Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

La Financière de l’Echiquier adopte une nouvelle stratégie climat

La Financière de l’Echiquier adopte une nouvelle stratégie climat
LFDE s'engage à exclure le charbon de ses futurs investissements. Crédits : Adobe Stock
Par Abdessamad Attigui, le 31 mars 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La Financière de l’Echiquier annonce sa stratégie climat et s’engage à exclure le charbon de ses investissements à l’horizon 2030.

Pour mieux maîtriser son exposition aux risques climatiques, la Financière de l’Echiquier (LFDE) déploie sa stratégie climat. Celle-ci se décline en neuf engagements et entreprend de mesurer les risques physiques et de transition des fonds ISR d’ici fin 2021, et de tous les autres fonds fin 2022, indique la société de gestion.

Conçue en partenariat avec « I Care & Consult », cette stratégie climat comprend la mise en place d’une formation aux sujets finance-climat à l’ensemble des équipes, en vue d’intégrer les enjeux climatiques dans toutes les prises de décision de l’entreprise.

Neuf engagements composent la stratégie adoptée par la société de gestion : renforcer la gouvernance climat de LFDE ; se montrer exemplaire en respectant les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) ; mobiliser les entreprises en faveur de la transition ; accompagner les clients dans la compréhension des enjeux climatiques ; mesurer la compatibilité des investissements ; intégrer les risques liés au climat dans les investissements ; renforcer le volet climat dans l’analyse extra-financière ; développer les investissements contribuant à la transition ; prise en compte des divers enjeux environnementaux et sociaux.
 
Vers une sortie du charbon

Par ailleurs, LFDE s’engage également à exclure le charbon thermique de ses investissements à l’horizon 2030. La société entend appliquer une politique charbon qui entrera en vigueur à partir de janvier 2021, par le déploiement d’une politique d’exclusion des entreprises impliquées dans l’extraction de charbon thermique avec un seuil de plus de 5 % du chiffre d’affaires. Cette politique d’exclusion sera appliquée également aux entreprises réalisant plus de 20 % de leur chiffre d’affaires dans les activités liées au charbon thermique.

LFDE n’investira plus dans les entreprises qui développent de nouveaux projets impliquant l’utilisation de charbon thermique. L’engagement de la société de gestion d’actifs exclut également les entreprises dont la production d’électricité à base de charbon thermique excède « 20 % de leur mix énergétique, dépasse 10 millions de tonnes/an ou dont la puissance des centrales dépasse 5GW », peut-on lire dans un communiqué.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Hyport s’allie avec McPhy pour équiper l’aéroport Toulouse-Blagnac d’une chaîne d’hydrogène vert
Hyport s’allie avec McPhy pour équiper l’aéroport Toulouse-Blagnac d’une chaîne d’hydrogène vert
Un partenariat entre les sociétés Hyport et McPhy a été annoncé pour le développement de deux stations hydrogène au sein de l’aéroport Toulouse-Blagnac. 
Le Havre : le futur parc éolien offshore annonce le recrutement de 210 personnes
Le Havre : le futur parc éolien offshore annonce le recrutement de 210 personnes
Siemens Gamesa lance sa première phase de recrutement et prévoit d'embaucher 210 personnes en 2021 pour sa future usine d'éoliennes offshore située sur le port du Havre.
Toyota et EODev s’allient pour l'industrialisation des solutions hydrogène
Toyota et EODev s’allient pour l'industrialisation des solutions hydrogène
Toyota Motor Europe annonce son investissement dans la jeune startup française Energy Observer Developments (EODev). Cette alliance permet à la PME de poursuivre son expansion dans le domaine de l’hydrogène.
La Commission européenne consulte sur la révision de la législation sur le gaz
La Commission européenne consulte sur la révision de la législation sur le gaz
Une consultation publique a été lancée par la Commission européenne sur la révision de la directive et du règlement sur le gaz. Les parties prenantes peuvent soumettre leur point de vue jusqu’au 18 juin 2021.
SNCF et EDF partenaires pour la construction d’une nouvelle centrale solaire
SNCF et EDF partenaires pour la construction d’une nouvelle centrale solaire
Les groupes EDF Renouvelables et SNCF Energie ont annoncé la signature d’un premier contrat d’achat d’électricité renouvelable d’une durée de 20 ans portant sur la production électrique d’une centrale photovoltaïque de 20 MW dans le département du Lot.
Lancement d'une initiative européenne pour promouvoir l'énergie solaire
Lancement d'une initiative européenne pour promouvoir l'énergie solaire
L'institut européen d'innovation et de technologie EIT InnoEnergy et l'association SolarPower Europe annoncent le lancement de l'European Solar Initiative (ESI). Son objectif est d’accélérer le déploiement de la filière photovoltaïque en Europe et de relancer l'industrie européenne.
Le marché d’appareils domestiques de chauffage au bois accuse une baisse de 16.4 %
Le marché d’appareils domestiques de chauffage au bois accuse une baisse de 16.4 %
Selon l'étude annuelle de l’Observatoire des énergies renouvelables, le marché des équipements de chauffage domestique au bois a enregistré une baisse de 16.4 % par rapport à 2019. L'hiver doux et la crise sanitaire expliqueraient en partie cette chute des ventes.
Tous les articles ÉNERGIE
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.