Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Le plus grand parc éolien offshore du monde entre en phase de construction

Le plus grand parc éolien offshore du monde entre en phase de construction
Le premier navire transportant les fondations destinées à la construction du parc a levé l’ancre ce lundi 05 juillet. Crédits : Paul Martens/Vattenfall
Par Abdessamad Attigui, le 6 juillet 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le producteur d’électricité suédois Vattenfall et le groupe chimique allemand BASF ont commencé la construction du parc éolien en mer de 1,5 GW Hollandse Kust Zuid. Il sera le premier parc éolien en mer au monde à être construit sans subventions et sera opérationnel à l’horizon 2023.
 
Le plus grand parc éolien offshore se trouvera au large des côtes néerlandaises. Avec ses 140 éoliennes atteignant une puissance installée de 1,5 GW, ce parc éolien se trouvera à environ 18 km au large des côtes de La Haye et de Zandvoort et l’éolienne la plus éloignée sera située à 36 km en mer. Autre spécificité ? « Avec, pour la première fois au monde, la construction sans subvention de ce parc éolien en mer, nous écrivons un nouveau chapitre qui démontre la maturité du marché », a déclaré Martijn Hagens, représentant du groupe Vattenfall aux Pays-Bas.

Le parc alimentera en énergie renouvelable près de 2 millions de foyers néerlandais et des petites entreprises. BASF utilisera une part de l’électricité produite « pour mettre en œuvre des technologies innovantes à faibles émissions de carbone sur plusieurs de ses sites européens », peut-on lire dans un communiqué.
 
Une pause hivernale
 
Par ailleurs, les deux partenaires précisent qu’une douzaine de fondations seront posées durant les moins à venir.  Ces fondations ont été conçues en fonction du site d’installation. Le plus lourd monopieu pèse 955 tonnes pour 75 mètres de long, et le plus léger mesure seulement 735 tonnes pour 62 mètres. Les fondations seront installées entre 17 m et 28 m sous le niveau de la mer.

« Nous avons prévu une pause hivernale, car les conditions météorologiques en mer ne permettent pas de travailler dans des conditions de sécurité satisfaisantes. La construction reprendra au printemps 2022 et nous installerons les fondations restantes puis les éoliennes. Les premières éoliennes devraient être mises en service à l’automne 2022 et toutes devraient être opérationnelles d’ici l’été 2023 », explique le directeur du projet Ian Bremmer.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Mobula 8 : Le bateau dépollueur
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Google sollicite Engie pour décarboner 80 % de ses opérations en Allemagne
Google sollicite Engie pour décarboner 80 % de ses opérations en Allemagne
Engie accompagne le géant américain Google dans la poursuite de son ambition zéro carbone. Le contrat, d’une durée de 3 ans, garantira une décarbonation proche de 80 % des opérations allemandes de Google d’ici 2022.
Hydrogène : pHYnix met la main sur le projet Vitale en Espagne
Hydrogène : pHYnix met la main sur le projet Vitale en Espagne
pHYnix, producteur indépendant d’hydrogène renouvelable, acquiert Vitale. Situé au sud de Madrid, ce projet d’électrolyse dispose d'une capacité de 10 MW.
En Europe, les émissions de CO2 issues de l'électricité baissent de 12 %
En Europe, les émissions de CO2 issues de l'électricité baissent de 12 %
Une récente étude révèle que la production d'électricité en Europe a engendré moins d'émissions de gaz à effet de serre. La baisse de 12 % enregistrée au premier semestre 2021, s'explique par l'augmentation de la production éolienne et solaire.
CVE vend son électricité solaire à SNCF Energie
CVE vend son électricité solaire à SNCF Energie
SNCF Energie achètera de l’électricité solaire produite par CVE, producteur français indépendant d’énergies renouvelables. La production de 8.500 MWh par an d’énergie solaire alimentera le réseau SNCF Voyageurs.
Deux associations s'attaquent au parc éolien offshore de Saint-Brieuc
Deux associations s'attaquent au parc éolien offshore de Saint-Brieuc
A la veille de la clôture du congrès mondial de la nature de l’UICN, Sea Shepherd et Gardez les Caps ont déposé un recours contre le parc éolien offshore de la baie de Saint-Brieuc auprès de la préfecture des Côtes d’Armor.
L'hydrogène bleu ne serait pas une solution « faible en carbone »
L'hydrogène bleu ne serait pas une solution « faible en carbone »
L’hydrogène bleu ne serait pas la principale solution de la transition énergétique ! Selon une étude, l'intensité en émissions de gaz à effet de serre de l'hydrogène bleu est 20 % supérieure à la combustion du gaz naturel pour le chauffage.
[Tribune] Transition énergétique : pourquoi se passer du biométhane serait une erreur
[Tribune] Transition énergétique : pourquoi se passer du biométhane serait une erreur
A partir de l’été 2021, le chauffage au gaz sera proscrit de l’ensemble des projets de construction de maison. Une mesure de la Réglementation Energétique 2020 qui inclue le biométhane et qui vient s’ajouter à d’autres dispositions particulièrement défavorables à cette énergie innovante et renouvelable. Julien Tchernia, co-fondateur et CEO d'ekWateur, revient sur l'importance de cette énergie dans la transition énergétique. 
Tous les articles ÉNERGIE
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.