Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
Pollutec 2021
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Les énergies renouvelables ont couvert 25 % de la consommation hivernale

Les énergies renouvelables ont couvert 25 % de la consommation hivernale
Le premier trimestre a enregistré 36,1 TWh d’électricité renouvelable. Crédits : Pixabay
Par Abdessamad Attigui, le 22 juin 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Selon le Panorama de l’électricité renouvelable, élaboré par le Syndicat des énergies renouvelables, RTE, Enedis et l’Agence ORE, les énergies renouvelables ont participé à hauteur de 25 % à la couverture de la consommation d’électricité française au cours du premier trimestre 2021. Zoom sur les chiffres présentés.

Le Panorama de l’électricité renouvelable dévoile les résultats du premier trimestre 2021. Selon les chiffres, la puissance totale du parc électrique des énergies renouvelables (EnR), s’élève à 56.828 MW, soit une hausse de de 2579 MW sur les 12 derniers mois. Le document indique que les EnR ont participé à hauteur de 25,8 % de la couverture de la consommation d’électricité soit plus du quart de la consommation hivernale. Ce chiffre est en baisse de 4 % par rapport au premier trimestre 2020.

Sur ce premier trimestre, 992 MW de nouvelles installations ont été raccordées aux réseaux d’électricité métropolitains : 634 MW pour la filière solaire et 317 MW pour l’éolienne. Ces chiffres prennent en compte environ 120 MW de projets solaires qui ont été raccordés au cours du dernier trimestre de 2020, « mais dont l’affectation trimestrielle n’avait pu être réalisée correctement en raison d’une évolution concomitante du système d’informations des gestionnaires de réseau de distribution », précise le Panorama.

Pour rappel, la Loi Energie-Climat ambitionne de porter à 40 % la part des énergies renouvelables dans le mix de production électrique en 2030.

Le solaire et l’éolien se maintiennent

La production d’origine éolienne s’est établie à 11,8 TWh sur le trimestre passé, en baisse par rapport au premier trimestre 2020, « qui avait établi un record sans précédent en termes de facteur de charge du parc éolien ». L’énergie éolienne a participé à hauteur de 8.4 % à la couverture de la consommation pour ce premier trimestre 2021 (contre 8,1 % sur les douze derniers mois).

En revanche, le document indique que le parc éolien a atteint 17.910 MW au 31 mars 2021 avec 317 MW raccordés au cours du dernier trimestre. La Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) vise d’atteindre un parc de 24.100 MW pour la filière éolienne terrestre à l’horizon 2023. Avec une croissance annuelle qui s’élève à 1175 MW, le taux d’atteinte de cet objectif s’élève actuellement à 74,2 %.

En parallèle, la production de la filière solaire a enregistré une augmentation de 13 % par rapport au même trimestre en 2020 grâce aux nouvelles capacités raccordées et s’établit à 2,4 TWh. Le taux de couverture de la consommation électrique par l’énergie solaire est de 1,7 % pour ce trimestre (2,8 % sur les douze derniers mois).

La puissance du parc solaire s’élève désormais à 10.990 MW, avec 634 MW raccordés au cours du premier trimestre 2021, « ce qui constitue un record trimestriel depuis 10 ans, même en considérant qu’une partie de ces raccordements (environ 120 MW) sont à affecter au dernier trimestre de 2020 », peut-on lire dans le document. La PPE vise un parc de 20.100 MW, « objectif qui est actuellement atteint à 53,9 % ».

Les bioénergies en baisse 

La filière hydroélectrique a produit 19,9 TWh d’électricité renouvelable sur le trimestre écoulé, soit une hausse de 6 % par rapport au premier trimestre 2020. Cette filière a participé à hauteur de 14,2 % à la couverture de la consommation électrique, contre 13,6 % sur les douze derniers mois.

Une hausse qui s’expliquerait par la croissance de la puissance raccordée du parc hydroélectrique qui a atteint de 25.503 MW, soit plus de 5 MW sur le trimestre (plus de 19 MW sur une année). L’objectif de 25.700 MW prévu par la PPE à la fin 2023 est atteint à 99,2 %.

En revanche, la filière des bioénergies électriques reste à la marge du mix électrique avec une production trimestrielle qui s’élève à 1,9 TWh. Ce chiffre est en baisse de 2 % par rapport au premier trimestre 2020. Les bioénergies électriques ont couvert 1,4 % de l’électricité consommée au cours du trimestre écoulé (1,7 % sur les douze derniers mois). Celle-ci atteint une puissance de 2202 MW avec 36 MW de nouvelles capacités raccordées durant le trimestre écoulé.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  Dis ENGIE, ça se recycle les éoliennes ?
Contenu de marque
  Allison Transmission expose sur le salon Pollutec
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Biométhane exclu de la RE2020, Coénove saisit le Conseil d'État
Biométhane exclu de la RE2020, Coénove saisit le Conseil d'État
Logements individuels, collectifs et bâtiments du secteur tertiaire seront concernés, à compter de janvier 2022, par l'application de la nouvelle réglementation environnementale (RE2020) qui vise la décarbonation et la sobriété énergétique. Un texte ambitieux qui délaisse le gaz renouvelable au grand dam de l'association Coénove qui demande l'intégration du biométhane.
Un ciel dégagé pour la 4e édition de l’Université de l’autoconsommation photovoltaïque
Un ciel dégagé pour la 4e édition de l’Université de l’autoconsommation photovoltaïque
La quatrième édition de l’Université de l’Autoconsommation Photovoltaïque a brillé auprès de son public. Plus de 500 participants ont assisté à l’événement organisé les 21 et 22 septembre derniers.
Groupe Muller : 50 postes à pourvoir
Groupe Muller : 50 postes à pourvoir
Le groupe Muller, spécialiste des équipements thermiques intelligents et connectés, renforce ses effectifs pour soutenir le dynamisme de son activité en France.
Éolie installe ses éoliennes verticales en mer
Éolie installe ses éoliennes verticales en mer
La société Éolie lance son programme d’éoliennes verticales flottantes. Les pales de cette startup française peuvent atteindre 100m de long et sont capables de tenir en environnement marin jusqu’à 250km/h de vent.
CEE : consultation publique sur un projet de décret visant le calcul des obligations
CEE : consultation publique sur un projet de décret visant le calcul des obligations
Le ministère de la Transition écologique consulte jusqu’au 09 septembre 2021 sur un projet de décret visant le calcul des obligations et le délai du rôle actif et incitatif du demandeur de certificats d’économies d’énergie.
Toulouse inaugure sa plus grande centrale solaire, symbole du « renouveau »
Toulouse inaugure sa plus grande centrale solaire, symbole du « renouveau »
20 ans après l’événement tragique survenu sur les terrains de l'ancienne usine « AZF » à Toulouse, la commune inaugure la centrale solaire de l'Oncopole qui « symbolise le renouveau du site » et qui inscrit le territoire dans une transition énergétique.
Le nombre de nouvelles centrales au charbon baisse de 76 %
Le nombre de nouvelles centrales au charbon baisse de 76 %
Le niveau de projets de nouvelles centrales électriques au charbon s’est effondré de 76 % dans le monde depuis la signature de l’Accord de Paris en 2015. Néanmoins six pays concentrent encore la majorité des nouvelles constructions dans le monde. 
Tous les articles ÉNERGIE
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.