Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
Pollutec 2021
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

La collecte des DEEE augmente de 5% en 2019

La collecte des DEEE augmente de 5% en 2019
Par Eva Gomez, le 5 mars 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
En 2019, 604.000 tonnes de déchets d’équipements électriques et électroniques ont été collectés par l’éco-organisme Ecosystem.

604.000 tonnes de déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) ont été collectées en 2019, soit une croissance de 5% par rapport à 2018. Les lampes représentent 5.177 tonnes, « un record historique » pour ce flux, se félicite Nathalie Yserd, directrice déléguée de l’éco-organisme en charge des DEEE, Ecosystem. Un tonnage global qui représente 80 millions d’appareils électriques et électroniques, ainsi que plus de 58 millions de lampes.

A partir des 604.000 tonnes de déchets collectées, 307.276 tonnes de ferraille ont été produites, ainsi que 48.387 tonnes de métaux non ferreux, 95.858 tonnes de plastique et 152.479 tonnes d’autres matières. A noter que la collecte solidaire a permis de collecter 460 tonnes en 2019.

Les Français de plus en plus impliqués

L’éco-organisme a présenté en même temps que ses chiffres annuels, les résultats d’une enquête menée par Elabe auprès des Français. De façon générale, la prise de conscience de l’urgence climatique a bien intégré le recyclage dans les préoccupations des Français. Mais ils éprouvent encore quelques difficultés pour les DEEE, notamment en ce qui concerne leur réparation : « 24% des consommateurs, qui représentent 9 millions de Français, n’ont pas pu réparer un équipement électrique ou électronique (EEE), ou n’ont pas eu le réflexe de la réparation », remarque le directeur de la collecte d’Ecosystem, Guillaume Duparay.

L’amélioration de la réparation comme défi

Afin d’améliorer le taux de réparation des EEE, l’éco-organisme va bientôt proposer un annuaire des réparateurs en ligne. « Il s’agit d’orienter le plus précisément possible les consommateurs, vers des réparateurs répondant à leurs critères de recherche : accessibilité, horaires, s’il est indépendant ou agréé par exemple », explique Guillaume Duparay.

Par ailleurs, la loi antigaspillage pour une économie circulaire prévoit la création d’un indice de réparabilité ainsi que d’un fonds réparation visant à financer une partie des coûts de réparation des EEE. « Nous travaillons avec les différents acteurs à la définition des critères d’un indice de réparabilité, qui s’appliquera dans un premier temps aux laves-linge, téléphones, téléviseurs et ordinateurs portables, dès le 1er janvier 2021 », précise Christian Brabant, directeur général d’Ecosystem. Même date de mise en œuvre pour le futur fonds réparation, dont les critères doivent également être définis en vue de la parution d’un décret entre juillet et septembre prochain. Dès 2021, un pilote sera mis en œuvre sur les quatre mêmes équipements soumis à l’indice de réparabilité.
DR
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  Dis ENGIE, ça se recycle les éoliennes ?
Contenu de marque
  Allison Transmission expose sur le salon Pollutec
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Engie Solutions optimise la chaudière biomasse de l'usine d'Ingredia
Engie Solutions optimise la chaudière biomasse de l'usine d'Ingredia
Engie Solutions accompagnera Ingredia, spécialiste des ingrédients laitiers, pendant 15 ans pour augmenter sa part d’énergie renouvelable dans le mix énergétique de son usine dans les Hauts-de-France.
Eco-mobilier densifie ses points de réception des meubles et matelas usagés
Eco-mobilier densifie ses points de réception des meubles et matelas usagés
L'éco-organisme Eco-mobilier, spécialisé dans la collecte, le tri, le recyclage et la valorisation énergétique du mobilier usagé, lance un appel à candidatures en vue de renforcer son maillage territorial.
Vattenfall vise à recycler 100 % de ses pales d'éoliennes d'ici 2030
Vattenfall vise à recycler 100 % de ses pales d'éoliennes d'ici 2030
Vattenfall, société suédoise de fourniture d’énergie, s’engage à ne plus enfouir en décharge les pales d’éoliennes démantelées et vise à atteindre 100 % de taux de recyclage dans les dix prochaines années.
Actiplast et Paprec créeront un pôle PVC avec des compétences environnementales uniques en France
Actiplast et Paprec créeront un pôle PVC avec des compétences environnementales uniques en France
L’expert de la formulation PVC et la production de compounds vinyliques, Actiplast, rejoint le groupe Paprec spécialiste de recyclage des déchets.
Un partenariat pour l'essor de la filière du recyclage des déchets en Auvergne-Rhône-Alpes
Un partenariat pour l'essor de la filière du recyclage des déchets en Auvergne-Rhône-Alpes
La Région Auvergne-Rhône-Alpes (AURA), l’Ademe et Federec Centre & Sud Est ont signé, ce mardi 12 octobre au salon Pollutec, une convention de partenariat pour le développement du recyclage et de la valorisation des déchets en AURA.
Paprec et Samfi reprennent la papeterie d'UPM, Rouen s'y oppose
Paprec et Samfi reprennent la papeterie d'UPM, Rouen s'y oppose
Le papetier finlandais UPM a retenu l'offre industrielle du consortium constitué de Samfi et Paprec pour reprendre sa papeterie de la Chapelle-Darblay (Seine-Maritime). Toutefois, la métropole de Rouen Normandie met le veto pour maintenir les activités de recyclage du papier. 
Le Cerema et Biobuild Concept, partenaires pour encourager l'utilisation des matériaux biosourcés
Le Cerema et Biobuild Concept, partenaires pour encourager l'utilisation des matériaux biosourcés
Le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema) et l'agence Biobuild Concept coopèrent dans le cadre du dispositif CeremaLab d’appui aux startups innovantes. L’objectif est de développer les filières des matériaux biosourcés et de proposer des offres de services innovantes conjointes.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.