EMPLOI
Construction Cayola
CONTACTS
INFORMATIONS IMPORTANTES
S'ABONNER
SE CONNECTER
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI-FORMATION
À la une \ ÉNERGIE

Filière hydrogène : les offres d’emploi explosent

Par La rédaction. Publié le 18 septembre 2023.
Filière hydrogène : les offres d’emploi explosent
Crédit : AdobeStock
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Un état des lieux des besoins en main-d’œuvre et en formation a été réalisé par le projet DEF’Hy. 

Le projet DEF’Hy, présenté en février 2023 lors du salon Hyvolution, a tenu sa promesse, et a publié en septembre un diagnostic des compétences-métiers et formations de la filière hydrogène. L’objectif : anticiper et accompagner la montée en puissance du secteur. Le projet est piloté par France Hydrogène, l’AFPA, EIT Innoenergy, Pôle emploi, RCO-le Réseau des Carif-Oref et Adecco Digital France.
 
Le bilan est sans appel : les offres d’emploi liées à l’hydrogène explosent. Le secteur devrait être à l’origine de plus de 100.000 créations d’emplois directs et indirects d’ici 2030. Actuellement en pleine phase d’industrialisation, le secteur comptabilise 3500 emplois directs en 2021 et 5800 en 2022. La dynamique croissante se confirme côté offres d’emploi avec 6800 offres liées à l’hydrogène recensées en 2022 soit une augmentation de 77% par rapport à 2019.
 
Des recrutements en trois phases
 
L’étude identifie trois pics de recrutements d’ici à 2030. De 2023 à 2025, l’innovation et le développement des projets nécessiteront de faire appel très majoritairement à des ingénieurs et des développeurs d’affaires (80%) aux niveaux de qualifications élevés (bac +5) mais également à quelques métiers techniques qui interviennent dans cette phase de conception. Aujourd’hui, le métier de chef de projet est le plus recherché, représentant 17% de l’ensemble des offres d’emploi.

Entre 2026 et 2028, le démarrage et la mise en service des projets feront progressivement monter le besoin en techniciens jusqu’à 40%, plus particulièrement pour la mobilité en amont du déploiement des projets, avec la mise en place des véhicules et des stations.

Enfin la période 2028-2030 sera celle de la stabilisation, avec une filière industrielle qui fera appel à 80% de techniciens pour exploiter et maintenir ses installations avec des profils aux niveaux de qualifications moins élevés.

Pénurie de la main-d’œuvre et développement des formations

Compte tenu des besoins grandissants, la filière est aujourd’hui sous tension. Les entreprises mettent en avant un besoin de connaissances spécifiques à l’hydrogène et son écosystème mais aussi de nombreuses compétences communes à l’industrie, auxquelles font déjà appel les filières batteries et nucléaire par exemple, avec un besoin d’adaptation aux spécificités de l’hydrogène, notamment an matière de sécurité.
 
Point positif : pour répondre à ces besoins, l’offre de formation est en développement et en pleine structuration. Avec 216 formations recensées, du module de sensibilisation aux formations connexes, l’offre existe mais souffre d’un défaut de visibilité et de lisibilité : 65% des entreprises les jugent insuffisantes malgré leur nombre et leur diversité.
 
Les modules de sensibilisation ou d’acculturation représentent 25% de l’offre. Seules 35% des formations sont certifiantes, signe d’une offre en construction, et moins d’une dizaine d’entre elles ont trait à la sécurité, pourtant indispensable aux salariés. 
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
3 janvier 2024
Le projet de thalassothermie à Port-de-Bouc signé avec Engie Solutions ​Plus de 4 000 équivalents-logements seront alimentés en chaleur et en eau chaude sanitaire par le réseau de chaleur et le réseau de froid.
Le projet de thalassothermie à Port-de-Bouc signé avec Engie Solutions
14 décembre 2023
Création d’une société pour développer les ombrières solaires sur les bassins d'eau en Occitanie La création de la société Soleil d’O est le résultat d’une association entre l’Agence régionale de l’énergie et du climat d’Occitanie, et Dev’EnR, producteur d’énergies renouvelables.
Création d’une société pour développer les ombrières solaires sur les bassins d'eau en Occitanie
11 octobre 2023
Entretien avec Antoine Bouchez, de Weenav Présentation de la start-up Weenav, spécialisée dans la transformation sur-mesure de bateaux thermiques en bateaux électriques ou hybrides.
Entretien avec Antoine Bouchez, de Weenav
Tous les articles ÉNERGIE
L'agrivoltaïsme à l'épreuve du terrain
VIDÉO
L'agrivoltaïsme à l'épreuve du terrain
Toutes les vidéos
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Ingénieur / Ingénieure agronome
- Pilote OPC F/H
- RESPONSABLE POLE ASSURANCE QUALITE F/H
- Chargé de projets gestion des déchets H/F
+ d'offres
Information importante ▶
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola