Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

ÉNERGIE
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Une étude de Coénove remet en question la stratégie nationale bas carbone

Partager :
Une étude de Coénove remet en question la stratégie nationale bas carbone
Par E.G, le 4 juillet 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Énergie
Ce mercredi 3 juillet, l’association Coénove a publié les résultats d’une étude réalisée conjointement avec le bureau d’étude Artelys. Celle-ci remet en question la stratégie nationale bas carbone 2050, qui mise sur l’électrification massive des usages.

Dans une nouvelle étude publiée le mercredi 3 juillet, l’association Coénove s’est intéressée aux scénarios alternatifs au scénario de la stratégie nationale bas carbone (SNBC) sur le secteur résidentiel pour l’atteinte de l’objectif de neutralité carbone en 2050.

« Le scénario actuel de la SNBC a fait le choix d’une électrification massive des usages et présente à ce titre un rapport efficacité/coût qui peut, et doit être optimisé », souligne Bernard Aulagne, Président de Coénove. « Nous avons donc conduit une étude analysant différents scénarios alternatifs pour juger de celui le plus adapté, tant pour la sécurité d’approvisionnement de notre pays que pour les finances publiques et donc le consommateur au final », ajoute-t-il.

Un mix « plus équilibré »

Ainsi, le scénario de Coénove vise un parc 100% BBC rénové à l’horizon 2050 et respecte la neutralité carbone au même horizon. « Il prend également en compte les limitations de la ressource, notamment organique pour produire du gaz renouvelable et s’appuie sur le modèle Chrystal Supergrid d’Artelys afin d’optimiser au pas de temps horaire la demande et l’offre électrique ». En comparaison avec le scénario de la SNBC, celui de Coénove donne une plus grande part au gaz renouvelable et aux solutions hybrides. Alors que le scénario de la SNBC prévoit 47% d’électricité, 5% de gaz, 30% de réseaux de chaleur urbains et 18% de bois pour le marché du chauffage dans le neuf, le scénario de Coénove prévoit une répartition de 40% d’électricité, 24% de gaz, 15% de réseaux de chaleur urbains, 12% de bois et 9% d’hybride1. Coénove défend donc, à travers son scénario, un mix énergétique dans le résidentiel « plus équilibré » que celui prévu dans la SNBC. « Ce scénario conduit à une consommation de gaz renouvelable supplémentaire de 16 Twh compatible avec les contraintes sur la ressource, et permettant de viabiliser dans la durée les réseaux », ajoute Coénove. Un maintien des infrastructures qui permettrait une économie de plus de 200 euros par an et par logement selon l’étude.

Par ailleurs, le scénario de l’association « respecte les objectifs de réduction de consommation du secteur résidentiel et les dépasse même légèrement : les consommations du résidentiel étant évaluées à 268 TWh contre 272 TWh selon le scénario actuel de la SNBC », peut-on lire dans un communiqué de l’association. Le scénario présente également « une pointe hivernale abaissée à 109,1 GW contre 114,1 GW », ce qui diminue le recours aux centrales thermiques à flamme.



1 : En 2018, selon l’étude Batiétude, les parts de marché du chauffage dans le neuf étaient réparties comme suit : 34% électricité, 53% gaz, 7% réseaux de chaleur urbains, 6% bois.
Pixabay / DR
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Environnement TV ouvre les vannes
Le 21e Carrefour des gestions locales de l'eau se tient en ce moment même à Rennes. Pour l'occasion, l'équipe d'Environnement TV vous propose une émission consacrée à l'Eau.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
UE : les actions d'écoconception et d'étiquetage énergétique ont été bénéfiques
UE : les actions d'écoconception et d'étiquetage énergétique ont été bénéfiques
Un nouveau rapport de la Cour des comptes européenne, publié ce mercredi 15 janvier, souligne que les actions de l'Union européenne autour de l'écoconception et de l'étiquetage énergétique, ont contribué à l'efficacité énergétique.
Hydrogène : des gestionnaires de réseau de transport de gaz français et allemands en collaboration
Hydrogène : des gestionnaires de réseau de transport de gaz français et allemands en collaboration
Mardi 14 janvier, les gestionnaires de réseau de transport de gaz français et allemands, GRTgaz, GRTgaz Deutschland et Ontras Gastransport, ont annoncé la signature d'un protocole de collaboration.
Une unité de méthanisation Mélusine Energie bientôt raccordée au réseau Téréga
Une unité de méthanisation Mélusine Energie bientôt raccordée au réseau Téréga
Hier, lors des Assises européennes de la transition énergétique organisées à Bordeaux, l’opérateur gazier Téréga et l’exploitant Mélusine Energie ont signé un contrat portant sur le raccordement d’une unité de méthanisation au réseau de transport de Teréga.
Rénovation énergétique : des banques s’engagent pour faciliter le financement des travaux
Rénovation énergétique : des banques s’engagent pour faciliter le financement des travaux
En signant, hier, la charte « Engagé pour FAIRE », plusieurs réseaux bancaires et établissements de crédit se sont engagés à faciliter le financement des travaux de rénovation énergétique pour les particuliers.
Deux centrales photovoltaïques de plus pour Reden Solar
Le groupe spécialisé dans la production d’énergie photovoltaïque accroît son portefeuille.
La nécessaire adaptation des énergies renouvelables au changement climatique
La nécessaire adaptation des énergies renouvelables au changement climatique
Une équipe de chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Lausanne a développé une méthode de simulation pour réduire les impacts liés aux incertitudes climatiques sur le secteur de l’énergie et garantir le fonctionnement des installations pendant les phénomènes climatiques extrêmes.
Boralex lance sa première batterie
Boralex lance sa première batterie
Boralex annonce la mise en service commerciale de sa première unité de stockage d’énergie électrique, le 1er mars prochain dans le département de l’Aube.
Tous les articles ÉNERGIE
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
SALON AQUIBAT
26 Février 2020
SALON AQUIBAT
Confs'Amiante Bâti
27 Février 2020
Confs'Amiante Bâti
Confs'Amiante Navire
10 Mars 2020
Confs'Amiante Navire
+ d'événements
Emploi
- Releveur de compteurs d'eau - H/F
- Assistant Compta /admin - Temps partiel H/F
- Monteur / Monteuse de panneaux photovoltaïques
- Responsble Technique F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.