Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

ÉNERGIE
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

[Tribune] Autoconsommation : quand est-ce-qu'on y va ?

[Tribune] Autoconsommation : quand est-ce-qu'on y va ?
Bruno Capdordy, VP Home et Distribution France chez Schneider Electric. Crédits : Schneider Electric
Par Bruno Capdordy, le 4 octobre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Si les Français ont pris conscience de l’urgence de passer à des énergies plus vertes, il ne faut pas oublier une partie de l’équation : leur propre consommation domestique. Et si l’essor, ces dernières années, de l’autoconsommation, montrait l’inversion de cette tendance ? C’est ce qu’estime Bruno Capdordy, VP Home et Distribution France à Schneider Electric.

En deux ans, la croissance a été fulgurante : alors que l’on comptait un peu moins de 40.000 installations en autoconsommation en 2018, on en dénombrait près de 95 260 en 2020 soit une hausse de 58 % ! Si les chiffres de l’autoconsommation sont en hausse, il est nécessaire que les pouvoirs publics accompagnent cet essor, au même titre que les travaux d’isolation sont aujourd’hui pour partie remboursés et qu’il existe des aides pour inciter à la rénovation énergétique.

L’autoconsommation ne doit plus rester l’affaire de quelques ménages, mais doit faire l’objet d’une véritable politique publique volontariste. Sous peine de voir ce formidable potentiel s’envoler et les inégalités se creuser.

Une prise de conscience progressive

Si la production d’énergie photovoltaïque pour sa propre utilisation domestique n’est pas chose nouvelle, une telle hausse n’avait jusque-là jamais été observée. L’autoconsommation est longtemps restée cantonnée à des zones peu raccordées au réseau traditionnel ou à la situation géographique instable (notamment en Californie, Afrique, Chine). Cette première phase, que l’on pourrait qualifier « d’autoconsommation par nécessité », a laissé place à une deuxième plus volontariste : des usagers qui ont investi dans cette solution par choix ou conviction. La volonté de consommer plus « vert » ou plus local a été l’un des principaux moteurs qui explique l’explosion de l’autoconsommation ces dernières années, cette volonté s’est aussi manifestée par la volonté d’investir dans un mode de transport décarboné.

Les deux sujets convergent ainsi dans la maison, avec d’un côté un véhicule électrique et de l’autre une installation en autoconsommation qui permet de bénéficier d’une énergie locale, dont le prix restera stable.

L’électromobilité comme moteur

Cette dynamique est révélatrice d’un mécanisme à l’œuvre dans l’esprit des Français : la prise de conscience de l’impact de leur consommation énergétique, dans toutes ses dimensions (mobilité, logement etc.) non seulement pour leur portefeuille, mais également à grande échelle pour l’environnement. Une « conscientisation » qui pousse à décarbonner sa propre consommation et devenir ainsi un acteur à part entière, au même titre que les entreprises, de la lutte contre le réchauffement climatique. D’autant plus que 43 % de la consommation énergétique du pays est liée
à celle des bâtiments et des logements.

Autre impératif pour qu’elle se démocratise : coupler cette solution à un outil de pilotage connecté qui permet de contrôler les charges énergivores du foyer (thermostats connectés, actionneur pour le chauffe eau, prises intelligentes capables d’éteindre les équipements en veille …). Enfin, il faudra développer l’usage de batteries capables de stocker l’électricité produite.

L’autoconsommation n’est plus un secteur de niche, réservé à une poignée de consommateurs. C’est désormais une véritable chance pour décarbonner la consommation, mais également de lutter contre un autre fléau : la précarité énergétique, qui touche aujourd’hui 6 millions de ménages en France, en permettant à chacun de disposer d’une fourniture stable et durable. Il est plus que jamais l’heure de se mettre en ordre de marche : les technologies sont disponibles, nous pouvons déjà accompagner les ménages dans leur volonté de baisser leurs émissions de gaz à effet de serre.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Le bus amphibie se jette à l'eau
Dernier numéro
N° 1793
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Ordonnance n° 2022-43 du 20 janvier 2022 relative à l'organisation du réseau des chambres d'agriculture à l'échelle régionale Lire
Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2022-43 du 20 janvier 2022 relative à l'organisation du réseau des chambres d'agriculture à l'échelle régionale Lire
Décret du 17 janvier 2022 portant classement, parmi les sites du département des Alpes-de-Haute-Provence, du site de l'éperon de Lurs (commune de Lurs) Lire
Arrêté du 14 janvier 2022 modifiant l'arrêté du 26 décembre 2016 fixant les modalités d'application du complément de la part liée aux fonctions en application de l'article 7 du décret n° 2016-1869 du 26 décembre 2016 fixant le régime indemnitaire applicable aux corps techniques de la direction générale de l'aviation civile Lire
Décret n° 2022-33 du 14 janvier 2022 modifiant le décret n° 2016-1869 du 26 décembre 2016 fixant le régime indemnitaire applicable aux corps techniques de la direction générale de l'aviation civile Lire
Arrêté du 13 janvier 2022 modifiant l'arrêté du 10 décembre 2021 fixant un contingent exprimé en puissance et en jauge pour la réservation de capacités aux fins de délivrance de permis de mise en exploitation de navires de pêche au mois de décembre 2021 Lire
Arrêté du 10 janvier 2022 relatif à l'appel aux services d'élèves des écoles vétérinaires françaises remplissant les conditions prévues à l'article L. 241-6 pour lutter contre l'influenza aviaire hautement pathogène Lire
Décision du 6 janvier 2022 portant délégation de signature (direction générale des infrastructures, des transports et de la mer) Lire
Décision du 6 janvier 2022 portant délégation de signature Lire
Décret n° 2022-8 du 5 janvier 2022 relatif au résultat minimal de performance environnementale concernant l'installation d'un équipement de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire dans un bâtiment Lire
Décret n° 2022-2 du 4 janvier 2022 relatif aux situations permettant de déroger à l'interdiction d'acquisition par l'Etat de produits en plastique à usage unique Lire
Décret n° 2022-1 du 3 janvier 2022 fixant, en application du cinquième alinéa de l'article L. 130-9 du code de la route, la procédure d'expérimentation de la constatation des niveaux d'émissions sonores des véhicules en mouvement par des appareils de contrôle automatique fixes et mobiles et modifiant le code de la route Lire
Décret n° 2021-1942 du 31 décembre 2021 modifiant le décret n° 2013-611 du 10 juillet 2013 relatif à la réglementation applicable aux îles artificielles, aux installations, aux ouvrages et à leurs installations connexes sur le plateau continental et dans la zone économique exclusive et la zone de protection écologique ainsi qu'au tracé des câbles et pipelines sous-marins Lire
Décret n° 2021-1941 du 31 décembre 2021 relatif à la responsabilité élargie des producteurs pour les produits et les matériaux de construction du secteur du bâtiment Lire
Décret n° 2021-1906 du 30 décembre 2021 modifiant le décret n° 2020-1651 du 22 décembre 2020 relatif au label national « anti-gaspillage alimentaire » en application de l'article L. 541-15-6-1-1 du code de l'environnement Lire
Décret n° 2021-1905 du 30 décembre 2021 pris en application de l'ordonnance n° 2021-1325 du 13 octobre 2021 réformant l'évaluation des biotechnologies et simplifiant la procédure applicable aux utilisations confinées d'organismes génétiquement modifiés présentant un risque nul ou négligeable Lire
Décret n° 2021-1904 du 30 décembre 2021 portant diverses dispositions d'adaptation relatives à la responsabilité élargie des producteurs Lire
Décret n° 2021-1903 du 30 décembre 2021 pris pour l'application de l'ordonnance n° 2021-235 du 3 mars 2021 relative à la durabilité des bioénergies Lire
Décret n° 2021-1902 du 29 décembre 2021 relatif à la sécurité des ouvrages hydrauliques autorisés, déclarés ou concédés en application du code de l'environnement ou du code de l'énergie Lire
Arrêté du 28 décembre 2021 portant agrément d'un éco-organisme de la filière à responsabilité élargie des producteurs des contenus et contenants des produits chimiques pouvant présenter un risque significatif pour la santé et l'environnement mentionnés au 7° de l'article L. 541-10-1 du code de l'environnement Lire
À lire également
L'Agence nationale de l'habitat accroît son budget pour la rénovation énergétique
L'Agence nationale de l'habitat accroît son budget pour la rénovation énergétique
La ministre déléguée en charge du Logement, Emmanuelle Wargon, annonce l’adoption d’un budget de 3,2 milliards d’euros pour l'Agence nationale de l'habitat (Anah) et la création de MaPrimeRénov’ Sérénité, qui remplace « Habiter Mieux ».
L'hydrogène vert créerait une nouvelle dynamique dans le commerce international de l'énergie
L'hydrogène vert créerait une nouvelle dynamique dans le commerce international de l'énergie
Selon un nouveau rapport de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA), l’hydrogène bas-carbone pourrait apporter des changements géoéconomiques et géopolitiques. Une situation qui serait marquée par un repositionnement des États, avec l’émergence de nouveaux exportateurs et utilisateurs de l’hydrogène.
La transition énergétique au cœur de la 4e Rencontre Ecotech
La transition énergétique au cœur de la 4e Rencontre Ecotech
Organisée par le PEXE et les filières EnergICs et Extra&Co des Instituts Carnot avec le soutien du Contrat Stratégique de Filière Nouveaux Systèmes Énergétiques, la quatrième rencontre « 100 % digitale » d’Ecotech Énergie est l’occasion de faire un point complet sur la transition et de découvrir les solutions énergétiques les plus prometteuses.
EnerGaïa retrouve les niveaux de fréquentation pré-Covid
EnerGaïa retrouve les niveaux de fréquentation pré-Covid
Le Forum EnerGaïa, rendez-vous incontournable dans le secteur des énergies renouvelables depuis 15 ans, a accueilli les 08 et 09 décembre à Montpellier, 230 exposants et 7500 personnes. L’événement enregistre une fréquentation stable par rapport à 2019 et ce, malgré une situation sanitaire dégradée.
Le Parc des Princes s'équipe de 48 panneaux photovoltaïques
Le Parc des Princes s'équipe de 48 panneaux photovoltaïques
DualSun, PME experte du panneau solaire hybride made in France, équipe le Parc des Princes avec 48 panneaux solaires en autoconsommation afin d’alimenter le stade en électricité verte.
Elyse Energy : Manuel Arbona-Vidal prend la direction du développement France
Elyse Energy : Manuel Arbona-Vidal prend la direction du développement France
La plateforme d’initiation de projets Elyse Energy se renforce avec l’arrivée de Manuel Arbona-Vidal au poste de directeur du développement France. Il sera chargé de la structuration et le pilotage d’une équipe d’ingénieurs chefs de projet.
Boralex déploie son premier parc solaire flottant en France
Boralex déploie son premier parc solaire flottant en France
La société de production d’énergies renouvelables Boralex a mis en service son premier parc solaire flottant, à Peyrolles-en-Provence, dans les Bouches-du-Rhône. Déployé en un îlot de 12 ha sur un plan d’eau, le site est constitué de plus de 43.000 panneaux photovoltaïques pour une puissance installée de 12 MWac.
Tous les articles ÉNERGIE
En partenariat avec
Événements
RailTech Europe 2022
8 Mars 2022
Talents For The Planet
11 Mars 2022
AUTONOMY PARIS
16 Mars 2022
+ d'événements
Emploi
- Responsable de Centre de Tri Déchets H/F
- Alternance - Assistant(e) Manager H/F
- Chargé(e) d'affaires BTP en génie climatique et énergétique
- Coordinateur(trice) Régional(e) Région Centre Val de Loire F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.