Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

POLITIQUES
POLLUTEC 2018
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

La stratégie nationale de lutte contre la déforestation importée est adoptée

Partager :
La stratégie nationale de lutte contre la déforestation importée est adoptée
Par E.G, le 14 novembre 2018
Découvrez notre newsletter gratuite Politiques
La stratégie nationale de lutte contre la déforestation importée a été adoptée le mardi 13 novembre. Celle-ci a pour objectif de mettre fin à la déforestation causée par l’importation de produits forestiers ou agricoles non durables d’ici 2030.

Le texte final de la stratégie nationale de lutte contre la déforestation importée a été adopté ce mardi 13 novembre. Mis en consultation publique en juillet dernier, il avait recueilli plus de 2500 contributions. Cette stratégie « vise, dans un premier temps, les matières agricoles qui contribuent le plus à la déforestation importée telles que le soja, l’huile de palme, le bœuf et ses co-produits, le cacao, l’hévéa, ainsi que le bois et ses produits dérivés », précise le gouvernement dans son communiqué.

« Les principales mesures de cette stratégie portent à la fois sur l’offre et sur la demande de ces produits et engagent l’ensemble des acteurs. Elles visent également à diffuser ces mesures au niveau européen et international », est-il précisé. En tout 17 mesures figurent dans cette stratégie nationale, classées selon cinq grandes orientations :
- développer, partager et valoriser les connaissances ;
- développer les actions de lutte contre la déforestation importée dans le cadre de coopérations internationales pour favoriser une offre durable ;
- intégrer la lutte contre la déforestations aux politiques publiques pour favoriser une demande française de produits durables ;
- favoriser et coordonner l’engagement des acteurs ;
- garantir l’atteinte des objectifs de la stratégie nationale.

Feuilles de route avec les exportateurs et plate-forme nationale

Parmi ces 17 mesures, on trouve notamment la réalisation de feuilles de route avec les pays et régions exportatrices d’ici 2019 : « Au cours des cinq prochaines années, l’AFD consacrera 60 millions d’euros par an à des projets concourant à la gestion durable, à la lutte contre la déforestation et au reboisement », indique le gouvernement. Par ailleurs, une plate-forme nationale de lutte contre la déforestation sera créée. Elle réunira des ONG et les pouvoirs publics pour le suivi des engagements « zéro déforestation » des acteurs privés. « Cette plate-forme aura également pour mission d’élaborer un nouveau label "zéro déforestation" pour aider les consommateurs dans leurs choix », est-il précisé.

La stratégie nationale prévoit également l’intégration de l’objectif « zéro déforestation » dans les plans de filière agricole établis suite aux Etats généraux de l’alimentation, pour les filières d’élevage et des huiles et protéines végétales. Il est précisé que « pour le cacao et l’hévéa, qui ne sont pas couverts par des plans filières existants, ainsi que pour le bois, un plan de filière spécifique sur la déforestation importée sera constitué en 2019 ».

Action de la France au niveau européen

D’ici 2022, la France devrait également se doter d’une politique d’achats publics « zéro déforestation ». Par ailleurs, l’incorporation des biocarburants issus de matières premières ayant un impact sur la déforestation sera plafonnée. Ces biocarburants seront ensuite éliminés d’ici 2030.

Enfin, « la France portera l’adoption, dès 2019, d’un plan d’action pour lutter contre la déforestation importée prévoyant l’élaboration de réglementations européennes sur l’importation de matières premières présentant un risque pour les forêts », ajoute le gouvernement.

A noter que des points d’étapes devraient être réalisés en 2020 puis en 2025.
Pixabay / DR
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
S'abonner
S'abonner
S'abonner
S'abonner
Les interviews Pollutec 2018 :
Comment recyclons-nous les batteries de voitures électriques en France ?
Voir toutes nos interviews Pollutec 2018
En partenariat avec
À lire également
COP 24 : l’OMS appelle les pays du monde à agir pour le climat
COP 24 : l’OMS appelle les pays du monde à agir pour le climat
Mercredi 5 décembre, l’Organisation mondiale de la santé a présenté, dans le cadre de la COP 24 qui se tient depuis le 2 décembre à Katowice en Pologne, son rapport annuel sur l’effet des changements climatiques sur la santé.
Moratoire sur la fiscalité des carburants : « une très mauvaise nouvelle pour l'environnement »
Moratoire sur la fiscalité des carburants : « une très mauvaise nouvelle pour l'environnement »
Ce mardi 4 décembre, dans un contexte social fortement marqué par le mouvement de contestation des « gilets jaunes », le Premier ministre, Édouard Philippe, a annoncé un moratoire sur la hausse des taxes sur les carburants.
La société Ademe Investissement SAS sera dotée de 50 millions d’euros
Un décret paru au Journal Officiel du 11 novembre dernier, a autorisé la création de la société Ademe Investissement SAS.
Cinq entreprises récompensées à Pollutec
Cinq entreprises récompensées à Pollutec
A l'occasion de l'ouverture du 28ème salon Pollutec à Lyon, le ministère de la transition écologique et solidaire et l'Ademe ont remis les prix « Entreprises et Environnement » dans cinq catégories.
COP 24 : la crédibilité française est entamée, jugent les ONG
COP 24 : la crédibilité française est entamée, jugent les ONG
Alors que la COP24 (Katowice, 2-13 décembre) doit marquer le rehaussement des contributions des Etats, la France vient d’entériner la hausse de ses émissions carbonées de 2019 à 2023.
COP 24 : une conférence déterminante dont Washington reste partie prenante
COP 24 : une conférence déterminante dont Washington reste partie prenante
C’est une COP cruciale : les modalités d’application de l’Accord de Paris et le rehaussement des ambitions doivent être décidés, mi-décembre, à Katowice en Pologne.
Tous les articles Politiques
Événements
Energaia 2018
11 Décembre 2018
Energaia 2018
Assises Transition Energétique
22 Janvier 2019
Assises Transition Energétique
Le Carrefour de l’Eau
30 Janvier 2019
Le Carrefour de l’Eau
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.