Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

RES, Equinor et Green Giraffe coopèrent pour le déploiement des premiers parcs éoliens flottants commerciaux en France

RES, Equinor et Green Giraffe coopèrent pour le déploiement des premiers parcs éoliens flottants commerciaux en France
Le premier parc éolien flottant au monde, Hywind Scotlan. Crédits : Equinor
Par A.A, le 21 juillet 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les sociétés Equinor, RES et Green Giraffe, spécialisées dans les énergies renouvelables, s’associent et donnent naissance au partenariat « Océole », dédié au développement de l’éolien offshore flottant en France.

Le partenariat Océole, issu de la collaboration tripartite Equinor, RES et Green Giraffe, vise à évaluer les différentes opportunités présentées afin de répondre aux futurs appels d’offres lancés par le gouvernement pour l’éolien flottant. Ce travail fait écho à l’ambition des trois structures de réaliser des projets éoliens flottants pour atteindre 6,8 GW de projets éoliens en mer à l’horizon 2028 et la neutralité carbone à l’horizon 2050, deux objectifs fixés par la France.

« Aux côtés de RES et Green Giraffe, nous sommes prêts à contribuer aux plans ambitieux du pays pour l’éolien en mer et à développer les premiers parcs flottants commerciaux français. Avec Océole, nous disposons des compétences industrielles, techniques et financières pour développer des projets où nous pouvons créer de la valeur et capturer les économies d´échelle de cette technologie prometteuse », a déclaré Jens Økland, vice-président directeur pour le développement des énergies renouvelables à Equinor.

Trois entreprises avec une ambition collective

Le premier composant de cette coopération est Equinor, développeur mondial d’éoliennes offshore flottantes. Cette structure exploite le premier parc éolien commercial au monde utilisant des éoliennes offshore, Hywind Scotland (30MW), situé au Royaume-Uni. Celle-ci poursuit actuellement la construction du plus grand parc éolien flottant en développement, Hywind Tampen (88MW) en Norvège. Dotée d’une solide expérience opérationnelle de l’éolien flottant, l’entreprise est « particulièrement qualifiée pour ouvrir la voie et poursuivre de manière sûre et efficace le développement de l’éolien offshore flottant en France avec ses partenaires », peut-on lire dans un communiqué.

La plus grande entreprise indépendante d’énergie renouvelable au monde, RES, apporte également sa pierre à l’édifice avec une expertise reconnue dans le secteur de l’éolien en mer grâce à son expérience dans le développement, l’exploitation et la maintenance de projets. Pour rappel, RES a remporté l’appel d’offres pour le projet éolien offshore au large de la baie de Saint-Brieuc en 2011, autorisé et en cours de construction. L’entreprise s’appuiera sur « l’expérience acquise lors du développement de l’un des premiers projets éoliens en mer français, et sur sa connaissance des territoires ».

La société de conseil Green Giraffe « bénéficie d’une position d’expert dans le développement de projets éoliens en mer flottants, avec plus de 40 mandats exécutés pour une capacité totale de projets dépassant les 2 GW ». Avec cette expérience, la société compte aider ses partenaires en leur offrant des services de conseil en structuration financières de projets sur bilan et par financement de projet, de conseil à l’achat et à la vente, de soutien aux appels d’offres, de soutien dans la négociation des contrats de projets, de stratégie et de modélisation/valorisation.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Ça m'énerve : nos caniveaux ne sont pas des poubelles !
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Hauts-de-France : un projet de rétrofit de flotte fluviale est à l'étude
Hauts-de-France : un projet de rétrofit de flotte fluviale est à l'étude
L'association Norlink Fluvial, Voies navigables de France (VNF), Dunkerque-Port, Ports de Lille et GRDF s'associent pour la réalisation de diagnostics énergétiques en vue de la conversion d’un ensemble de bateaux, situés sur le bassin du Nord de la France, vers une motorisation décarbonée.
Création du consortium Alp’Hyne Mont Blanc pour développer un réseau de stations d’hydrogène renouvelable
Création du consortium Alp’Hyne Mont Blanc pour développer un réseau de stations d’hydrogène renouvelable
Un nouveau consortium réunit les équipes d’Autoroutes et Tunnel du Mont Blanc (ATMB), Akuo et Bouygues Energies & Services, pour concevoir et exploiter un réseau de distribution d’hydrogène produit par électrolyse de l’eau à partir d’électricité verte produite en Haute-Savoie et dans l’Ain.
Forsee Power : Aymeric Derville élu directeur Technique et Innovation
Forsee Power : Aymeric Derville élu directeur Technique et Innovation
Forsee Power, l'expert des systèmes de batteries intelligentes pour une électromobilité durable, a nommé Aymeric Derville au poste de Directeur Technique et Innovation (CTO).
Vers la pale d’éolienne zéro déchet
Vers la pale d’éolienne zéro déchet
De nombreux parcs éoliens arrivent en fin de vie, mais les pales des éoliennes de première génération ne sont que partiellement recyclables. Pour changer la donne, le projet Zebra a pour objectif de rassembler les acteurs de la chaîne de valeur afin de concevoir une pale totalement recyclable.
Christophe Cassant nommé à la présidence de John Cockerill Environment
Christophe Cassant nommé à la présidence de John Cockerill Environment
Le groupe spécialiste des dispositifs de production et de stockage d’énergies vertes, annonce la nomination de Christophe Cassant à la présidence de John Cockerill Environment.
Nouvelle-Aquitaine : Valorem inaugure le parc photovoltaïque de Camiac-et-Saint-Denis
Nouvelle-Aquitaine : Valorem inaugure le parc photovoltaïque de Camiac-et-Saint-Denis
L’opérateur indépendant en énergies vertes Valorem a inauguré, vendredi 18 juin, la centrale solaire de Camiac-et-Saint-Denis en Nouvelle-Aquitaine. La ferme produira chaque année près de 5,3 GWh.
D2Grids : Paris-Saclay expérimente les synergies entre réseaux électriques et réseaux de chaleur et de froid
D2Grids : Paris-Saclay expérimente les synergies entre réseaux électriques et réseaux de chaleur et de froid
Après une première phase du projet D2Grids principalement centrée sur les dimensions chaleur et froid de ces boucles énergétiques locales, le consortium travaillera désormais sur les synergies entre réseaux électriques et réseaux de chaleur et de froid. Plus de détails sur cette expérimentation effectuée à Paris-Saclay.
Tous les articles ÉNERGIE
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.