CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Biodiversité > Cinq aéroports français labellisés « aérobio »
BIODIVERSITÉ

Cinq aéroports français labellisés « aérobio »

PUBLIÉ LE 27 FÉVRIER 2023
A.A
Archiver cet article
Cinq aéroports français labellisés « aérobio »
Les représentants des aéroports lauréats : Ajaccio Napoléon Bonaparte, Bastia Poretta, Carcassonne, Paris-Charles de Gaulle, et Tours-Val de Loire. Crédit : Aéro Biodiversité
Les aéroports d’Ajaccio Napoléon Bonaparte et de Bastia Poretta en Corse, l’aéroport de Carcassonne Sud de France, l’aéroport Paris-Charles de Gaulle et l’aéroport de Tours-Val de Loire ont été récompensés par l’association Aéro Biodiversité pour leurs actions en faveur de la nature.

Le 09 février, l’association Aéro Biodiversité a attribué le label « aérobio » à cinq aéroports français : Ajaccio Napoléon Bonaparte, Bastia Poretta en Corse, Carcassonne Sud de France, Paris-Charles de Gaulle et Tours-Val de Loire. Remis par François Bouvier, président du Conseil scientifique de l’association, aux représentants des aéroports lauréats, ce label vise à encourager les programmes engagés par des aéroports et des aérodromes en faveur de la biodiversité sur le long terme.

Initiée par l’association Aéro Biodiversité en 2020, cette distinction couvre quatre enjeux : la biodiversité, l’investissement du personnel, la communication et l’ancrage territorial. Pour prétendre au label, les candidats, membres de l’association, réalisent un rapport sur leurs engagements, en se fondant sur des critères définis par le comité scientifique de l’association, issu du muséum national d’histoire naturelle (MNHN). À l’issue d’un processus d’analyse et de vérification par les équipes d’Aéro Biodiversité, le conseil scientifique prononce la décision d’attribution du label aérobio. Les lauréats sont labellisés en fonction de leur degré d’engagement entre un 1 et le niveau 3 étant le plus exigeant.
 
Les trois niveaux du label aérobio :
Niveau 1 : Connaître la biodiversité
Niveau 2 : Suivre et améliorer la biodiversité
Niveau 3 : Intégrer durablement et promouvoir la biodiversité

Des exemples d’engagement

Les aéroports d’Ajaccio Napoléon Bonaparte et de Bastia Poretta ont été récompensés au niveau 1. Ils se sont distingués par leur engagement en faveur de la préservation d’espèces endémiques de Corse, comme les escargots "Helix de Corse" et les belles prairies humides à orchidées, riches en insectes pollinisateurs. Quant à l’aéroport de Tours-Val de Loire, il a également reçu le label de niveau 1 pour la présence de l’Azuré Serpolet, d’une mare en eaux et boisement.

L’aéroport de Carcassonne Sud de France a quant à lui obtenu le label niveau 2. Il se démarque notamment par la présence d’un grand bassin abritant de nombreux amphibiens. De son côté, l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle a reçu le label de niveau 2 pour la variété importante de milieux naturels qu’il abrite.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Des poissons sous observation
Des poissons sous observation
Transition agroécologique : la Banque des Territoires et Cartesia Éducation investissent dans la formation des agriculteurs
Transition agroécologique : la Banque des Territoires et Cartesia Éducation investissent dans la formation des agriculteurs
Plan loup : les règles de tirs assouplies et des indemnisations en hausse
Plan loup : les règles de tirs assouplies et des indemnisations en hausse
Devenez la capitale française de la biodiversité !
Devenez la capitale française de la biodiversité !
Tous les articles Biodiversité
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS