EMPLOI
Construction Cayola
CONTACTS
INFORMATIONS IMPORTANTES
S'ABONNER
SE CONNECTER
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI-FORMATION
À la une \ BIODIVERSITÉ

Biodiversité : l’État veut mobiliser les entreprises

Par la rédaction. Publié le 30 novembre 2023.
Biodiversité : l’État veut mobiliser les entreprises
Crédit : AdobeStock
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Le ministère de la Transition écologique a lancé le premier « Roquelaure Entreprises et biodiversité », dont l’objectif est de mobiliser les entreprises pour la protection de la nature. Des groupes de travail sectoriels (énergie, matériaux, textile...) et transversaux ont été créés afin d’identifier les leviers à activer. Les résultats seront présentés début 2024. 

Le premier « Roquelaure Entreprises et biodiversité » a été organisé le 29 novembre à l’hôtel parisien de Roquelaure, où siège Sarah El Haïry, secrétaire d’État chargée de la biodiversité. L’objectif de ce nouveau rendez-vous : mobiliser les entreprises pour la protection de la nature et réduire les risques économiques auxquels elles sont confrontées si elles n’intègrent pas la biodiversité dans leur modèle d’affaires.

Quelque 200 entreprises ont été présentes pour engager la mobilisation des acteurs économiques. Avec cet événement, le ministère de la Transition écologique souhaite « entamer un cycle de travail sur la réduction de l’exposition des entreprises aux risques générés par l’effondrement du vivant, et d’identification de leurs opportunités pour une prospérité durable fondée sur une nature restaurée et préservée ».

Dans ce cadre, Sarah El Haïry a annoncé la mise en place de 6 groupes de travail sectoriels pour identifier les leviers à mobiliser pour chaque entreprise :
 
- agroalimentaire, présidé par Bertrand Swiderski, directeur développement durable du groupe Carrefour et Sylvie Borias, directrice de l’engagement et de la RSE du groupe Bel
 
- énergie, Sylvie JEHANNO, chapeauté par la présidente-directrice générale de Dalkia
 
- textile, présidé par Marie-Claire Daveu, directrice du développement durable et des affaires institutionnelles du groupe Kering
 
- cosmétique, dirigé par Hélène Valade, directrice développement environnement, du groupe LVMH et  Hervé Navellou, président de L’Oréal France
 
- matériaux, chapeauté par   Antoine Sautenet, directeur du développement durable du groupe Michelin et   Virginie De Chassey, directrice du développement durable et de l’engagement d’entreprise chez Eramet
 
- bâtiment/construction, présidé par Fabrice Bonnifet, directeur développement durable/environnement du groupe Bouygue, Emmanuel Normant, directeur du développement durable de Saint-Gobain et Gilles Vermot Desroches, directeur du développement durable au sein de Schneider Electric.

S’ajoutent 2 groupes transversaux. L’un sur le financement, présidé par Antoine Sire, directeur de l’engagement d’entreprise chez BNP Paribas, Philippe Zaouati, directeur général de Mirova et Ulrike Decoene, directrice de la communication, de la marque et du développement durable du groupe Axa. Le second porte sur la gouvernance des entreprises, sous la tutelle de Romain Mouton, président du Cercle de Giverny.
 
Les résultats de leurs travaux seront présentés lors d’une prochaine édition du « Roquelaure Entreprises & Biodiversité » au premier semestre 2024.
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
14 février 2024
Devenez la capitale française de la biodiversité ! Les candidatures pour le concours « Capitale française de la biodiversité », dont le thème cette année est la sobriété, sont ouvertes jusqu’au 8 mars 2024. L'évènement s’adresse aux communes et intercommunalités.
Devenez la capitale française de la biodiversité !
6 octobre 2023
Validation nationale du référentiel FSC de gestion forestière : avant-dernière étape avant l’entrée en vigueur Après deux ans de travail, le nouveau référentiel FSC pour l'Hexagone a été acté le 28 septembre à l'échelle nationale. Il doit maintenant être validé à l’échelon international. De nouvelles règles sont proposées pour faciliter la migration des essences, préserver les sols et la biodiversité, mais aussi limiter les coupes rases. 
Validation nationale du référentiel FSC de gestion forestière : avant-dernière étape avant l’entrée en vigueur
19 décembre 2023
Sarah El Haïry : « Changer la donne en matière de biodiversité, c’est le défi du siècle » Stratégie nationale pour la biodiversité, « Plan eau », réautorisation du glyphosate… Les « dossiers chauds » n’ont pas manqué en 2023 pour la secrétaire d’Etat à la Biodiversité. Alors que l’année 2024 se profile, et avec elle de nombreux défis, Environnement Magazine revient avec Sarah El Haïry sur l’actualité du ministère de la Transition écologique. Une actualité particulièrement riche.
Sarah El Haïry : « Changer la donne en matière de biodiversité, c’est le défi du siècle »
Tous les articles BIODIVERSITÉ
[Vidéo] Les entreprises s'engagent pour la biodiversité avec EcoTree
VIDÉO
[Vidéo] Les entreprises s'engagent pour la biodiversité avec EcoTree
Toutes les vidéos
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- PREVENTEUR HSE SITES INDUSTRIELS F/H
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- CHEF DE PROJET SÉCURITÉ & ERGONOMIE F/H
- Ingénieur Système d’Information H/F
+ d'offres
Information importante ▶
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola