encourager l’adoption d’animaux provenant des refuges.

Un autre projet novateur en cours de réalisation est l’affichage de la déclaration universelle du droit des animaux à l’accueil unique de l’hôtel de ville. Cette déclaration, placée à côté de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen, sera inaugurée courant janvier en présence de la Maire, des élus municipaux, et des associations locales. Fresnes s’apprête ainsi à devenir la première commune française à arborer fièrement cet engagement en faveur des droits des animaux.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Trophées Eco-actions : 12 collectivités récompensées
Trophées Eco-actions : 12 collectivités récompensées
L’open data à portée de clic pour les élus locaux
L’open data à portée de clic pour les élus locaux
La Mayenne attribue 920 000 € à 13 projets bas carbone
La Mayenne attribue 920 000 € à 13 projets bas carbone
Talents for the planet : un salon des métiers dédié à la transition écologique à Paris
Talents for the planet : un salon des métiers dédié à la transition écologique à Paris
Tous les articles Territoires
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS