Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Politiques > Un institut pour former les décideurs publics et privés à l'approche « une seule santé »
POLITIQUES

Un institut pour former les décideurs publics et privés à l'approche « une seule santé »

PUBLIÉ LE 10 MARS 2023
A.A
Archiver cet article
Un institut pour former les décideurs publics et privés à l'approche « une seule santé »
Crédit : Adobe Stock
Les ministres de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, et de la Santé et de la Prévention ont annoncé lors du Salon de l’Agriculture, la création de l’institut One Health.

« Une seule santé » lie les humains, les animaux, et l’environnement. Ce paradigme, mis en évidence pendant la pandémie de Covid-19, reste méconnu et peu intégré dans la stratégie des entreprises et de la fonction publique. Pour impulser cette approche auprès des décideurs publics et privés, les ministères de l’Agriculture, de la Santé et de la Transition écologique ont annoncé la création de l’Institut One Health dans le cadre de la stratégie d’accélération « Maladies infectieuses émergentes et Menaces nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques » (MIE-MN) de France 2030.

Annoncé lors du salon de l’Agriculture, l’institut One Health sera adossé à l’École universitaire de recherche EID@Lyon et porté par l’Université Lyon 1. Cet organisme offrira un catalogue innovant de formations interdisciplinaires et intersectorielles proposées par trois grandes écoles : VetAgro Sup, en particulier son école interne l’ENSV-FVI, AgroParisTech et l’EHESP. À la croisée de la médecine humaine, de la médecine vétérinaire, des sciences de l’environnement et des sciences sociales, ces formations permettront aux décideurs publics et privés de mieux prévenir et gérer les crises à venir et de construire collectivement des politiques publiques plus efficaces en adoptant une approche globale et transversale d’« une seule santé ».

« C’est une démarche interdisciplinaire que nous touchons du doigt tous les jours et qui démontre l’importance de créer des ponts entre les acteurs pour répondre aux enjeux globaux qui nous aideront à construire collectivement des politiques publiques plus efficaces dans le domaine de la santé. Le lancement de cet institut One Health représente un momentum sur lequel nous avons le devoir de nous appuyer pour avancer davantage », a commenté Marc Fesneau, ministre de l’Agriculture et de la souveraineté Alimentaire.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Taxe éolien en mer : l’association Bloom dénonce une emprise de la pêche industrielle
Taxe éolien en mer : l’association Bloom dénonce une emprise de la pêche industrielle
Antoine Pellion : « La réindustrialisation est un élément clé de l’écologie à la française »
Antoine Pellion : « La réindustrialisation est un élément clé de l’écologie à la française »
Cerema : Rémy Filali, nouveau directeur de la direction territoriale Normandie-Centre
Cerema : Rémy Filali, nouveau directeur de la direction territoriale Normandie-Centre
La transition énergétique en passe d’être confiée à Bercy
La transition énergétique en passe d’être confiée à Bercy
Tous les articles Politiques
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS