Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

IMPT : mathématiciens et scientifiques coopèrent pour l’environnement

IMPT : mathématiciens et scientifiques coopèrent pour l’environnement
l’Institut des mathématiques pour la planète Terre fédérera les compétences des scientifiques spécialistes et mathématiciens. Crédits : Pixabay
Par Abdessamad Attigui, le 26 mai 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le Cnrs, l’ENS de Lyon et les Universités Clermont Auvergne, Grenoble Alpes, Claude Bernard Lyon 1 et Savoie Mont Blanc s’associent pour la création de l’Institut des mathématiques pour la planète Terre (IMPT). Sa vocation : mutualiser les disciplines scientifiques afin de répondre aux enjeux environnementaux actuels.

L’Institut des mathématiques pour la planète Terre, lancé le 20 mai 2021 pour quatre ans renouvelables, renforcera les collaborations entre les mathématiciens et les scientifiques spécialistes des différents aspects du système Terre. Le groupement scientifique entend mobiliser à long terme d’autres établissements publics et des partenaires privés dans l’Hexagone.

Concrètement, cet Institut fédérera les compétences autour des mathématiques pour l’humain et son interaction avec l’écosystème Terre, au travers d’une approche pluridisciplinaire impliquant notamment l’écologie et l’environnement, la physique et les sciences de l’Univers. Pour remplir ses missions, l’IMPT s’organisera autour de trois principaux axes :
- le volet « Terre vivante » s’intéressera à l’évolution de la biodiversité, la dynamique de résilience des territoires naturels et sociaux, la modélisation des adaptations et les crises écologiques.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-  le volet « Terre humaine » sera axé autour des activités humaines et au développement durable (gestion des déchets, enjeux énergétiques, réseaux et systèmes complexes, comportements humains, santé).

- le dernier axe « Terre fluide/solide » traitera les phénomènes géophysiques (sismologie, volcanologie, tectonique, écoulements côtiers…), l’étude des océans, des glaciers, de l’atmosphère, du cycle de l’eau ou encore la formation de la terre et l’origine de la vie, en alliant des modélisations micro et macro à l’échelle de la planète entière.

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Réchauffement climatique : une étude révèle le niveau de vulnérabilité des forêts d’Afrique centrale
Réchauffement climatique : une étude révèle le niveau de vulnérabilité des forêts d’Afrique centrale
Les chercheurs de l’Institut de recherche pour le développement (IRD) et de l'Organisme français de recherche agronomique (Cirad), ont identifié les massifs les plus vulnérables d’Afrique centrale.
Serge Morand, nommé membre du panel d’experts « One health »
Serge Morand, nommé membre du panel d’experts « One health »
Serge Morand, écologue de la santé au CNRS, en détachement au Cirad en Thaïlande, fait désormais partie des 26 experts internationaux de haut niveau « Une seule santé ».
La filière agrivoltaïque en voie de structuration avec la nouvelle association France Agrivoltaïsme
La filière agrivoltaïque en voie de structuration avec la nouvelle association France Agrivoltaïsme
Les pionniers de l'agrivoltaïsme Sun’Agri et REM Tec, le bureau d’ingénierie en énergie solaire Kilowattsol, le producteur d’énergie Altergie Développement et la plateforme de financement dédiée aux projets agrivoltaïques Râcines annoncent la création de l’association France Agrivoltaïsme. Objectif : promouvoir et structurer cette filière pour permettre un développement pérenne et encourager les pratiques privilégiant l’amélioration et la résilience de l’agriculture.
[Vidéo] Une forêt Miyawaki pour lutter contre les îlots de chaleur urbains
[Vidéo] Une forêt Miyawaki pour lutter contre les îlots de chaleur urbains
Pour lutter contre les effets du réchauffement climatique en milieu urbain, la ville de Saint-Martin-Boulogne (Pas-de-Calais) a créé un îlot de fraîcheur en plantant dans l'un de ses quartiers prioritaires une forêt Miyawaki
La Seine-Saint-Denis vise à atteindre 20 % de surface arborée en 2030
La Seine-Saint-Denis vise à atteindre 20 % de surface arborée en 2030
Le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis dévoile sa « charte de l’arbre », afin d’agir pour la protection et le développement du patrimoine arboré dans le département.
Johanna Moreau nommée présidente de l'association Roseliere
Johanna Moreau nommée présidente de l'association Roseliere
La responsable biodiversité à Cemex France, Johanna Moreau, prend la tête de l'association Roseliere.
Un guide pour préserver la biodiversité forestière
Un guide pour préserver la biodiversité forestière
À l’approche de la journée internationale de la biodiversité du 22 mai, l’association FSC France, l’organisation WWF et le producteur de pâte à papier et produits d’emballage International Paper, publient une boîte à outils pour soutenir les gestionnaires forestiers dans la mise en place d’actions concrètes.
Tous les articles BIODIVERSITÉ
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.