Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Facebook s’engage pour des data centers plus économes en eau

Facebook s’engage pour des data centers plus économes en eau
Facebook entend reconstituer plus de 850 millions de gallons d’eau par année. Crédit : S.Hermann & F. Richter/Pixabay
Par A.A, le 1er septembre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Face au stress hydrique, Facebook s’engage à restituer plus d’eau qu’il n’en consomme pour ses activités à travers le monde à l’horizon 2030.

Le géant du web Facebook, affiche sa nouvelle ambition en matière de développement durable : atteindre une empreinte eau positive d’ici 2030. Autrement dit, il ambitionne de restituer à l’environnement plus d’eau qu’il n’en a consommé pour ses activités. Pour y parvenir, « nous allons combiner des efforts de restauration de l’eau avec des technologies permettant une meilleure exploitation de l’eau au sein de nos structures », précise le réseau américain dans un communiqué.

Cet ambitieux objectif est à mettre en relation avec ses usages de l’eau. Cette ressource précieuse est principalement utilisée par la société pour les systèmes de refroidissement de ses data centers. Si ces centres de données font appel aux énergies renouvelables pour leur fonctionnement, leur voracité en eau reste toujours problématique.
 
Pour résoudre ce problème, le réseau social a déjà investi dans différents projets de restauration de l’eau qui permettront de reconstituer plus de 850 millions de gallons d’eau par année. Majoritairement implantés dans les régions à haut degré de stress hydrique, ces projets ont permis de restaurer près de 595 millions de gallons d’eau en 2020. « Ces travaux augmentent la résilience climatique (dans les régions, ndlr) en atténuant les sécheresses et en protégeant la biodiversité, grâce à la reconstitution de presque 76 000 mètres cubes d’eau chaque année ».

Plus d’économie d’eau 

Au-delà de ces investissements, Facebook fait part des mesures adoptés afin de réduire sa consommation d’eau dans le cadre de ses opérations. Par exemple, « nous avons mis en place des systèmes de recyclage de l’eau sur site dans certains de nos bureaux internationaux ». Le réseau social poursuivra également ses efforts en vue de développer de nouvelles technologies afin de rendre ces centres de données encore plus économes en eau.

« Au cours des dix dernières années, ces technologies, qui permettent notamment de refroidir nos centres de données grâce à l’air environnant, ont permis à ces installations de fonctionner avec 80% d’eau en moins en moyenne par rapport à la norme du secteur », conclut l’entreprise.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Mobula 8 : Le bateau dépollueur
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Surfrider développe le premier réseau d'ambassadeurs européens du monde maritime
Surfrider développe le premier réseau d'ambassadeurs européens du monde maritime
Les jeunes de 20 à 27 ans sont invités à participer au recrutement lancé par le ministère de la Mer et Surfrider Foundation Europe du 1er au 30 septembre 2021. Au total, 120 ambassadeurs européens seront sélectionnés pour créer une vision durable du monde maritime.
Assainissement : bien choisir sa pompe de relevage grâce au numérique
Assainissement : bien choisir sa pompe de relevage grâce au numérique
Désormais positionné sur le marché des pompes tous usages, SFA propose, depuis mars dernier, des solutions numériques destinées aux professionnels du bâtiment pour les aider à concevoir leur projet.
Un kit d’analyse instantanée de bactéries et d’aide à la décision pour les agents d’exploitation
Un kit d’analyse instantanée de bactéries et d’aide à la décision pour les agents d’exploitation
GL Biocontrol, fabricant français de kits d’analyse rapide de bactéries par ATP-métrie, propose aux régies des eaux et délégataires de services une solution clés en main : DENDRIDIAG®SW. Doté d’une nouvelle application d’aide à la décision pour les opérateurs, ce kit 2 en 1 leur permet de décider et d’agir sur le terrain.
Technique de mesure directe de la DBO
Technique de mesure directe de la DBO
Une équipe internationale de chercheurs a mis au point une nouvelle technique de mesure de la DBO pour déterminer de façon plus fiable le niveau de pollution d’un lac, d’une rivière ou des eaux marines côtières par les eaux usées.
Xylem dévoile sa nouvelle bouée de houle directionnelle pour évaluer les paramètres météorologiques
Xylem dévoile sa nouvelle bouée de houle directionnelle pour évaluer les paramètres météorologiques
Le spécialiste des technologies de l'eau Xylem Analytics a présenté au forum Seanergy dédié aux énergies de la mer, sa nouvelle bouée de houle directionnelle « Motus ». Une technologie destinée aux océanographes, exploitants de parcs éoliens en mer et spécialistes de travaux maritimes.
Edmée Cuisinier : « Le groupe Saur se donne un nouvel élan »
Edmée Cuisinier : « Le groupe Saur se donne un nouvel élan »
Acteur majeur du secteur de l'eau, le groupe Saur vient de procéder à l'émission d'obligations vertes à hauteur de 950 millions d'euros. L'occasion pour l'entreprise de donner un nouvel élan à sa politique RSE. Explications avec Edmée Cuisinier, directrice du développement durable du groupe.
Rétention temporaire des eaux pluviales sur les toits-terrasses
Rétention temporaire des eaux pluviales sur les toits-terrasses
Ocape, marque du fabricant TMP Convert, a développé un système breveté de plaques structurées en nid-d’abeilles, au taux de vide de 95 %. Cette solution permet de réaliser une retenue d’eau temporaire sur des toitures-terrasses étanchées, accessibles ou non.
Tous les articles EAU
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.