Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Renault Trucks et Indra Automobile Recycling vont recycler les pièces pour poids lourds

Renault Trucks et Indra Automobile Recycling vont recycler les pièces pour poids lourds
Par E.G, le 6 juillet 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Renault Trucks a annoncé la mise en œuvre de sa propre filière de recyclage et réutilisation de pièces pour poids lourds, avec Indra Automobile Recycling.

Après avoir mené une étude préalable pendant un an, Renault Trucks et Indra Automobile Recycling vont mettre en œuvre une filière de recyclage et réutilisation de pièces pour poids lourds, propre à Renault Trucks. « Bruno Blin, président de Renault Trucks et Loïc Bey-Rozet, directeur général d’Indra Automobile Recycling ont signé, le 2 juillet 2020, une lettre d’intention qui définit les modalités de la collaboration entre le constructeur de camions et le spécialiste du recyclage automobile », est-il précisé dans un communiqué.

L’étude menée préalablement visait à « identifier les facteurs-clés de succès et les critères nécessaires à la mise en place d’un tel réseau, à visée commerciale. Une analyse détaillée du marché, des schémas de distribution, ou encore des méthodes de démantèlement des poids lourds, permettent au constructeur et au spécialiste du recyclage automobile de rédiger des conclusions positives, qui seront remises à l’Ademe en octobre 2020 », expliquent Renault Trucks et Indra Automobile Recycling.

Une centaine de camions démantelés d’ici fin 2020

Dès ce mois de juillet, les deux partenaires vont débuter le recyclage des poids lourds : 15 camions Renault Trucks seront démantelés cet été, dans cinq centres Indra. « Après démontage et référencement, les pièces seront proposées aux clients à travers le réseau de réparateurs et concessionnaires Renault Trucks », est-il expliqué. Le reste de la matière sera recyclé. D’ici fin 2020, un centaine de camions sera démantelée dans les centre Indra Automobile Recycling et dans les concessions et succursales Renault Trucks, puis recyclée. « Renault Trucks a pour objectif de déployer cette démarche commerciale en Europe, des sites pilotes en Espagne et au Royaume-Uni se préparent déjà à accueillir le démantèlement des véhicules », ajoute Renault Trucks.
crédit : Renault Trucks et Indra Automobile Recycling
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Mobula 8 : Le bateau dépollueur
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Solution de déshydratation des biodéchets à capacité variable
Solution de déshydratation des biodéchets à capacité variable
Parce que les quantités de biodéchets d’un restaurant collectif ou d’une grande surface peuvent varier selon la météo ou la saison, Serveco, entreprise spécialisée dans la valorisation des biodéchets, développe une version à capacité variable de son déshydrateur Daisy, qu’il propose depuis 2012. Daisy prétraite in situ tous les déchets alimentaires sans tri préalable.
À Tomra France, Damian Barnes développe le pôle recyclage du métal
À Tomra France, Damian Barnes développe le pôle recyclage du métal
Tomra Recycling France, spécialiste du tri et recyclage des déchets, renforce son équipe locale avec la nomination de Damian Barnes au poste de responsable commercial.
De nouvelles enzymes pour dégrader les biodéchets
De nouvelles enzymes pour dégrader les biodéchets
Une équipe de chercheurs de l’Inrae, de l’université technique du Danemark, du CNRS et d’Aix-Marseille Université ont découvert et caractérisé de nouvelles enzymes chez les champignons capables de faciliter la dégradation de polysaccharides tels que la cellulose, la chitine ou l’amidon.
Valobat : le futur éco-organisme pour la revalorisation des déchets du bâtiment
Valobat : le futur éco-organisme pour la revalorisation des déchets du bâtiment
26 entreprises de fabrication de produits et matériaux de construction s’engagent pour la création de l’éco-organisme Valobat. Cette initiative permettra à la filière d’assumer la Responsabilité élargie du producteur (REP) sur la fin de vie des produits.
Engie Solutions optimise la chaudière biomasse de l'usine d'Ingredia
Engie Solutions optimise la chaudière biomasse de l'usine d'Ingredia
Engie Solutions accompagnera Ingredia, spécialiste des ingrédients laitiers, pendant 15 ans pour augmenter sa part d’énergie renouvelable dans le mix énergétique de son usine dans les Hauts-de-France.
Pau Béarn Pyrénées installe une « biofactory » pour la production de 10 énergies vertes
Pau Béarn Pyrénées installe une « biofactory » pour la production de 10 énergies vertes
C'est inédit ! La communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées (Nouvelle-Aquitaine) s’engage avec un groupement mené par Suez dans la valorisation de ses eaux usées. A la clé, une « Biofactory » développant 10 ressources et énergies vertes.
Paprec acquiert 20 % de Pizzorno Environnement
Paprec acquiert 20 % de Pizzorno Environnement
C'est acté ! Paprec, spécialiste de collecte et de recyclage de déchets, détiendra 20 % du capital de son concurrent Pizzorno Environnement.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.