Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

ÉNERGIE
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Hervé-Matthieu Ricour, directeur général d’Engie France BtoC

Partager :
Hervé-Matthieu Ricour, directeur général d’Engie France BtoC
Par Hervé-Matthieu Ricour, directeur général d’Engie France BtoC, le 16 juin 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Énergie
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Alors que le déconfinement s’accélère, les entreprises et acteurs de l’environnement continuent d’organiser la reprise de leurs activités. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Hervé-Matthieu Ricour, directeur général d’Engie France BtoC.

Comment le déconfinement s’organise-t-il dans votre entreprise ?


Nous arrivons dans la dernière phase. Nos collaborateurs qui étaient en télétravail à 100% pendant le confinement, reviennent peu à peu sur nos sites : dans un premier temps, ils sont revenus sur la base du volontariat, et depuis le 11 juin, une à deux journées par semaine par rotation dans le cadre de sécurité sanitaire fixé par les pouvoirs publics. Nos collègues du terrain, qui sont restés mobilisés pendant le confinement pour résoudre les pannes les plus urgentes, comme celles des chaudières de nos clients, sont tous de retour en activité et réalisent à nouveau l’ensemble des prestations habituelles. Nous sommes revenus à un niveau normal d’activité sur ces métiers de dépannages, d’installation de chaudières, de climatisation et d’équipement. 
 
Quelles leçons pouvez-vous tirer du confinement concernant l’organisation du travail et de l’entreprise ?

Cette situation a remis en lumière le sens de l’utilité chez nos collaborateurs, exacerbé la coopération et l’entraide, et enfin, elle a suscité l’action et l’innovation. Par exemple, de nombreux collaborateurs ont volontairement changé de métier pendant le confinement, pour venir en aide aux services surchargés (comme celui des appels clients). Alors que la situation n’était pas toujours simple à distance, paradoxalement, une plus grande proximité s’est créée entre nos équipes… Cette crise a aussi confirmé pour beaucoup d’entre nous la fierté que nous avons de travailler chez Engie : nos collaborateurs se sont sentis réinvestis de leur rôle « d’utilité publique », à mesure que nos clients reprenaient conscience que l’énergie était plus que jamais un bien vital et essentiel !
 
Quels seront, selon vous, les impacts de la pandémie sur votre entreprise ?

Il y aura un impact, car nos clients professionnels (professions libérales, commerçants…) ont souffert de cette crise. Nous avons vendu moins de services et le développement de notre portefeuille clients s’est ralenti. Par exemple, il n’y a pas eu de déménagements pendant la période de confinement, or c’est un de nos leviers de croissance. Il est trop tôt pour évaluer cet impact avec précision. Toutefois, nous sortons renforcés de cette crise, car elle a validé le bien fondé de notre stratégie : aider nos clients à mieux et moins consommer leur énergie, dans une approche collective en faveur de l’environnement et de la transition énergétique. Nous étions déjà très présents dans cet accompagnement avant la crise, nous allons pérenniser ces bonnes pratiques, et continuer à accompagner nos clients dans le développement de ces bons réflexes.
 
Qu’aviez-vous hâte de refaire après ce long confinement ?

Comme beaucoup de Français je pense, je profite du plaisir de retrouver ma liberté de mouvement et aussi bien sûr le contact direct avec le monde. Retrouver mes équipes bien sûr et bien évidemment mes amis et ma famille. Après trois mois confinés à Paris, en appartement, dans un environnement hyper-urbain où le minéral l’emporte, il me tarde de retrouver aussi les grands espaces. 
 
Selon-vous, à quoi ressemblera l’après Covid-19 ?

 La crise du Covid-19 amène chacun d’entre nous à revoir sa façon de consommer… y compris celle de consommer l’énergie. Chez Engie, nous sommes convaincus que la préoccupation environnementale sera une des clés indispensables de la reprise économique. Pour cela, il faut transformer nos modes de consommation pour en faire des moyens d’actions pour agir en faveur de la planète, et je suis confiant : durant cette crise du Covid, les consommateurs auxquels nous nous adressons, qui sont aussi des citoyens, ont révélé une extraordinaire solidarité et capacité à agir tous, individuellement et collectivement.
Hervé-Matthieu Ricour, directeur général d’Engie France BtoC
  [Vidéo] Rencontre avec l'architecte Lina Ghotmeh
A quoi ressemblera la ville de demain ? Voici quelques éléments de réponse avec l’architecte Lina Ghotmeh.
+ de vidéos Environnement TV
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Matteo Carando, directeur d’ERG France
Les entreprises et acteurs de l’environnement organisent, depuis mi-mai, la reprise de leurs activités. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Matteo Carando, directeur d’ERG France.
Toutes les interviews
Actu réglementaire
Avis relatif à l'extension d'un accord professionnel conclu dans le cadre de la convention collective nationale du personnel des entreprises de restauration de collectivités Lire
Avis relatif à l'extension d'un accord conclu dans le cadre de la convention collective nationale de la plasturgie Lire
Arrêté du 6 juillet 2020 portant délégation de signature (cabinet du ministre délégué auprès de la ministre de la transition écologique, chargé des transports) Lire
Arrêté du 7 juillet 2020 portant délégation de signature (bureau du cabinet du ministre de l'agriculture et de l'alimentation) Lire
Arrêté du 6 juillet 2020 portant délégation de signature (bureau des cabinets) Lire
À lire également
Covid 19 : la crise souligne l’urgence de développer les énergies renouvelables au niveau mondial
Covid 19 : la crise souligne l’urgence de développer les énergies renouvelables au niveau mondial
Dans leur rapport de suivi consacré aux avancées de l’Objectif de développement durable n°7, l’Agence internationale de l’énergie (AIE), l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena), la Division de statistique de l’ONU (Udesa), la Banque mondiale et l’Organisation mondiale de la santé (OMS), soulignent l’urgence de développer des solutions énergétiques durables.
Plus d’un TWh de gaz renouvelable injecté dans le réseau français en 2019
Plus d’un TWh de gaz renouvelable injecté dans le réseau français en 2019
Le Syndicat des énergies renouvelables, qui vient de dévoiler son Panorama du gaz renouvelable en 2019, révèle que l’injection de gaz renouvelable dans le réseau français a dépassé le cap symbolique du TWh l’an dernier, soit 1,2 TWh contre 0,71 TWh fin 2018.
Hydrogène : le groupement MAT va fournir 14 stations de recharge au projet Zero Emission Valley
Hydrogène : le groupement MAT va fournir 14 stations de recharge au projet Zero Emission Valley
Hympulsion, la société qui déploie le projet Zero Emission Valley (ZEV) engagé par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, annonce, ce jeudi 18 juin, avoir retenu les groupements MAT composé de McPhy, Atawey et TSM, pour la fourniture de 14 stations à hydrogène, dont certaines seront équipées d’électrolyseurs.
Aurélie Lehericy élue présidente du syndicat national du chauffage urbain
Aurélie Lehericy élue présidente du syndicat national du chauffage urbain
Aurélie Lehericy, directrice générale adjointe Engie Solutions Villes et Collectivités, a été élue présidente du Syndicat national du chauffage urbain et de la climatisation urbaine (SNCU). Elle succède ainsi à Thierry Franck de Preaumont, président du groupe Idex.
Siemens Gamesa va construire le futur parc éolien offshore de la baie de Saint-Brieuc
Siemens Gamesa va construire le futur parc éolien offshore de la baie de Saint-Brieuc
Siemens Gamesa confirme, ce vendredi 29 mai, un projet éolien offshore de 496 MW dans la baie de Saint-Brieuc (Côtes d’Armor).
Marianne Laigneau est la nouvelle présidente de Think Smartgrids
Marianne Laigneau est la nouvelle présidente de Think Smartgrids
Marianne Laigneau est élue présidente de l'association Think Smartgrids et succède donc à Olivier Grabette.
Le Pexe et les Instituts Carnot mettent les nouveaux systèmes énergétiques à l’honneur
Le 15 décembre prochain, le réseau des éco-entreprises de France (Pexe) et les Instituts Carnot organisent une rencontre nationale, à Paris, consacrée à l’innovation dans le secteur des nouveaux systèmes énergétiques.
Tous les articles ÉNERGIE
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
Solar PV World Expo 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
EXPOBIOGAZ
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
+ d'événements
Emploi
- Dessinateur industriel H/F - Cognac (16)
- Alternance - Chargé(e) de Prévention Santé et Sécurité
- Jardinier / Jardinière
- INGENIEUR CHIMISTE EXPLOITATION F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.