Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Vélos et voitures : comment choisir entre séparation et mixité des trafics ?

Vélos et voitures : comment choisir entre séparation et mixité des trafics ?
Par E.G, le 19 août 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema) a publié ce mercredi 19 août, un récapitulatif en ligne des « principes fondamentaux à respecter pour garantir une voirie attractive pour tous les cyclistes ».

« Doit-on mettre en place des pistes cyclables dans toutes les rues ? A partir de quelle valeur de trafic doit-on séparer les cyclistes de la circulation motorisée ? La zone 30 est-elle un aménagement cyclable ? ». Autant de questions auxquelles le Cerema répond dans un récapitulatif des « principes fondamentaux à respecter pour garantir une voirie attractive pour tous les cyclistes présents et à venir ».

Selon le Cerema, « trois critères principaux sont à considérer conjointement avant de choisir de faire cohabiter ou non les cyclistes et les usagers motorisés sur un même espace » : le volume de trafic mobilisé, la vitesse réellement pratiquée par les automobilistes et le trafic cycliste. Ainsi par exemple, au-delà de 4000 véhicules par jour, la cohabitation entre cyclistes et automobilistes s’avère problématique. Il s’agit donc de créer des aménagements cyclables séparatifs ou encore de prévoir un usage mixte de l’espace en agissant sur le plan de circulation afin de faire baisser le trafic motorisé.

Le Cerema propose un tableau comparatif prenant en compte les différents leviers à considérer : 
 

Dans ce document, le Cerema souligne par ailleurs qu’une zone 30 dépourvue d’aménagement séparatif « ne peut tenir lieu d’aménagement cyclable que si certains critères de trafic (moins de 2000 véhicules par jour) son respectés ».
Wikimedia Commons / Vivepat / DR
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
FlexiMalle, le transport innovant pour faciliter la logistique fluviale
FlexiMalle, le transport innovant pour faciliter la logistique fluviale
Voies navigables de France (VNF), Haropa et les entreprises Sogestran et Cuiller Frères ont expérimenté un nouveau prototype de conteneur transporté par voie fluviale appelé « la FlexiMalle ».
Le Sigeif s’engage pour l’interopérabilité des réseaux de recharge
Le Sigeif s’engage pour l’interopérabilité des réseaux de recharge
Le Sigeif a conclu un accord avec deux communautés d’agglomération et deux syndicats d'énergie en Île-de-France, pour permettre aux conducteurs de véhicules électriques de passer plus facilement d’un réseau de bornes de recharge à un autre.
Colas : nomination de Muriel Voisin au poste de directrice RSE
Colas : nomination de Muriel Voisin au poste de directrice RSE
Le groupe Colas a annoncé la nomination de Muriel Voisin au poste de directrice RSE au sein de la direction Développement Responsable et Innovation.
La région de Nouvelle-Aquitaine déploie sa flotte de cars interurbains en biogaz
La région de Nouvelle-Aquitaine déploie sa flotte de cars interurbains en biogaz
La ville de Poitiers, située dans la Nouvelle-Aquitaine, a inauguré les premiers véhicules en biogaz de Vitalis. L’Union européenne a soutenu ce projet à hauteur d’un million d’euros pour permettre à la région de verdir sa flotte de cars interurbains.
La Commission européenne et la Caisse des Dépôts subventionnent les transports propres
La Commission européenne et la Caisse des Dépôts subventionnent les transports propres
La Commission européenne a sélectionné cinq projets dans le cadre de l’appel à projet "CEF - Transport - Blending facility". Son objectif est de favoriser le déploiement des carburants alternatifs et propres à l’échelle européenne.
La coopérative Railcoop est en route vers l’obtention de la licence ferroviaire voyageurs
La coopérative Railcoop est en route vers l’obtention de la licence ferroviaire voyageurs
Railcoop, qui a pour projet de relancer des liaisons de trains régionaux dont l’exploitation de la ligne Bordeaux-Lyon, a franchi le palier d’1,5 million d’euros de capital souscrit, condition nécessaire à l’obtention de la licence d’opérateur ferroviaire voyageurs.
Air Liquide et Itochu collaborent pour développer la mobilité hydrogène au Japon
Air Liquide et Itochu collaborent pour développer la mobilité hydrogène au Japon
Air Liquide Japan et le groupe nippon Itochu Corporation ont signé un accord pour le développement des marchés de la mobilité hydrogène au Japon.
Tous les articles MOBILITÉ
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.