Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Un projet pour la mise en place d'une filière hydrogène en Moselle

Un projet pour la mise en place d'une filière hydrogène en Moselle
Par E.G, le 21 octobre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Storengy et GazelEnergie ont annoncé s’associer pour le développement de la filière hydrogène en Moselle.

La filiale d’Engie spécialiste du stockage de gaz, Storengy, et le producteur d’électricité et fournisseur de gaz et d’électricité, GazelEnergie, ont annoncé la signature d’un accord de partenariat « pour développer un territoire hydrogène au sein de la Communauté d’agglomération de Saint-Avold Synergie (Casas) ».

Ce projet baptisé Emil’Hy a pour ambition de connecter production et usages d’hydrogène renouvelable. « Pour ce faire, une installation de production d’hydrogène par électrolyse devrait voir le jour en 2023, sur le site de la centrale à charbon (en reconversion) Émile Huchet à Saint-Avold (Moselle) », précisent les deux partenaires dans un communiqué commun. Il est précisé que l’approvisionnement de l’électrolyseur en électricité proviendra de projets d’électricité renouvelable locaux.

Deux phases de développement dès 2023

La première phase du projet débutera en 2023, pour une capacité de production allant jusqu’à 5 MW. « Elle permettra de répondre à des besoins en mobilité et notamment d’alimenter les 15 bus de la Casas », est-il précisé. La seconde phase sera déployée en 2025, avec l’objectif de développer les usages. « La production d’électrolyse estimée entre 50 et 100 MW pourrait alimenter davantage de besoins en mobilité, mais aussi l’industrie. La construction d’infrastructures dédiées permettrait de créer un territoire hydrogène plus vaste allant jusqu’en Allemagne et au Luxembourg (initiative MosaHyc) », expliquent Sotrengy et GazelEnergie. Il est également envisagé de créer un cavité saline sur le site de stockage Storengy de Cerville (Meurthe-et-Moselle), afin de stocker le surplus de production d’hydrogène.
DR / Thomas Pinedjian
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Ça m'énerve : nos caniveaux ne sont pas des poubelles !
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
[Tribune] Révision des tarifs sur la filière photovoltaïque : l’autre éclipse solaire !
[Tribune] Révision des tarifs sur la filière photovoltaïque : l’autre éclipse solaire !
Le gouvernement a annoncé le 02 juin, la fin des contrat solaires à rentabilité excessive. Daniel Bour, président d'Enerplan, Jean-Louis Bal, président de SER et Nicolas Jeuffrain, président de Solidarité Renouvelables, reviennent sur ce projet de décret qui « aboutirait à des coupes tarifaires inédites ».
GRTgaz accélère sa transformation avec 4 nouvelles nominations
GRTgaz accélère sa transformation avec 4 nouvelles nominations
GRTgaz, spécialiste du transport de gaz et expert mondial des systèmes gaziers, annonce quatre nominations : Olivier Edmont, Sandrine Meunier, Isabelle Ragault-Rolland et Pierre Blouet.
John Cockerill choisit l'Alsace pour implanter son usine européenne d'électrolyseurs
John Cockerill choisit l'Alsace pour implanter son usine européenne d'électrolyseurs
Le groupe belge John Cockerill, leader des équipements de production d’hydrogène par électrolyse de l’eau, a officiellement déposé les demandes de permis nécessaires à la transformation du site d’Aspach-Michelbach (Haut-Rhin). Les premiers hydroliseurs sortiront de l'usine début 2023.
Gérard Longuet : « La production d’hydrogène décarboné reste un vrai sujet »
Gérard Longuet : « La production d’hydrogène décarboné reste un vrai sujet »
Alors que la France s’est engagée, fin 2020, à soutenir le développement d’une filière d’hydrogène vert à hauteur de 7 milliards d’euros d’ici 2030, Gérard Longuet, sénateur Les Républicains et premier vice-président de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST), a rendu public en mai dernier sa note scientifique sur les modes de production de ce nouveau vecteur d’énergie, lesquels restent très émetteurs de gaz à effet de serre. Rencontre.
Natacha Cambriels prend la présidence de l’association France Gaz Liquides
Natacha Cambriels prend la présidence de l’association France Gaz Liquides
La présidente de Butagaz, Natacha Cambriels, a été élue présidente de l’association France Gaz Liquides.
Biovéa, la plus grande centrale biomasse d’Afrique de l’Ouest sera opérationnelle en 2024
Biovéa, la plus grande centrale biomasse d’Afrique de l’Ouest sera opérationnelle en 2024
EDF, la société de gestion d'actifs française Meridiam et le groupe agro-industriel ivoirien SIFCA, ont signé avec l'institution financière Proparco et Emerging Africa Infrastructure Fund (EAIF), des accords de financement d’un projet de centrale biomasse de 46 MW en Côte d’Ivoire.
Orléans : un projet d’hydrogène renouvelable au service de la décarbonation de la filière logistique
Orléans : un projet d’hydrogène renouvelable au service de la décarbonation de la filière logistique
Bouygues Energies & Services et FM Logistic s’associent pour le développement d’un écosystème territorial d’hydrogène renouvelable autour de la Métropole d’Orléans. Objectif : décarbonation de la filière logistique en France.
Tous les articles ÉNERGIE
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.