Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Projet de PPE en consultation : les professionnels du gaz vert sont inquiets

Projet de PPE en consultation : les professionnels du gaz vert sont inquiets
Par E.G, le 29 janvier 2019.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Vendredi 25 janvier dernier, le gouvernement a publié le projet de programmation pluriannuelle de l’énergie pour les périodes 2019-2023 et 2024-2028. Les professionnels de l’énergie renouvelable ne sont pas convaincus, en particulier dans la filière gaz.

« Cette PPE fait avant tout dans le "deux poids, deux mesures", considérant que rien n’est impossible pour le secteur électrique et laissant sur la touche l’énergie gaz au mépris même de son avenir renouvelable », écrit l’association Coénove en réaction à la publication du projet de PPE. Cette déception est due à l’objectif inscrit dans la PPE de ramener à 7% la part du gaz vert dans la consommation en 2030 – contre 10% à l’origine. Par ailleurs, le projet « conditionne le développement du gaz vert à une baisse des coûts irréalistes », estime l’association de professionnels.

Le président de Coénove, Bernard Aulagne estime qu’en l’état, ce projet de PPE « est la chronique d’un rendez-vous manqué avec les territoires, en ignorant leurs potentialités et leurs besoins, la dynamisation que peut représenter la méthanisation pour les plus ruraux d’entre eux au profit d’un arbitrage technocratique et discutable ».

Menace pour le développement de la filière
 
De son côté, GRTgaz fait également part de son inquiétude :  « Le document précise en effet une trajectoire de 6 TWh injectés en 2023, en net retrait par rapport à la précédente PPE, et de 14 à 22 TWh en 2028, couplée à une baisse de coûts beaucoup trop rapide (67 euros /MWh en 2023) », souligne le gestionnaire de réseau dans un communiqué. Et d’ajouter : « Aucune autre filière d’énergies renouvelables aujourd’hui matures n’a vu son déploiement conditionné à de telles conditions dans un tel délai. »

Pour les professionnels du gaz vert, la PPE mise en consultation menace le développement de la filière. « Le projet ne semble par ailleurs ne tenir aucun compte du caractère non intermittent et facilement stockable de ce mode de production d’énergie renouvelable, ni de ses bénéfices en matière de soutien à l’agriculture, d’économie circulaire et de traitement des déchets, d’aménagement et de création d’emplois dans les territoires », ajoute GRTgaz.
Wikimedia Commons / DR
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Hydrogène vert : Teréga participe au développement du projet Lacq-Hydrogen
Hydrogène vert : Teréga participe au développement du projet Lacq-Hydrogen
Les opérateurs gaziers Teréga et Enagás, le producteur d’hydrogène renouvelable DH2 et l’énergéticien GazelEnergie, ont signé un protocole d’accord portant sur le développement du projet franco-espagnol Lacq Hydrogen.
Le marché d’appareils domestiques de chauffage au bois accuse une baisse de 16.4 %
Le marché d’appareils domestiques de chauffage au bois accuse une baisse de 16.4 %
Selon l'étude annuelle de l’Observatoire des énergies renouvelables, le marché des équipements de chauffage domestique au bois a enregistré une baisse de 16.4 % par rapport à 2019. L'hiver doux et la crise sanitaire expliqueraient en partie cette chute des ventes.
Énergies renouvelables : 260 GW de capacité de production installée en 2020
Énergies renouvelables : 260 GW de capacité de production installée en 2020
Selon les données de l'Agence internationale pour les énergies renouvelables, l’énergie éolienne, solaire et l'hydroélectricité ont connu une forte expansion en 2020 et ce, malgré la crise sanitaire.
Suez mène un projet pour réduire la consommation de gaz de la distillerie de Tereos
Suez mène un projet pour réduire la consommation de gaz de la distillerie de Tereos
Tereos et Suez s’associent pour réduire la consommation d’énergies fossiles du plus grand site mondial de distillerie de betteraves situé à Origny-Sainte-Benoite dans l’Aisne.
La Financière de l’Echiquier adopte une nouvelle stratégie climat
La Financière de l’Echiquier adopte une nouvelle stratégie climat
La Financière de l’Echiquier annonce sa stratégie climat et s’engage à exclure le charbon de ses investissements à l’horizon 2030.
Sun’Agri et Engie Green s’associent pour le déploiement de l’agrivoltaïsme
Sun’Agri et Engie Green s’associent pour le déploiement de l’agrivoltaïsme
Engie Green et Sun’Agri ont noué un partenariat pour accompagner l’agriculture française dans son adaptation aux changements climatiques en accélérant le développement de l’agrivoltaïsme.
La Commission européenne consulte sur la révision de la législation sur le gaz
La Commission européenne consulte sur la révision de la législation sur le gaz
Une consultation publique a été lancée par la Commission européenne sur la révision de la directive et du règlement sur le gaz. Les parties prenantes peuvent soumettre leur point de vue jusqu’au 18 juin 2021.
Tous les articles ÉNERGIE
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.