Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

ÉNERGIE
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Hervé-Matthieu Ricour, directeur général d’Engie France BtoC

Partager :
Hervé-Matthieu Ricour, directeur général d’Engie France BtoC
Par Hervé-Matthieu Ricour, directeur général d’Engie France BtoC, le 16 juin 2020
DÉCOUVREZ NOTRE NEWSLETTER GRATUITE
Énergie
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Alors que le déconfinement s’accélère, les entreprises et acteurs de l’environnement continuent d’organiser la reprise de leurs activités. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Hervé-Matthieu Ricour, directeur général d’Engie France BtoC.

Comment le déconfinement s’organise-t-il dans votre entreprise ?


Nous arrivons dans la dernière phase. Nos collaborateurs qui étaient en télétravail à 100% pendant le confinement, reviennent peu à peu sur nos sites : dans un premier temps, ils sont revenus sur la base du volontariat, et depuis le 11 juin, une à deux journées par semaine par rotation dans le cadre de sécurité sanitaire fixé par les pouvoirs publics. Nos collègues du terrain, qui sont restés mobilisés pendant le confinement pour résoudre les pannes les plus urgentes, comme celles des chaudières de nos clients, sont tous de retour en activité et réalisent à nouveau l’ensemble des prestations habituelles. Nous sommes revenus à un niveau normal d’activité sur ces métiers de dépannages, d’installation de chaudières, de climatisation et d’équipement. 
 
Quelles leçons pouvez-vous tirer du confinement concernant l’organisation du travail et de l’entreprise ?

Cette situation a remis en lumière le sens de l’utilité chez nos collaborateurs, exacerbé la coopération et l’entraide, et enfin, elle a suscité l’action et l’innovation. Par exemple, de nombreux collaborateurs ont volontairement changé de métier pendant le confinement, pour venir en aide aux services surchargés (comme celui des appels clients). Alors que la situation n’était pas toujours simple à distance, paradoxalement, une plus grande proximité s’est créée entre nos équipes… Cette crise a aussi confirmé pour beaucoup d’entre nous la fierté que nous avons de travailler chez Engie : nos collaborateurs se sont sentis réinvestis de leur rôle « d’utilité publique », à mesure que nos clients reprenaient conscience que l’énergie était plus que jamais un bien vital et essentiel !
 
Quels seront, selon vous, les impacts de la pandémie sur votre entreprise ?

Il y aura un impact, car nos clients professionnels (professions libérales, commerçants…) ont souffert de cette crise. Nous avons vendu moins de services et le développement de notre portefeuille clients s’est ralenti. Par exemple, il n’y a pas eu de déménagements pendant la période de confinement, or c’est un de nos leviers de croissance. Il est trop tôt pour évaluer cet impact avec précision. Toutefois, nous sortons renforcés de cette crise, car elle a validé le bien fondé de notre stratégie : aider nos clients à mieux et moins consommer leur énergie, dans une approche collective en faveur de l’environnement et de la transition énergétique. Nous étions déjà très présents dans cet accompagnement avant la crise, nous allons pérenniser ces bonnes pratiques, et continuer à accompagner nos clients dans le développement de ces bons réflexes.
 
Qu’aviez-vous hâte de refaire après ce long confinement ?

Comme beaucoup de Français je pense, je profite du plaisir de retrouver ma liberté de mouvement et aussi bien sûr le contact direct avec le monde. Retrouver mes équipes bien sûr et bien évidemment mes amis et ma famille. Après trois mois confinés à Paris, en appartement, dans un environnement hyper-urbain où le minéral l’emporte, il me tarde de retrouver aussi les grands espaces. 
 
Selon-vous, à quoi ressemblera l’après Covid-19 ?

 La crise du Covid-19 amène chacun d’entre nous à revoir sa façon de consommer… y compris celle de consommer l’énergie. Chez Engie, nous sommes convaincus que la préoccupation environnementale sera une des clés indispensables de la reprise économique. Pour cela, il faut transformer nos modes de consommation pour en faire des moyens d’actions pour agir en faveur de la planète, et je suis confiant : durant cette crise du Covid, les consommateurs auxquels nous nous adressons, qui sont aussi des citoyens, ont révélé une extraordinaire solidarité et capacité à agir tous, individuellement et collectivement.
Hervé-Matthieu Ricour, directeur général d’Engie France BtoC
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
  [Vidéo] Trois questions à : Alexis de Gérard, directeur de Pollutec
+ de vidéos Environnement TV
Dernier numéro
Décembre 2020
Sommaire
Découvrir
Actu réglementaire
Arrêté du 11 janvier 2021 portant retrait du marché de compresseurs d'air Lire
Décret n° 2021-19 du 11 janvier 2021 relatif au critère de performance énergétique dans la définition du logement décent en France métropolitaine Lire
Arrêté du 21 décembre 2020 modifiant l'arrêté du 30 juillet 2020 fixant la liste et la localisation des emplois de chef de mission de l'agriculture et de l'environnement Lire
Arrêté du 8 janvier 2021 transférant l'autorisation de fourniture de gaz naturel de la société Oxochimie à la société Ineos Derivatives Lavéra (IDL) Lire
Arrêté du 8 janvier 2021 autorisant la société GreenYellow Energy Supply and Services France à exercer l'activité de fourniture de gaz naturel Lire
Arrêté du 31 décembre 2020 organisant les modalités de la contribution financière de l'Office français de la biodiversité aux établissements publics des parcs nationaux pour l'année 2021 Lire
Arrêté du 15 décembre 2020 autorisant l'ouverture du concours professionnel pour le recrutement des secrétaires d'administration et de contrôle du développement durable de classe supérieure, spécialité administration générale, au titre de l'année 2021 Lire
Arrêté du 18 décembre 2020 portant modification et création de programmes dans le cadre du dispositif des certificats d'économies d'énergie Lire
Arrêté du 17 décembre 2020 autorisant l'ouverture de l'examen professionnel pour le recrutement des secrétaires d'administration et de contrôle du développement durable de classe supérieure, spécialité administration générale, au titre de l'année 2021 Lire
Arrêté du 17 décembre 2020 modifiant l'arrêté du 3 octobre 2010 relatif au stockage en réservoirs aériens manufacturés de liquides inflammables, exploités au sein d'une installation classée pour la protection de l'environnement soumise à autorisation de la législation des installations classées pour la protection de l'environnement Lire
Arrêté du 17 décembre 2020 fixant la liste des emplois d'inspecteur technique de l'action sociale des administrations de l'Etat relevant des ministères de la transition écologique, de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et de la mer Lire
Arrêté du 17 décembre 2020 fixant le nombre d'emplois d'inspecteur technique de l'action sociale des administrations de l'Etat relevant du ministère de la transition écologique, du ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et du ministère de la mer Lire
Arrêté du 30 novembre 2020 modifiant l'arrêté du 7 mars 2006 portant désignation du site Natura 2000 « Etang de Thau et lido de Sète à Agde » (zone de protection spéciale Lire
Arrêté du 30 novembre 2020 relatif aux signalétiques et marquages pouvant induire une confusion sur la règle de tri ou d'apport du déchet issu du produit Lire
Décret n° 2020-1651 du 22 décembre 2020 relatif au label national « anti-gaspillage alimentaire » en application de l'article L. 541-15-6-1-1 du code de l'environnement Lire
Arrêté du 16 décembre 2020 fixant les taux de promotion dans les corps des directeurs de recherche du développement durable et des chargés de recherche du développement durable au titre des années 2021 et 2022 Lire
Arrêté du 8 décembre 2020 portant reconduction et création de programmes dans le cadre du dispositif des certificats d'économies d'énergie Lire
Délibération n° 2020-295 du 9 décembre 2020 portant décision sur l'évolution du revenu autorisé des opérateurs de stockage souterrain de gaz naturel Storengy, Teréga et Géométhane pour l'année 2021 Lire
Arrêté du 1er décembre 2020 modifiant l'arrêté du 4 novembre 2020 portant nomination d'un directeur régional adjoint de l'environnement, de l'aménagement et du logement (région Auvergne-Rhône-Alpes) Lire
Arrêté du 15 décembre 2020 portant agrément de la société de coordination « Horizon Habitat, société de coordination » Lire
À lire également
Boralex finalise son premier financement participatif dans le solaire
Boralex finalise son premier financement participatif dans le solaire
La collecte a permis de récolter 884 000 euros. Objectif : construire le parc photovoltaïque de la Clé des champs en Haute-Loire, d’une puissance de 12,5 MWc.
[Vidéo] Environnement TV: 2020 en images
[Vidéo] Environnement TV: 2020 en images
Découvrez le meilleur des reportages et enquêtes réalisés en 2020 par l'équipe d'Environnement TV.
Le projet éolien flottant du Golfe du Lion sera mis en service en 2023
Le projet éolien flottant du Golfe du Lion sera mis en service en 2023
Les maîtres d’ouvrage du projet éolien flottant du Golfe du Lion ont précisé son calendrier de construction et de mise en service. Le projet méditerranéen devrait être mis en service en 2023.
Les réseaux de chaleur et de froid poursuivent leur mue
Les réseaux de chaleur et de froid poursuivent leur mue
Une enquête publiée en décembre indique que les réseaux de chaleur et de froid sont deux fois plus verts qu’il y a 10 ans. Mais les défis à relever restent nombreux pour atteindre les objectifs de transition énergétique fixés pour 2030, indiquent les auteurs.
[Tribune] L’autoconsommation ou l'électricité renouvelable en circuit court
[Tribune] L’autoconsommation ou l'électricité renouvelable en circuit court
Aymeric Bourdin, délégué général du think tank Réseau Durable et Président de l'Atelier Europe, revient sur l'émergence de l'autoconsommation collective en France et sur le rôle important des collectivités locales dans son développement.
Les réseaux de chaleur veulent accélérer
Les réseaux de chaleur veulent accélérer
L’Ademe, le Syndicat National du Chauffage Urbain et l’association Amorce sont revenus, à l’occasion des dix ans du Fonds chaleur, sur la part occupée par les réseaux de chaleur. Pour eux, il faut encore accélérer la cadence pour atteindre les objectifs de la PPE.
Le premier parc solaire flottant de CNR sera maintenu par SPIE
Le premier parc solaire flottant de CNR sera maintenu par SPIE
Le groupe SPIE, via sa filiale SPIE Industrie & Tertiaire a remporté l’appel d’offres pour la maintenance du premier parc solaire flottant de la Compagne nationale du Rhône (CNR).
Tous les articles ÉNERGIE
En partenariat avec
Événements
34eme Congrès National AMORCE
3 Février 2021
Salon IBS
10 Mars 2021
Salon SMART
10 Mars 2021
+ d'événements
Emploi
- MONTEUR SUPERVISEUR GRANDS ENSEMBLES MECANIQUE H/F
- Technicien ITV H/F
- Chef d'équipe paysagiste
- Ingénieur financier F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.