Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
Pollutec 2021
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

CEE : consultation publique sur un projet de décret visant le calcul des obligations

CEE : consultation publique sur un projet de décret visant le calcul des obligations
Crédits : Adobe Stock
Par A.A, le 23 août 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le ministère de la Transition écologique consulte jusqu’au 09 septembre 2021 sur un projet de décret visant le calcul des obligations et le délai du rôle actif et incitatif du demandeur de certificats d’économies d’énergie.

Le ministère a mis en consultation publique les articles « R. 221-2 et R. 221-22 » du code de l’énergie relatif au dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE), jusqu’au 09 septembre. Le décret de modification concerne les personnes éligibles et bénéficiaires dans le cadre des CEE.

Les dispositions I de l’article 1er prévoient que les ventes réalisées en exécution des contrats d’exploitation de bâtiments résidentiels ou tertiaires comportant une prestation d’approvisionnement en énergie et une prestation de gestion de l’énergie entrent directement dans le calcul de l’obligation d’économies d’énergie des fournisseurs d’énergie (sociétés de services énergétiques). Ces dispositions entreront en vigueur à compter du 1er janvier 2022 pour les nouveaux contrats ou les renouvellements de contrats, et à compter du 1er juillet 2022 pour les autres contrats.

Le II de l’article 1er prévoit les modalités calendaires de la contribution constituant le rôle actif et incitatif du demandeur de certificats d’économies d’énergie.

Les modifications décrétées

Est modifié dans l’article 1er, le titre II du livre II du code de l’énergie, comme suit :

- Le I de l’article 1er du projet de décret prévoit de faire évoluer l’avant-dernier alinéa de l’article R.221-2, afin de ne plus appliquer le coefficient « chaleur et froid » aux volumes de gaz naturel, de GPL, de fioul domestique et d’électricité vendus avec fourniture de services énergétiques pour des bâtiments résidentiels et tertiaire. Il est ainsi remplacé par : « Les volumes d’énergie destinée à être transformée vendus dans le cadre de contrats d’exploitation comportant une prestation d’approvisionnement en énergie et une prestation de gestion de l’énergie sont considérés comme des ventes de l’énergie avant transformation à des consommateurs finals. »

- La modification apportée au sixième alinéa de l’article R. 221-22, permettra aux ménages et aux syndicats de copropriétaires de contractualiser un soutien au titre des CEE dans la limite de 14 jours, « délai correspondant le plus souvent à la période durant laquelle le ménage peut se rétracter et refuser la réalisation de travaux dans son logement », après la date d’engagement de l’opération. Il est ajouté dans le II de l’article 1er les dispositions suivantes : « Toutefois, lorsque le bénéficiaire est une personne physique ou un syndicat de copropriétaires, la contribution intervient au plus tard 14 jours après la date d’engagement de l’opération. ». Ces dispositions s’appliquent aux opérations engagées à compter du lendemain de la publication du présent décret.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  Dis ENGIE, ça se recycle les éoliennes ?
Contenu de marque
  Allison Transmission expose sur le salon Pollutec
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Le nombre de nouvelles centrales au charbon baisse de 76 %
Le nombre de nouvelles centrales au charbon baisse de 76 %
Le niveau de projets de nouvelles centrales électriques au charbon s’est effondré de 76 % dans le monde depuis la signature de l’Accord de Paris en 2015. Néanmoins six pays concentrent encore la majorité des nouvelles constructions dans le monde. 
En Europe, les émissions de CO2 issues de l'électricité baissent de 12 %
En Europe, les émissions de CO2 issues de l'électricité baissent de 12 %
Une récente étude révèle que la production d'électricité en Europe a engendré moins d'émissions de gaz à effet de serre. La baisse de 12 % enregistrée au premier semestre 2021, s'explique par l'augmentation de la production éolienne et solaire.
Lhyfe produit de l'hydrogène vert en Vendée
Lhyfe produit de l'hydrogène vert en Vendée
C'est une première ! L'entreprise nantaise Lhyfe a produit les premières centaines de kilos d’hydrogène renouvelable à partir d’énergie éolienne à Bouin en Vendée.
La 34e édition du salon Analyse industrielle se tient du 22 au 23 septembre
La 34e édition du salon Analyse industrielle se tient du 22 au 23 septembre
La nouvelle édition du salon de l’Analyse et des Process Industriels aura lieu les 22 et 23 septembre 2021 à Paris la Défense Grande Arche. Au programme, des conférences techniques, des ateliers et des expositions.
Hydrogène : pHYnix met la main sur le projet Vitale en Espagne
Hydrogène : pHYnix met la main sur le projet Vitale en Espagne
pHYnix, producteur indépendant d’hydrogène renouvelable, acquiert Vitale. Situé au sud de Madrid, ce projet d’électrolyse dispose d'une capacité de 10 MW.
Volterres et ERG, partenaires pour fournir de l'électricité verte en circuit court
Volterres et ERG, partenaires pour fournir de l'électricité verte en circuit court
Le fournisseur d’électricité Volterres et ERG, producteur indépendant d’énergies renouvelables, s’associent pour renforcer l’offre locale d’énergie verte. Les entreprises et les collectivités du Pas-de-Calais et de la Marne bénéficieront de la production énergétique des parcs éoliens ERG.
[Tribune] Autoconsommation : quand est-ce-qu'on y va ?
[Tribune] Autoconsommation : quand est-ce-qu'on y va ?
Si les Français ont pris conscience de l’urgence de passer à des énergies plus vertes, il ne faut pas oublier une partie de l’équation : leur propre consommation domestique. Et si l’essor, ces dernières années, de l’autoconsommation, montrait l’inversion de cette tendance ? C’est ce qu’estime Bruno Capdordy, VP Home et Distribution France à Schneider Electric.
Tous les articles ÉNERGIE
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.