BIODIVERSITÉ
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

L’État décentralise la gestion du réseau « terrestre » Natura 2000

L’État décentralise la gestion du réseau « terrestre » Natura 2000
Crédit : RÜŞTÜ BOZKUŞ/Pixabay
Par La Rédaction, le 20 juillet 2022.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le projet de décret, soumis à consultation jusqu’au 02 août, prévoit de confier la gestion des sites exclusivement terrestres des sites Natura 2000 aux régions. L’autorité administrative de ces sites sera ainsi entre les mains du président du Conseil régional.

Identifiées comme cheffes de file en matière de protection de la biodiversité dans la loi du 21 février 2022 relative à la différenciation, la décentralisation, la déconcentration (loi 3DS), les régions se verront prochainement attribuer la gouvernance des sites « terrestres » Natura 2000. Le projet de décret, qui met en œuvre la décentralisation prévue au 1er janvier 2023 par la loi, est désormais en cours de consultation jusqu’au 02 août prochain.

Natura 2000 vise à préserver et restaurer la biodiversité. Ce réseau est constitué de 1 756 sites situés en métropole, « couvrant environ 13 % de la surface terrestre et 35 % de la zone économique exclusive métropolitaines », précise le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires. En France, la gestion de ces sites naturels est confiée à une collectivité territoriale volontaire. En l’absence de collectivité volontaire, la compétence est exercée par le préfet.

Ce texte modifie ainsi les dispositions réglementaires relatives à la gouvernance des sites terrestres de Natura 2000 en renforçant le rôle des conseils régionaux. Dans ce cas, le président du Conseil régional est identifié comme « l’autorité administrative des sites Natura 2000 exclusivement terrestres ». Ce dernier aura la charge de constituer le comité de pilotage d’un site Natura 2000 et d’assurer sa présidence en l’absence de collectivité volontaire.

Désignation d’un site Natura 2000

Concrètement, le décret élargit la consultation concernant un projet de périmètre aux conseils régionaux ou à la collectivité de Corse pour les sites exclusivement terrestres. La région aura la possibilité de donner son avis sur la désignation d’un site et d’assurer sa gestion. Le ministère précise que la désignation des sites Natura 2000 ne fait pas partie du périmètre de la décentralisation. À l’issue de ces consultations, l’arrêté de désignation du site Natura et ses annexes comportant notamment la carte du site, sa dénomination, sa délimitation, ainsi que l’identification des habitats naturels et des espèces qui justifient la désignation du site, seront transmis à l’autorité régionale compétente.

En outre, lorsque le site est exclusivement terrestre, le document d’objectifs élaboré par le comité de pilotage Natura 2000 sera soumis à l’approbation du conseil régional. « Cette autorité peut, si elle estime que le document ne permet pas d’atteindre les objectifs qui ont présidé à la création du site, demander sa modification », peut-on lire dans le texte en consultation.

Par ailleurs, le projet de décret comporte des corrections et actualisations de dispositions réglementaires ainsi qu’une simplification de procédures via la dématérialisation de la notification des arrêtés de désignation de sites Natura 2000 aux maires des communes concernées.
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Un atelier vélo éducatif et solidaire en Mayenne
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
N° 1796
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Arrêté du 15 juillet 2022 portant homologation de la décision n° 2022-DC-0729 de l'Autorité de sûreté nucléaire du 15 juillet 2022 fixant, de manière temporaire, de nouvelles limites de rejets thermiques applicables aux réacteurs de la centrale nucléaire du Bugey (INB n° 78 et n° 89) Lire
Arrêté du 15 juillet 2022 portant délégation de signature (cabinet du ministre délégué auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargé de la ville et du logement) Lire
Arrêté du 13 juillet 2022 portant modification de l'arrêté du 5 juillet 2022 portant retrait du marché et rappel de bouteilles de plongée Lire
Arrêté du 13 juillet 2022 portant délégation de signature (cabinet de la secrétaire d'État auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargée de l'écologie) Lire
Décision du 13 juillet 2022 portant délégation de signature (direction générale de l'alimentation) Lire
Décret n° 2022-996 du 8 juillet 2022 modifiant les statuts de l'établissement public d'aménagement de Paris-Saclay Lire
Décret n° 2022-993 du 7 juillet 2022 déclarant d'utilité publique le centre de stockage en couche géologique profonde de déchets radioactifs de haute activité et de moyenne activité à vie longue Cigéo et portant mise en compatibilité du schéma de cohérence territoriale du Pays Barrois (Meuse), du plan local d'urbanisme intercommunal de la Haute-Saulx (Meuse) et du plan local d'urbanisme de Gondrecourt-le-Château (Meuse) Lire
Décret n° 2022-992 du 7 juillet 2022 inscrivant le centre de stockage en couche géologique profonde de déchets radioactifs de haute activité et de moyenne activité à vie longue (Cigéo) parmi les opérations d'intérêt national mentionnées à l'article R. 102-3 du code de l'urbanisme Lire
Décret n° 2022-978 du 2 juillet 2022 relatif aux contrôles de l'alcoolémie et de l'usage de stupéfiants dans le domaine de l'aviation civile Lire
Décret n° 2022-977 du 1er juillet 2022 relatif aux missions du BRGM Lire
Décret n° 2022-976 du 1er juillet 2022 modifiant le décret n° 97-444 du 5 mai 1997 relatif aux missions de SNCF Réseau et portant diverses dispositions d'adaptation du droit ferroviaire Lire
Décret n° 2022-975 du 1er juillet 2022 relatif à l'extension aux éléments de décoration textiles de la filière à responsabilité élargie du producteur des éléments d'ameublement et modifiant diverses dispositions relatives aux déchets Lire
Arrêté du 22 juin 2022 accordant un permis exclusif de recherches de gîtes géothermiques, dit « Permis des Sources » (Bas-Rhin), à la société Lithium de France SAS Lire
Décret n° 2022-945 du 28 juin 2022 fixant les modalités d'application de l'expérimentation relative à l'institution du médiateur de l'hydroélectricité et portant application de l'article L. 511-14 du code de l'énergie Lire
Arrêté du 23 juin 2022 portant création d'une zone interdite temporaire dans la région de Versailles (Yvelines), identifiée Versailles Sommet économique, dans la région d'information de vol de Paris Lire
Arrêté du 22 juin 2022 modifiant l'arrêté du 26 décembre 2016 fixant la liste des sites ou services de la direction générale de l'aviation civile en application de l'arrêté du 26 décembre 2016 Lire
Arrêté du 17 juin 2022 portant nomination au conseil d'administration de Voies navigables de France Lire
Arrêté du 17 juin 2022 autorisant l'ouverture de concours pour le recrutement de professeurs de l'enseignement supérieur agricole (grade de deuxième classe) au titre de l'année 2022 Lire
Arrêté du 9 juin 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un recrutement par voie de PACTE pour l'accès au corps des agents d'exploitation des travaux publics de l'Etat au ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires Lire
Arrêté du 9 juin 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture et fixant le nombre de postes offerts pour le recrutement sans concours d'adjoints administratifs des administrations de l'Etat au ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires Lire
À lire également
Réchauffement climatique : les Alpes perdraient jusqu'à 76 jours de couverture neigeuse d'ici 2100
Réchauffement climatique : les Alpes perdraient jusqu'à 76 jours de couverture neigeuse d'ici 2100
Selon une nouvelle étude, le nombre de jours de couverture neigeuse pourrait diminuer de moitié dans les Alpes françaises d’ici à la fin du siècle, si les émissions de gaz à effet de serre restent élevées.
Le Loiret protège 1000 hectares d’espaces naturels
Le Loiret protège 1000 hectares d’espaces naturels
Le Loiret (Centre-Val de Loire) attribue la labellisation espaces naturels sensibles (ENS) au domaine de Flotin à Nibelle. Avec ce 18e ENS, le département dépasse les 1000 hectares d’espaces protégés sur son territoire.
Décryptage | Cultiver les jachères, un caillou sur le chemin vert
Décryptage | Cultiver les jachères, un caillou sur le chemin vert
Dérogation temporaire ou démantèlement progressif ? Devant l’affaissement des exportations russes et ukrainiennes de céréales, Bruxelles a autorisé les cultures de printemps sur les jachères et n’exclut pas une reconduction à l’automne. La hausse de production sera symbolique. Sa portée politique l’est encore plus : la stratégie « de la ferme à la table » apparaît compromise.
Île-de-France : six forêts régionales certifiées FSC en 2022
Île-de-France : six forêts régionales certifiées FSC en 2022
À l’issue de l’audit 2022, six nouvelles forêts franciliennes dotées d’un plan d’aménagement entrent dans la certification Forest Stewardship Council (FSC). Désormais 8 499 hectares, soit près de 80 % de la surface forestière gérée par l’Agence des espaces verts est certifiée.
Enquête | Les atlas de la biodiversité communale, un levier pour l’action locale
Enquête | Les atlas de la biodiversité communale, un levier pour l’action locale
Depuis que l’Office français de la biodiversité les soutient, les atlas de la biodiversité communale rencontrent un succès croissant auprès des collectivités. Cette démarche participative représente une porte d’entrée pour agir sur la biodiversité locale.
Matthieu Orphelin prend la direction générale de la LPO
Matthieu Orphelin prend la direction générale de la LPO
Matthieu Orphelin succédera à Yves Verilhac qui quittera sa fonction de directeur général de la LPO au 31 décembre 2022.
Tous les articles BIODIVERSITÉ
En partenariat avec
Événements
PRODURABLE
13 Septembre 2022
Innopolis Expo 2022
20 Septembre 2022
Université de l'autoconsommation photovoltaïque
20 Septembre 2022
+ d'événements
Emploi
- Ingénieur calcul H/F
- Agent d'Exploitation H/F
- Coordonnateur(trice) sécurité protect santé en ind
- Un Chef de projets stratégie climat F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.