Accès abonnés Voir nos offres
Menu

TERRITOIRES
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS

L'Ademe Île-de-France présente sa feuille de route pour 2019

Partager :
L'Ademe Île-de-France présente sa feuille de route pour 2019
Par Eva Gomez, le 26 mars 2019
Découvrez notre newsletter gratuite Territoires
Ce mardi 26 mars, la direction régionale Ile-de-France de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a présenté son bilan 2018 ainsi que ses perspectives pour 2019.

« En 2018, l’Ademe a investi en Île-de-France un budget de 31,3 millions d’euros pour la mise en œuvre de ses actions, un budget qui va atteindre 40 millions d’euros en 2019 », annonce ce mardi 26 mars la direction régionale Île-de-France de l’Ademe. Les trois pôles d’actions de l’Ademe Île-de-France sont la transition énergétique, l’économie circulaire et déchets ainsi que les villes et territoires durables.

Le fonds chaleur : levier important de la transition énergétique

« En 2018, nous avons investi 19 millions d’euros d’aides pour 32 projets de chaleur renouvelable, grâce au fonds chaleur », indique Michel Gioria, directeur régional de l’Ademe. Alors que le schéma régional climat air énergie (SRCAE) d’Île-de-France prévoit d’atteindre 50% d’énergies renouvelables dans les réseaux de chaleur et de froid d’ici 2020, « nous sommes passés de 31 à 45% en dix ans, notamment grâce au fonds chaleur », se félicite Michel Gioria. En 2019, le montant d’aides devrait atteindre 20 à 30 millions d’euros. Par ailleurs, l’Ademe Île-de-France « assurera l’animation territoriale pour développer les premiers contrats d’objectif territoriaux énergie renouvelable franciliens », précise la direction générale. Il s’agira de contractualiser avec des territoires qui s’engageront à développer des projets de chaleur renouvelable et « le financement sera conditionné à l’atteinte des objectifs », précise l’Ademe. Ces contrats ont pour but « d’en finir avec les zones blanches de transition énergétique en Île-de-France », souligne Michel Gioria.

Dans le domaine du bâtiment, l’Ademe Île-de-France rappelle le lancement en 2018 du programme « Faire » pour la rénovation énergétique, ainsi que de la plateforme Capecobat, qui propose des formations en ligne aux artisans et TPE du bâtiment.

Développer la collecte des biodéchets

Par ailleurs, « plus de 10 millions d’euros d’aides seront fournis à l’échelle régionale grâce au fonds économie circulaire et déchets en 2019 », précise Michel Gioria. Il s’agit notamment d’accompagner des projets d’économie circulaire et d’économie sociale et solidaire, de développer la collecte des biodéchets ou encore d’accompagner les collectivités vers la mise en place d’une tarification incitative. « La question des biodéchets est également liée à celle de la transition énergétique via la méthanisation », rappelle Michel Gioria. Ce dernier souligne que 27 projets de méthanisation sont déjà déposés en 2019 contre 6 en 2018. En juin prochain, l’Ademe Île-de-France lancera un appel à projets pour la collecte des biodéchets.

Accompagnement des politiques de mobilité et qualité de l’air

Enfin, l’Ademe Île-de-France a pour objectif « d’accompagner les collectivités dans la mise en œuvre de politiques ambitieuses », notamment à travers le label « Cit’ergie », qui récompense les territoires engagés dans la transition énergétique et qui est décliné depuis les dernière assises européennes de la transition énergétique, au secteur de l’économie circulaire. « Par ailleurs, nous intervenons comme soutien aux politiques de mobilité et de qualité de l’air des collectivités », souligne le directeur de l’Ademe Île-de-France. Ainsi, en 2019 un nouvel appel à projets « French Mobility » sera lancé et la direction régionale « évaluera la mise en œuvre des véhicules utilitaires partagés 100% électrique pour les Parisiens », précise l’agence. Concernant la qualité de l’air, l’Ademe Île-de-France va poursuivre la mise en œuvre du fonds air bois, pour l’instant déployé en Essonne depuis mai 2017. Elle accompagnera également les lauréats de l’appel à projets zones à faibles émissions (ZFE) et participera à la feuille de route qualité de l’air régionale.
La centrale géothermique de Tremblay (Ile-de-France) / DR
Retrouvez toute l'information territoires dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Environnement TV se jette à l'eau !

Nous sommes fiers de vous présenter notre toute nouvelle émission, Environnement TV ! Dans ce premier numéro spécial vacances, Anthony Laurent nous emmène à Marseille, 8ème port le plus pollué d’Europe. Direction la commune de Plouha (Côtes-d’Armor), qui vient d’obtenir le Pavillon bleu, avec Eva Gomez. Enfin, Agnès Breton pousse son "coup de gueule" en fin d’émission.
À lire également
Les communes ne peuvent pas s'opposer à l'installation des compteurs Linky
Les communes ne peuvent pas s'opposer à l'installation des compteurs Linky
Ce jeudi 11 juillet, le Conseil d'Etat a jugé qu'une commune ne peut pas s'opposer à l'installation des compteurs communicants Linky.
Pari réussi pour Floatgen
Pari réussi pour Floatgen
Mise en service en septembre 2018 sur la plateforme d'essai Sem-Rev au large du Croisic (Loire-Atlantique), la première éolienne en mer en France dévoile des premiers résultats supérieurs aux attentes.
Yannick Prebay à la tête de la direction territoires et ville du Cerema
Ce lundi 8 juillet, le Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (Cerema) a annoncé la nomination d'un nouveau directeur de la direction territoires et ville.
[Tribune] La ville intelligente de demain sera-t-elle durable ?
[Tribune] La ville intelligente de demain sera-t-elle durable ?
Cette semaine, Anne Garans, associée KPMG, au sein du département Sustainability Services, partage un état des lieux sur le mouvement  de smart city durable et revient sur les pratiques à mettre en place pour contribuer à son développement.
Des collectivités normandes s'engagent dans la sobriété numérique
Des collectivités normandes s'engagent dans la sobriété numérique
Le 21 mai, la direction régionale Normandie de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), ainsi que des collectivités territoriales normandes, ont lancé la mise en œuvre d'actions de sobriété numérique.
Lancement d'un groupe de travail sur la réhabilitation des friches
Lancement d'un groupe de travail sur la réhabilitation des friches
Mardi 4 juin, le ministère de la transition écologique a lancé un groupe de travail sur la réhabilitation des friches.
[Tribune] Métropole du Grand Paris : le défi du mieux-vivre au quotidien
[Tribune] Métropole du Grand Paris : le défi du mieux-vivre au quotidien
Cette semaine, Eric Cosserat, président du directoire du groupe immobilier Perial, dépeint la transformation urbaine du Grand Paris, en lien avec la transition énergétique, le développement de nouvelles mobilités et l'aménagement du territoire. .
Tous les articles TERRITOIRES
Appels d'offres
En partenariat avec
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Démo Forest
30 Juillet 2019
Démo Forest
Recycking Aktiv
5 Septembre 2019
Recycking Aktiv
Matexpo 2019
11 Septembre 2019
Matexpo 2019
+ D'ÉVÉNEMENTS
Emploi
- TECHNICIEN SAV ITINÉRANT F/H
- SAUR propose un Titre professionnel Technicien Traitement de l'Eau H/F
- Chef d'équipe d'entretien des espaces verts
- Contract Manager F/H
+ D’OFFRES
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.