Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

POLLUTIONS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS

La Méditerranée, piège à particules de plastique

Partager :
La Méditerranée, piège à particules de plastique
Par Laurence Madoui, le 25 octobre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Pollutions
Ce n’est pas un nouveau continent qu’a exploré en Méditerranée la goélette d’Expédition 7e continent, mais « une soupe », garnie d’un vermicelle composé de bribes de plastique, dont la taille peut tomber au nanomètre.

Sur 0,8 % des surfaces maritimes mondiales, la Méditerranée concentrera 8 % des quantités de plastique échoué en mer en 2030. D’ores et déjà, « elle héberge autant de microplastique que les cinq grands gyres des océans Pacifique, Atlantique et Indien, offrant un terrible terrain de jeu scientifique », commente le directeur de recherche au CNRS1 Jean-François Ghiglione, au retour d’une mission de trois semaines à bord de la goélette d’Expédition 7e continent (E7C).

L’équipe de quatre scientifiques et quatre marins a pris pour jouet « l’infiniment petit », à savoir « des fragments invisibles à l’œil nu, de la taille du micron (1.000 fois inférieure à celle du microplastique, dont le diamètre n’excède pas 5 mm) et du nanomètre (un million de fois plus petit que le microplastique), détaille Alexandra Ter Halle, chercheuse au CNRS2 et directrice scientifique de l’association E7C. Ces particules, issues d’un processus complexe d’oxydation des plastiques, n’ont pas la même nature ni le même comportement dans l’eau que le matériau d’origine », poursuit la chimiste.

Radeaux transatlantiques

Résultat de la fragmentation du plastique par les bactéries (qui ont tendance à se loger dans les anfractuosités des bouteilles), les débris deviennent des supports de vie. « En mer, le plastique n’est plus inerte, note Jean-François Ghiglione : on y trouve d’énormes quantités d’organismes au mm2 (plancton, larves, bactéries), dont un quart d’espèces pathogènes pour la faune marine – non pour l’homme a priori, ce point restant à étudier ».

Autre aspect à préciser : la possible colonisation d’écosystèmes lointains par les organismes transportés sur ces « radeaux » de plastique, aptes à « voyager d’un bout à l’autre de la Méditerranée – ou de l’Atlantique – au cours de leurs 100 à 400 ans de durée de vie », relève le biologiste. Le chimiste Boris Eyheraguibel3 s’intéressera au possible transfert de l’eau vers l’air du plastique, réduit cette fois à la taille de molécules.

Autoroute à accumulation de polluants

L’équipe d’E7C a mené des prélèvements sur quinze sites, jusqu’à 150 mètres de profondeur. « En tout point, on a remonté du plastique, qui suit le courant comme une autoroute, observe l’océanographe Yann Ourmière4. L’eau entre en Méditerranée en surface, par le détroit de Gibraltar, puis longe les côtes du Nord de l’Afrique jusqu’au Proche-Orient et revient par le Sud de l’Europe. Elle butte en fin de circuit sur les Baléares, où la mer est particulièrement polluée. L’eau ressort par Gibraltar, cette fois en subsurface, à 200 m de profondeur, pouvant potentiellement transporter des nanoparticules, qui ont perdu toute flottabilité. »

Le milieu marin est le débouché de 10 % des plastiques usagés, soit 8 à 10 millions de tonnes par an, ou le déversement d’une benne par minute, compare E7C. Chaque année, ces déchets engendrent 100.000 échouages de mammifères marins et la mort d’un million d’oiseaux, rappelle l’explorateur Patrick Deixonne, qui a fondé l’association en 2010.


1 : Laboratoire d’océanographie microbienne, Banyuls sur mer
2 : Laboratoire des interactions moléculaires et réactivité chimique et photochimique, Toulouse
3 : Institut de chimie de Clermont-Ferrand
4 : Institut méditerranéen d’océanologie
Crédit : CNRS
Retrouvez toute l'information "pollutions" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  [Vidéo] Ça m'énerve : la pollution visuelle

Dans ce second numéro d’Environnement TV, Agnès Breton s’attaque à la pollution visuelle.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
Une « valgorisation emblématique » sur la friche industrielle de Petroplus près de Rouen
Une « valgorisation emblématique » sur la friche industrielle de Petroplus près de Rouen
L’entreprise spécialisée dans la réhabilitation des friches industrielles Valgo intervient depuis 2015 dans le cadre de la dépollution du site de l’ancienne raffinerie de Petroplus, à Petit-Couronne, en Seine-Maritime. Un chantier emblématique.
La pollution atmosphérique ne connaît pas de frontière, pointe la Global Alliance on Health and Pollution
La pollution atmosphérique ne connaît pas de frontière, pointe la Global Alliance on Health and Pollution
Les pollutions industrielles et urbaines ont causé 9 millions de morts à l’échelle mondiale en 2015, selon Global Alliance on Health and Pollution – soit 16 % des décès. Sur ce chiffre, présenté comme une fourchette basse, plus de 80 % sont dus à la pollution atmosphérique, dont les impacts se mesurent à des milliers de kilomètres du lieu d’émission.
L'eurométropole de Strasbourg s'engage à sortir du diesel d'ici 2030
L'eurométropole de Strasbourg s'engage à sortir du diesel d'ici 2030
Ce vendredi 27 septembre, le conseil de l'eurométropole de Strasbourg a voté un calendrier de sortie des véhicules diesel. Il s'agit de la deuxième ville française, après Paris, à engager une telle démarche.
Pollution de l'air : la Cour de justice de l'Union européenne condamne la France
Pollution de l'air : la Cour de justice de l'Union européenne condamne la France
Ce jeudi 24 octobre, la France a été condamnée par la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) pour manquement aux obligations concernant la qualité de l'air.
Quotas d’émissions de gaz à effet de serre : une nouvelle ordonnance présentée en conseil des ministres
Quotas d’émissions de gaz à effet de serre : une nouvelle ordonnance présentée en conseil des ministres
Lors du conseil des ministres du mercredi 9 octobre, la ministre de la transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne, a présenté une ordonnance relative au système d’échange de quotas d’émissions de gaz à effet de serre pour la période 2021-2030.
[Enquête] Amiante : une présence résiduelle dans le logement social
[Enquête] Amiante : une présence résiduelle dans le logement social
« Malgré des budgets restreints, les bailleurs sociaux ont été pionniers dans la gestion de l’amiante », remarque un diagnostiqueur.
Antilles françaises : un système de surveillance et de prévision des bancs d'algues sargasses
Antilles françaises : un système de surveillance et de prévision des bancs d'algues sargasses
La société CLS (Collecte localisation satellites), filiale du Centre national d'études spatiales, d'Ardian et d'Ifremer, présente le déploiement d'un système de prévision et de dérive pour la surveillance des bancs de sargasses par satellite sur la zone antillaise.
Tous les articles POLLUTIONS
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
13 Novembre 2019
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
Transrail
26 Novembre 2019
Transrail
+ d'événements
Emploi
- RESPONSABLE DE DEPOT h/f
- STAGE INGÉNIEUR RECHERCHE QUALITÉ/ENVIRONNEMENT F/H
- Chef d'équipe paysagiste
- Ingénieur Méthodes Logistique F/H
+ d’offres
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.