EMPLOI
Construction Cayola
CONTACTS
INFORMATIONS IMPORTANTES
S'ABONNER
SE CONNECTER
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI-FORMATION
À la une \ RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION

La collecte des DEEE augmente de 5% en 2019

Par Eva Gomez. Publié le 5 mars 2020.
La collecte des DEEE augmente de 5% en 2019
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
En 2019, 604.000 tonnes de déchets d’équipements électriques et électroniques ont été collectés par l’éco-organisme Ecosystem.

604.000 tonnes de déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) ont été collectées en 2019, soit une croissance de 5% par rapport à 2018. Les lampes représentent 5.177 tonnes, « un record historique » pour ce flux, se félicite Nathalie Yserd, directrice déléguée de l’éco-organisme en charge des DEEE, Ecosystem. Un tonnage global qui représente 80 millions d’appareils électriques et électroniques, ainsi que plus de 58 millions de lampes.

A partir des 604.000 tonnes de déchets collectées, 307.276 tonnes de ferraille ont été produites, ainsi que 48.387 tonnes de métaux non ferreux, 95.858 tonnes de plastique et 152.479 tonnes d’autres matières. A noter que la collecte solidaire a permis de collecter 460 tonnes en 2019.

Les Français de plus en plus impliqués

L’éco-organisme a présenté en même temps que ses chiffres annuels, les résultats d’une enquête menée par Elabe auprès des Français. De façon générale, la prise de conscience de l’urgence climatique a bien intégré le recyclage dans les préoccupations des Français. Mais ils éprouvent encore quelques difficultés pour les DEEE, notamment en ce qui concerne leur réparation : « 24% des consommateurs, qui représentent 9 millions de Français, n’ont pas pu réparer un équipement électrique ou électronique (EEE), ou n’ont pas eu le réflexe de la réparation », remarque le directeur de la collecte d’Ecosystem, Guillaume Duparay.

L’amélioration de la réparation comme défi

Afin d’améliorer le taux de réparation des EEE, l’éco-organisme va bientôt proposer un annuaire des réparateurs en ligne. « Il s’agit d’orienter le plus précisément possible les consommateurs, vers des réparateurs répondant à leurs critères de recherche : accessibilité, horaires, s’il est indépendant ou agréé par exemple », explique Guillaume Duparay.

Par ailleurs, la loi antigaspillage pour une économie circulaire prévoit la création d’un indice de réparabilité ainsi que d’un fonds réparation visant à financer une partie des coûts de réparation des EEE. « Nous travaillons avec les différents acteurs à la définition des critères d’un indice de réparabilité, qui s’appliquera dans un premier temps aux laves-linge, téléphones, téléviseurs et ordinateurs portables, dès le 1er janvier 2021 », précise Christian Brabant, directeur général d’Ecosystem. Même date de mise en œuvre pour le futur fonds réparation, dont les critères doivent également être définis en vue de la parution d’un décret entre juillet et septembre prochain. Dès 2021, un pilote sera mis en œuvre sur les quatre mêmes équipements soumis à l’indice de réparabilité.
DR
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
18 octobre 2023
Vinci développe une solution pour caractériser rapidement les déblais Le groupe de BTP Vinci a développé l’offre Quick Soil Analysis permettant de tracer et de valoriser les terres excavées et les sédiments.
Vinci développe une solution pour caractériser rapidement les déblais
17 novembre 2023
Un procédé biologique pour valoriser les biodéchets alimentaires Le projet Aeralim vise à développer un procédé biologique aérobie pour traiter et valoriser les déchets alimentaires.
Un procédé biologique pour valoriser les biodéchets alimentaires
28 novembre 2023
Tribune | « Tri à la source des biodéchets : pourquoi toutes les entreprises sont concernées » À partir du 1er janvier 2024, tous les biodéchets produits en France devront être triés à la source afin d’être valorisés. Fabien Bréget, PDG de Nomadia, propose un éclairage sur les implications de cette nouvelle obligation.
Tribune | « Tri à la source des biodéchets : pourquoi toutes les entreprises sont concernées »
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
[Vidéo] Les entreprises s'engagent pour la biodiversité avec EcoTree
VIDÉO
[Vidéo] Les entreprises s'engagent pour la biodiversité avec EcoTree
Toutes les vidéos
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Auditeur Formateur en Hygiène, Qualité, Sécurité, Environnement F/H
- ADJOINT AU CHEF D'ATELIER EQUIPEMENT F/H
- Ouvrier / Ouvrière des espaces verts
- Ecologue, Chargé d'études naturalistes - Botaniste
+ d'offres
Information importante ▶
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola