Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Cleantech > Longtime identifie les produits manufacturés conçus pour durer
CLEANTECH

Longtime identifie les produits manufacturés conçus pour durer

PUBLIÉ LE 15 JUIN 2021
ABDESSAMAD ATTIGUI
Archiver cet article
Longtime identifie les produits manufacturés conçus pour durer
Les consommateurs peuvent scanner les étiquettes des produits labellisés. Crédits : Adobe Stock
Pour rompre le cercle vicieux de l’obsolescence programmée, le label européen Longtime accompagne les consommateurs en identifiant les produits durables et réparables.

Matériels professionnels, électroménagers et ameublement… Les consommateurs peuvent désormais reconnaître en rayon les produits manufacturés labellisés Longtime®. Lancé en 2018 par la start-up toulousaine Ethikis ad Civis et soutenu par l’Ademe, ce label informe les clients sur la longévité, la robustesse et les possibilités de réparabilité des produits achetés.

Concrètement, les consommateurs accèdent à ces informations en scannant le code barre présent sur les produits étiquetés à l’aide de leur smartphone. Une page s’affiche détaillant les critères tels que le temps de garantie, le temps de disponibilité des pièces détachées ou le nom de l’organisme indépendant de certification.

Avec des informations précises et claires sur les produits identifiés, le label entend ainsi influer sur la préservation des ressources : « Pour réduire la surconsommation et sortir du tout jetable et du gaspillage. Réparabilité, robustesse et accès aux pièces détachées sont des conditions majeures à exiger pour préserver notre environnement », peut-on lire dans un communiqué.

Des conditions rigoureuses d’étiquetage

L’autre promesse de Longtime : encourager les fabricants à redoubler d’efforts sur la qualité et la durabilité de leurs produits. Pour ce faire, un processus de labellisation exigeant a été mis en place. Les entreprises sont incitées à respecter le cahier des charges composé de 41 critères permettant d’étudier les produits selon trois exigences principales : la conception robuste, la réparabilité, les garanties et le service après-vente. Il est attribué à la suite d’un audit d’évaluation réalisé par l’un des deux organismes de contrôle indépendants reconnus par l’entreprise : Apave certification ou Ecocert Environnement.

Sept familles de produits ont obtenu le label à ce jour. Récemment, trois gammes de fours électriques Whirlpool ont été labellisés ainsi que sur les produits grand public des marques Univ’R Chauffage et Xplorer et sur les produits professionnels de la marque Santos. Toutefois, la liste s’allongera en 2021 avec l’identification de 30 familles de produits manufacturés, et une cinquantaine de produits à l’horizon 2022.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
« DECarboner LYon vallée de la Chimie », lauréat de l'appel à projet Zones Industrielles Bas Carbone
« DECarboner LYon vallée de la Chimie », lauréat de l'appel à projet Zones Industrielles Bas Carbone
Intermat 2024 : signature d’un manifeste pour accompagner la décarbonation des équipements de construction
Intermat 2024 : signature d’un manifeste pour accompagner la décarbonation des équipements de construction
Entreprises, améliorez le « guide anti-greenwashing » de l’Ademe
Entreprises, améliorez le « guide anti-greenwashing » de l’Ademe
Osapiens s'implante en France pour accompagner les entreprises dans leur stratégie ESG
Osapiens s'implante en France pour accompagner les entreprises dans leur stratégie ESG
Tous les articles Cleantech
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS