Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

POLITIQUES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Transition écologique : Bruno Le Maire est favorable à une augmentation de l'enveloppe

Partager :
Transition écologique : Bruno Le Maire est favorable à une augmentation de l'enveloppe
Par Environnement Magazine avec AFP, le 16 juillet 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Politiques
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le ministre de l’économie Bruno Le Maire s’est déclaré « favorable », ce jeudi 16 juillet, à une augmentation de l’enveloppe de 20 milliards d’euros prévue pour accélérer la décarbonation de l’économie dans le cadre du plan de relance de 100 milliards, annoncé par Emmanuel Macron mardi 14 juillet dernier.

« On va regarder avec la ministre de la transition écologique Barbara Pompili s’il faut faire un effort supplémentaire sur la transition écologique. Est-ce qu’il faut faire un peu plus que les 20 milliards indiqués ? Est-ce qu’on peut pas en rajouter sur tel projet comme la rénovation énergétique des bâtiments ? J’y suis favorable », a indiqué le ministre sur France Inter.

Au sujet du volet industriel du plan, doté d’un budget de 40 milliards, Bruno Le Maire a précisé que « dans ces 40 milliards, on va prendre les 10 sites les plus polluants de France, qui sont très émetteurs de CO2, nous allons investir pour qu’ils changent de modalité de production, (...) avec un objectif, d’accélérer la décarbonation de notre économie ». Un objectif conforme à la volonté du Premier ministre Jean Castex de « faire de l’économie française la plus décarbonée d’Europe », ainsi qu’il l’a formulé ce mercredi lors de sa déclaration de politique générale.

Relocalisation et nouvelles technologies

Le plan de relance de 100 milliards d’euros annoncé par le Président doit consacrer 40 milliards à la reconquête industrielle. Cela passera notamment par une baisse des impôts de production à hauteur de 20 milliards, une imposition que le ministre a qualifiée de « stupide » car « ces filières industrielles paient un impôt avant de faire un bénéfice, donc ça les affaiblit et ça entraîne des délocalisations ». Le plan de relance industriel est guidé par « la volonté d’inverser une tendance qui est celle de la délocalisation massive de l’industrie française », « un scandale économique et une faute politique dont nous sommes tous collectivement responsables ».

« Nous avons laissé partir nos usines, nos compétences, des filières entières, nous avons affaibli des filières industrielles depuis 20 à 30 ans car nous n’avons pas su prendre des décisions courageuses pour améliorer notre compétitivité, investir dans les compétences et investir dans l’innovation », a ajouté le ministre. « C’est ce que nous allons faire aujourd’hui : investir dans les compétences parce qu’il faut former les salariés à tous les nouveaux emplois qui sont liés à la transition écologique », mais aussi « investir dans les nouvelles technologies ». Il a pris l’exemple de l’hydrogène : « c’est aujourd’hui que ça se joue : soit la France est capable de se doter maintenant d’une stratégie pour l’hydrogène et nous aurons notre propre hydrogène vert, soit nous serons obligés de nous approvisionner ailleurs », a-t-il illustré.
Wikimedia Commons / DR
  [Vidéo] Le Covid, accélérateur de la transition écologique
+ de vidéos Environnement TV
Actu réglementaire
Arrêté du 21 juillet 2020 portant nomination du président et des membres du Conseil d'orientation pour la prévention des risques naturels majeurs Lire
Arrêté du 10 juillet 2020 fixant les taux de promotion dans certains corps spécifiques relevant de la direction générale de l'aviation civile du ministère de la transition écologique pour l'année 2020 Lire
Décision du 17 juillet 2020 portant délégation de signature (centre ministériel de valorisation des ressources humaines [CMVRH]) Lire
Les plus lus
À lire également
Un collectif lance un appel pour accompagner les TPE et PME dans une relance verte
Un collectif lance un appel pour accompagner les TPE et PME dans une relance verte
Un collectif d'associations et acteurs économiques ont lancé le 5 juin dernier, une campagne pour la relance verte intitulée « comprendre et agir tous ensemble ». Ce lundi 22 juin, ce collectif a lancé un appel à l'action à destination des entrepreneurs.
Retour sur les faits marquants du premier semestre 2020
Retour sur les faits marquants du premier semestre 2020
Pour ne pas perdre le rythme cet été, la rédaction d'Environnement Magazine vous a concocté un petit cahier de vacances ! Sur la plage ou à la montagne, on révise l'actualité 2020 du secteur de l'environnement.
[Tribune] Quels types d’innovations à mener pour endiguer la crise écologique ?
[Tribune] Quels types d’innovations à mener pour endiguer la crise écologique ?
Stéphane Pailler, consultant senior chez Square, revient sur deux projets récents portés par des dirigeants d'entreprises et une association afin de baisser l'empreinte carbone de la France. 
[Vidéo] Municipales 2020 : trois questions à Noël Mamère
[Vidéo] Municipales 2020 : trois questions à Noël Mamère
À quelques jours du second tour des élections municipales, Environnement Magazine a rencontré Noël Mamère, ancien député écologiste et ex-maire de Bègles, pour parler « écologie populaire » et politiques écologiques locales. Noël Mamère vient de publier « L’écologie pour sauver nos vies ». 
[Tribune] Transition écologique : l’agroalimentaire n’a plus le choix !
[Tribune] Transition écologique : l’agroalimentaire n’a plus le choix !
Cette semaine, Louise Carrette, consultante confirmée Square, revient sur les enjeux environnementaux des entreprises agroalimentaires : "Consommateurs de plus en plus responsables, scandales sanitaires, politique RSE et réglementations... Les entreprises de l’agroalimentaire doivent opérer un réel revirement écologique pour rester dans la course", estime-t-elle.
Relance : le gouvernement annonce des investissements pour la transition écologique
Relance : le gouvernement annonce des investissements pour la transition écologique
Ce mardi 14 juillet, Emmanuel Macron a annoncé les grandes lignes du plan de relance économique de la France, qu'il souhaite être un « modèle écologique, industriel et environnemental ».
L'APCC formule 30 propositions pour la relance
L'APCC formule 30 propositions pour la relance
L'Association des professionnels en conseil climat énergie et environnement (APCC) dresse une liste de 30 propositions pour « se prépare aux défis de demain ».
Tous les articles POLITIQUES
Nos magazines
Accéder au kiosque
En partenariat avec
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Ordonnanceur(se) Soirée H/F
- Responsable Ressources Humaines H/F
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- Responsable d’Unité Administrative F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.