Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu

POLITIQUES
Pollutec 2021
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Loi Climat et résilience : le Sénat a apporté les premiers amendements

Loi Climat et résilience : le Sénat a apporté les premiers amendements
L'Hémicycle poursuit d'examiner le texte. Crédits : Jacques Paquier/Flickr
Par Abdessamad Attigui, le 21 juin 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La première lecture du projet de loi Climat et résilience se poursuit jusqu’au 28 juin au Sénat. Le titre I « Consommer » et titre II « produire et travailler » du projet de loi ont été adoptés avec modifications. Focus sur les évolutions apportées par la Haute assemblée.

Des textes plus ou moins ambitieux ? Le Sénat a adopté des versions modifiées des textes proposés par l’Assemblée nationale. A commencer par le titre I « Consommer » qui comporte des articles sur le vrac, la publicité et le transport de marchandises. Les modifications apportées visent d’abord à « assurer une information claire et synthétique pour le consommateur sur l’impact environnemental et social des biens et services qui feront l’objet d’un affichage environnemental et préciser qu’il sera tenu compte, dans cette information agrégée, des impacts environnementaux les plus pertinents pour une catégorie donnée », fait savoir la Haute assemblée.

Premier axe débattu au Sénat : la publicité. Les débats en séance ont permis d’adopter l’interdiction de « la publicité sur les remises ou réductions annulant l’effet du malus applicable aux voitures particulières les plus polluantes ». Ils ont également confirmé l’article 5 qui prévoit la mise en place d’un code de bonne conduite spécifique à l’audiovisuel public « qui devra organiser d’ici le 1er janvier 2023 au plus tard, sous l’autorité du CSA, la suppression des communications commerciales relatives à des biens et services ayant un impact négatif sur l’environnement dès lors que des produits ou services ayant un effet moindre sur l’environnement sont disponibles ».

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
En revanche, les sénateurs ont acté pour la suppression de l’article 7 relatif à « la possibilité pour le règlement local de publicité d’encadrer les publicités et enseignes à l’intérieur des vitrines ». Le Sénat a même supprimé la possibilité pour les élus locaux d’interdire les publicités.

L’association Zero Waste France, regrette que les débats « n’aient pas permis de réintroduire l’expérimentation du dispositif, supprimée en commission ». Pour rappel, la Convention citoyenne pour le climat a proposé d’interdire la publicité des produits les plus émetteurs de GES, sur tous les supports publicitaires.
 


En ce qui concerne le volet du transport des marchandises, le Sénat souhaite traduire dans le projet de loi deux des propositions de « la mission d’information relative au transport de marchandises face aux impératifs environnementaux ». L’objectif est de proposer d’avantage de choix aux consommateurs « dans les options de livraison, notamment en matière de délai » et de les sensibiliser à l’impact environnemental des livraisons « afin, à terme, d’inciter à des comportements plus vertueux en matière de livraison ».

Quant à la consigne et vrac, les sénateurs ont retiré la notion de proportion minimale d’emballages en verre réemployés. Ce qui a « légèrement baissé l’ambition du texte », a fait savoir Zéro Waste France. Mais l’organisation salue par ailleurs, l’introduction «  du dispositif avec une expérimentation pour développer le vrac dans de plus petits commerces ».

Droit de veto aux collectivités locales face à l’éolien

Le Sénat a ensuite adopté, le 18 juin, le titre II « produire et travailler ». Un amendement relatif aux installation des éoliennes a notamment agité la Haute assemblée. Celui-ci attribuerait un droit de veto aux communes en permettant aux maires de s’opposer aux nouveaux parcs éoliens. Les collectivités disposeraient ainsi de la faculté d’organiser un référendum local pour consulter les habitants en amont sur un projet d’implantation de projet éolien. Les sénateurs ont également accordé la possibilité aux maires de décider d’obligations légales de débroussaillement dans les zones qui ne sont pas considérées aujourd’hui comme particulièrement exposées au risque incendie.

Le Sénat insiste également sur l’obligation pour l’État, à compter du 1er janvier 2022, de mettre à disposition des acheteurs publics des outils de définition du coût du cycle de vie pour les différents segments d’achat. L’objectif est « d’accompagner les pouvoirs adjudicateurs dans la définition de leur politique d’achat et de les éclairer dans leur prise de décision »

Les débats au sein de l’Hémicycle ont permis d’introduire d’autres dispositions : favoriser l’hydroélectricité et l’hydrogène renouvelable bas carbone ; favoriser le développement des petites unités de méthanisation agricole, sans coût supplémentaire pour les finances publiques ; instituer une évaluation de l’application des objectifs et des coûts financiers de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) à mi-parcours, soit tous les trente mois ; et une définition de la mise en œuvre d’une politique nationale de prévention et de gestion des sites et sols pollués.

L’ensemble du projet de loi sera soumis mardi 29 juin 2021, à un vote par scrutin public.

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
Grand Port Maritime de Bordeaux : Partenariat d’Innovation
[Vidéo] Ça m'énerve : nos caniveaux ne sont pas des poubelles !
Dernier numéro
N° 1792
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Décret n° 2021-1548 du 30 novembre 2021 relatif aux attestations de prise en compte des exigences de performance énergétique et environnementale et à la réalisation d'une étude de faisabilité relative aux diverses solutions d'approvisionnement en énergie pour les constructions de bâtiments en France métropolitaine Lire
Décret n° 2021-1547 du 29 novembre 2021 relatif aux modalités de mise en œuvre au sein de la mutualité sociale agricole de l'expérimentation du transfert de certaines activités des médecins du travail à des infirmiers qualifiés en santé au travail Lire
Décret n° 2021-1541 du 29 novembre 2021 relatif à la revalorisation du chèque énergie au titre de l'année 2021 Lire
Décision du 26 novembre 2021 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un concours spécial pour le recrutement d'élèves-ingénieurs des travaux de la météorologie Lire
Décision du 26 novembre 2021 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un concours interne pour le recrutement d'élèves-ingénieurs des travaux de la météorologie Lire
Décret n° 2021-1534 du 26 novembre 2021 pris pour l'application de l'ordonnance n° 2019-418 du 7 mai 2019 relative à la vente de logements appartenant à des organismes d'habitations à loyer modéré à des personnes physiques avec application différée du statut de la copropriété Lire
Arrêté du 24 novembre 2021 portant homologation du cahier des charges du label rouge n° LA 12/77 « Poulet jaune fermier élevé en plein air » Lire
Arrêté du 23 novembre 2021 relatif aux listes de titres, diplômes ou certifications professionnelles que doivent détenir les enseignants permanents des établissements d'enseignement supérieur agricole privés Lire
Arrêté du 23 novembre 2021 modifiant l'arrêté du 15 septembre 2021 fixant le coefficient stabilisateur budgétaire appliqué aux montants des indemnités compensatoires de handicap naturel au titre de la campagne 2021 Lire
Arrêté du 23 novembre 2021 modifiant l'arrêté du 15 septembre 2021 fixant le coefficient stabilisateur budgétaire appliqué aux montants des indemnités compensatoires de handicaps naturels au titre de la campagne 2021 dans les régions d'outre-mer Lire
Arrêté du 22 novembre 2021 relatif à la modification temporaire du cahier des charges de l'indication géographique protégée (IGP) « Chapon du Périgord » Lire
Arrêté du 22 novembre 2021 relatif à la modification temporaire du cahier des charges de l'indication géographique protégée (IGP) « Volailles d'Auvergne » Lire
Décret du 22 novembre 2021 portant nomination de la directrice générale de l'Institut d'enseignement supérieur et de recherche en alimentation, santé animale, sciences agronomiques et de l'environnement - Mme BOSSY (Mireille) Lire
Décret du 22 novembre 2021 portant nomination du directeur général de l'Institut français du cheval et de l'équitation - M. GAILLET (Jean-Roch) Lire
Arrêté du 20 novembre 2021 relatif à la protection des abeilles et des autres insectes pollinisateurs et à la préservation des services de pollinisation lors de l'utilisation des produits phytopharmaceutiques Lire
Arrêté du 19 novembre 2021 transposant les mesures de conservation et de gestion de l'Accord relatif aux pêches dans le Sud de l'océan Indien Lire
Décret n° 2021-1503 du 17 novembre 2021 modifiant le décret n° 2021-126 du 6 février 2021 relatif au soutien de certaines cantines scolaires dans le cadre du plan de relance Lire
Arrêté du 17 novembre 2021 modifiant l'arrêté du 24 février 2020 modifiant l'arrêté du 16 janvier 2003 établissant les normes minimales relatives à la protection des porcs Lire
Décret n° 2021-1499 du 17 novembre 2021 relatif à la réception européenne des moteurs des engins mobiles non routiers Lire
Arrêté du 16 novembre 2021 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un concours pour le recrutement d'ingénieurs-élèves des ponts, des eaux et des forêts parmi les élèves préparant, en dernière année de scolarité, l'un des diplômes prévus par l'arrêté du 3 décembre 2009 qui fixe la liste des diplômes reconnus équivalents délivrés par les grandes écoles scientifiques Lire
À lire également
« La RSE ne peut s’entendre sans une vision et une gestion long terme »
« La RSE ne peut s’entendre sans une vision et une gestion long terme »
La RSE est portée par une vision à long terme alors qu’elle nécessite des initiatives et investissements immédiats. Cette double  injonction à agir à des horizons temps différents, chez PMI nous la réconcilions d’abord au travers de notre transformation.
Quatre « sociétés » pour atteindre la neutralité carbone
Quatre « sociétés » pour atteindre la neutralité carbone
L’Agence de la transition écologique (Ademe) a dévoilé mardi 30 novembre quatre pistes « pour conduire la France » vers la neutralité carbone. Un travail prospectif qui vise à « nourrir les délibérations collectives, en particulier celles sur la prochaine Stratégie Française Énergie - Climat ». A quoi ressemblera la société en 2050 ?
La victoire inédite de l’Affaire du Siècle oblige le gouvernement à respecter ses engagements climatiques
La victoire inédite de l’Affaire du Siècle oblige le gouvernement à respecter ses engagements climatiques
Le tribunal administratif de Paris a donné raison à l’Affaire du Siècle ! L’État français est sommé de réparer les dommages causés à l’environnement par son inaction, et ce, avant le 31 décembre 2022.
[Tribune] Greenwashing : quel bilan deux mois après la Convention citoyenne pour le Climat ?
[Tribune] Greenwashing : quel bilan deux mois après la Convention citoyenne pour le Climat ?
La Convention citoyenne pour le climat (CCC) s’est achevée fin juin après la présentation du livrable final à la presse et au gouvernement. Deux mois plus tard, le mardi 24 août a été promulguée la loi Climat et Résilience. Le sujet du greenwashing a notamment suscité de nombreux débats. Cindy Carpentier et Thibaut Le Garrec du groupe Square dressent un bilan de cette pratique décriée.
[Tribune] Footwear, le grand défi de l’écoresponsabilité
[Tribune] Footwear, le grand défi de l’écoresponsabilité
L’écosystème footwear doit composer avec deux nouveaux marqueurs très forts : les modes de production et l’écoresponsabilité. Quel virage technologique l’industrie de la chaussure doit-elle amorcer afin d’atteindre les objectifs sociétaux et environnementaux attendus par les marques et les consommateurs ?
[Tribune] La reprise sera digitale !
[Tribune] La reprise sera digitale !
La gouvernance moderne a connu une évolution très rapide. A tel point qu’elle représente aujourd’hui une opportunité de générer des avantages concurrentiels tout en évitant les problèmes de compréhension et de processus. Matthieu Chollet Directeur Commercial chez Diligent, examine comment les entreprises qui ont été les premières à adopter et incarner la gouvernance moderne en ont fait un avantage concurrentiel.
Un partenariat pour améliorer les pratiques de RSE dans le sport
Un partenariat pour améliorer les pratiques de RSE dans le sport
L’école de commerce Amos Sport Business School et le label durable pour les clubs sportifs, Fair Play For Planet, s’associent pour renforcer les enjeux de RSE dans le sport.
Tous les articles POLITIQUES
En partenariat avec
Événements
Energaia
8 Décembre 2021
ZERO CARBONE
10 Décembre 2021
Bepositive, le salon de la transition énergétique
14 Décembre 2021
+ d'événements
Emploi
- MECANICIEN TP SEDENTAIRE - LILLE 59 H/F
- Agent d'exploitation H/F
- Agent / Agente d'entretien d'espaces publics
- Responsable d'Antenne F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.