EMPLOI
Construction Cayola
CONTACTS
INFORMATIONS IMPORTANTES
S'ABONNER
SE CONNECTER
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI-FORMATION
À la une \ POLITIQUES

Feve investit dans l'agriculture de demain

Par A.A. Publié le 20 juin 2023.
Feve investit dans l'agriculture de demain
Crédit : Adobe Stock
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Feve (Fermes En ViE) utilise l’épargne des citoyens pour acheter des terrains agricoles. Avec ce modèle, la société entend favoriser l’installation de la nouvelle génération d’agriculteurs et assurer la transition agro-écologique.  

Investir dès aujourd’hui pour construire l’agriculture de demain. Tel est le crédo de Feve (Fermes En ViE) qui finance l’achat de fermes et les met à disposition de nouveaux agriculteurs engagés dans une charte agroécologique ambitieuse. Cette entreprise de l’économie sociale et solidaire vient de boucler avec succès une levée de fonds de 1,7 million d’euros auprès de neuf Business Angels et de la BPI, afin d’accélérer son développement.

La mission de Feve est claire : installer une nouvelle génération d’agriculteurs et d’agricultrices en adoptant des pratiques agroécologiques. Pour y parvenir, elle mise sur l’épargne citoyenne. Les fonds récoltés sont utilisés pour acheter des fermes, qui sont ensuite mises en location avec une option d’achat pour des agriculteurs engagés dans des pratiques vertueuses pour l’environnement et la santé humaine. En paralléle, Feve a mis en ligne la plateforme La Grange, qui simplifie et accompagne le parcours d’installation des porteurs et porteuses de projets.

La promesse et l’engagement de Feve ont suscité un vif intérêt, attirant jusqu’à présent plus de 700 investisseurs particuliers en seulement 18 mois. Le montant total des investissements s’élève à plus de 7 millions d’euros. Ces fonds ont déjà permis la reprise de sept fermes, et une quinzaine de projets supplémentaires sont prévus pour l’année 2023. Les sept fermes actuellement sous la gestion de la société représentent 500 hectares de terres agricoles converties à l’agroécologie, soit environ 700 terrains de rugby.

Déploiement en France  

Afin de poursuivre son développement et d’accroître son impact, Feve vient de finaliser une première levée de fonds de 1,7 million d’euros auprès d’un pool de Business Angels renommés. Grâce à cette enveloppe, l’entreprise pourra étendre son activité de financement du foncier agricole à l’échelle nationale en recrutant des équipes locales, après avoir démarré en Nouvelle Aquitaine. L’entreprise investira également dans le développement de sa plateforme La Grange, afin d’offrir un accompagnement efficace à des dizaines de milliers de candidats à l’installation. « Grâce à cette levée, nous allons pouvoir déployer nos services sur la France entière et investir sur le développement de notre plateforme digitale, La Grange, afin de proposer aux dizaines de milliers de candidat.e.s à l’installation, un parcours et une expérience agréable pour mener à bien leurs beaux projets. Toute l’activité de Feve est dédiée à la réussite des porteurs de projets. En 2027, notre objectif est de convertir 200 fermes à l’agroécologie par an, soit 1 à 2x la surface de Paris », souligne Marc Batty, cofondateur de Feve.  

À court terme, son objectif est de collecter 12 millions d’euros d’ici la fin de l’année 2023. Une somme qui lui permettra de reprendre 15 fermes et de les transmettre à des porteurs de projets engagés dans l’agroécologie. 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
12 février 2024
Création d’un nouvel Observatoire européen de l’Habitat et de ses évolutions dans les centres-villes Alors que le centre-ville constitue le principal pôle d’attraction des villes à travers toute l’Europe, un Observatoire européen de l’Habitat et de ses Évolutions en centres-villes a été créé le 8 février.
Création d’un nouvel Observatoire européen de l’Habitat et de ses évolutions dans les centres-villes
9 février 2024
Adaptation au changement climatique : le gouvernement convoque les entreprises Le troisième Plan national d’adaptation au réchauffement climatique doit être publié cet été. Le 8 février, le gouvernement a rassemblé des représentants des filières économiques les plus exposées pour participer aux réflexions et a annoncé la création de prêts verts garantis par l’Etat (PVG) pour faciliter les investissements d’adaptation et de transition écologique des entreprises.
Adaptation au changement climatique : le gouvernement convoque les entreprises
8 janvier 2024
[Annonce] Groupe Cayola : chronique d’une ascension annoncée Le groupe Cayola, acteur incontournable du monde de la Construction, change de mains. L’occasion pour le Groupe, présidé désormais par Emeline Santerre, de prendre un nouveau départ.
[Annonce] Groupe Cayola : chronique d’une ascension annoncée
Tous les articles POLITIQUES
Microlino : l'essai de la puce électrique
VIDÉO
Microlino : l'essai de la puce électrique
Toutes les vidéos
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Ingénieur Qualité Produit/Projet F/H
- Chargé(e) de médiation et de prévention des contentieux (expérimenté) F/H
- Responsable Supply Chain F/H
- Fauniste, Chargé d'études naturalistes
+ d'offres
Information importante ▶
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola