Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

RE2020 : Cerema et l’Epaem coopèrent pour établir un référentiel local

RE2020 : Cerema et l’Epaem coopèrent pour établir un référentiel local
Les deux établissements étudieront la consommation énergétique, l’impact carbone et le confort d’été des bâtiments. Crédits : Adobe Stock
Par A.A, le 25 mai 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’Etablissement public d’aménagement Euroméditerranée (Epaem) et le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema) s’associent pour expérimenter un référentiel méditerranéen dans le cadre de la future RE2020.

La nouvelle Réglementation environnementale 2020 des bâtiments s’appliquera à compter de janvier 2022. Plus ambitieuse, cette norme nationale intègre l’impact carbone des constructions. Tenant compte de ces éléments, l’Epaem et le Cerema ont annoncé leur partenariat autour d’une expérimentation en vue d’établir un référentiel innovant de construction qui déterminera des ambitions au niveau local et les futurs objectifs des professionnels intervenant sur le périmètre d’Euroméditerranée.

Cette coopération de recherche et développement s’articule notamment autour de la consommation énergétique, l’impact carbone et le confort d’été des bâtiments. Les résultats leur permettront d’identifier les leviers d’actions pour les projets développés ou en cours de développement sur le territoire.

La démarche d’expérimentation s’effectuera en deux temps. Une première phase préparatoire qui a pour objectif de réinterroger les performances énergie et carbone des projets existants sur le périmètre de l’Opération d’Intérêt National Euroméditerranée afin de déceler les marges potentielles d’amélioration de leur bilan. Celle-ci permettra également d’évaluer les conséquences du changement de cadre règlementaire entre la Réglementation Thermique 2012 (RT2012), l’expérimentation E+C- et la RE2020. La deuxième phase dégagera des hypothèses de modélisations énergie, carbone et confort d’été qui pourront être évaluées en termes de performance.

« L’un des enjeux de notre expérimentation est de prendre en compte et de valoriser des projets innovants, comme l’utilisation des boucles à eau de mer, aujourd’hui une spécificité du territoire marseillais, qui est complexe à quantifier dans le cadre de cette norme », Gaëlle Berthaud, directrice du Cerema Méditerranée.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] La chaleur perdue retrouve une seconde utilité
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Vincent Bryant : « Le non-respect de la performance ESG entraînera une perte sur la valeur du bâtiment »
Vincent Bryant : « Le non-respect de la performance ESG entraînera une perte sur la valeur du bâtiment »
Le décret tertiaire réoriente les pratiques immobilières en faisant de la transition énergétique la question centrale de la gestion des actifs immobiliers. Vincent Bryant, président cofondateur de Deepki, évoque les enjeux du texte et l'importance des critères ESG pour le secteur. 
La situation des nappes d’eau souterraine semble contrastée en France
La situation des nappes d’eau souterraine semble contrastée en France
L’automne et l’hiver 2020-2021 ont été caractérisés par une forte recharge des nappes d’eau souterraine sur une grande partie du territoire et par une très faible recharge sur le littoral méditerranéen. Décryptage du bulletin de situation hydrogéologique.
Début de l'enquête publique sur le projet d'enfouissement des déchets nucléaires à Bure
Début de l'enquête publique sur le projet d'enfouissement des déchets nucléaires à Bure
Une enquête publique se tient jusqu'au 23 octobre autour du projet de centre de stockage industriel en couche géologique profonde des déchets radioactifs de haute et moyenne activité à vie longue, sur les territoires de la Meuse et de la Haute-Marne.
Le bassin méditerranéen s'attend à des dommages irréversibles
Le bassin méditerranéen s'attend à des dommages irréversibles
Selon les récents rapports dévoilés par le Plan Bleu et le réseau MedECC, la région méditerranéenne est confrontée à des changements climatiques et environnementaux sans précédent. Le moment d'induire une profonde transformation des modes de production dans la région. 
Dijon construit 51 logements sociaux à énergie positive
Dijon construit 51 logements sociaux à énergie positive
Une première à Dijon ! La commune installera ses premiers logements sociaux qui produiront plus d’énergie qu’ils n’en consommeront. Le projet prévoit la construction de 51 logements à loyer modéré et à énergie positive.
Le Cerema propose deux formations professionnelles autour de la RE2020
Le Cerema propose deux formations professionnelles autour de la RE2020
La Réglementation environnementale 2020 (RE 2020), bouleversera la filière du bâtiment à partir de janvier 2022. Le Cerema a conçu deux formations professionnelles pour préparer les acteurs du BTP aux futures évolutions.
Paysalia, le salon du paysage, jardin et sport est de retour
Paysalia, le salon du paysage, jardin et sport est de retour
Salon de référence de la filière du paysage, Paysalia 2021 se tiendra du mardi 30 novembre au jeudi 2 décembre prochain, à Lyon Eurexpo. Pour sa 7e édition, le salon accueillera l’ensemble des acteurs de la filière.
Tous les articles TERRITOIRES
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.