Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

Politiques

La France et l’Allemagne appellent l’Union européenne à réhausser son ambition climatique

Partager :
     
La France et l’Allemagne appellent l’Union européenne à réhausser son ambition climatique
Par E.G, le 20 juin 2018
A l’occasion de la réunion des ministres franco-allemands qui s’est déroulée le 19 juin au château de Meseberg (Allemagne), les ministres français et allemand en charge de l’environnement ont adopté la déclaration rédigée, qui appelle notamment l’Union européenne à rehausser son ambition climatique à l’horizon 2030 et 2050.

Le ministre français de la transition écologique et solidaire Nicolas Hulot et la ministre allemande de l’environnement Svenja Schulze « ont souligné la coopération étroite entre les deux pays dans le domaine de l’environnement et du climat », a annoncé le ministère de la transition écologique à la suite de la réunion franco-allemande. La feuille de route qui en a découlé porte sur différents points allant de la politique extérieure à la sécurité, en passant par la fiscalité. Concernant le climat, « les ministres veulent œuvrer ensemble à ce que le climat et la biodiversité soient aussi au centre d’une nouvelle dynamique européenne », est-il précisé. Au-delà de l’appel à un objectif européen plus ambitieux, la mise en place d’un groupe de travail interministériel conjoint « de haut niveau » a été décidée. Il aura pour but d’intensifier la coopération franco-allemande sur les changements climatiques, « et de définir des conceptions communes de la transition énergétique et des outils qui permettront de favoriser des investissements durables et des incitations économiques, notamment la question de la tarification du carbone », précise la déclaration franco-allemande.

Nicolas Hulot a souligné qu’« il est crucial que l’Europe continue à faire preuve de leadership en matière climatique et puisse dès la COP 24 indiquer qu’elle rehaussera son ambition climatique. Dans cette perspective, je suis heureux que la France et l’Allemagne soutiennent l’idée que l’Union Européenne revoie sa NDC d’ici début 2020 sur la base des avancées sectorielles et se dote d’une stratégie de neutralité carbone pour la deuxième moitié du 21ème siècle ». Il a ajouté :  « Nous nous entendons aussi pour mettre les financements européens en conformité avec les engagements de l’Accord de Paris et mieux articuler les enjeux climatiques et ceux liés à la biodiversité. »
Pixabay
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
DÉCOUVREZ NOS NEWSLETTERS GRATUITES
S'identifier
S'inscrire
Article sponsorisé
Masternaut : des solutions de gestion de flotte respectueuses de l’environnement
En partenariat avec
Rubriques
Eau
Déchets et Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.