Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
Pollutec 2021
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Un vol Nice-Paris alimenté avec 30 % de biocarburant

Un vol Nice-Paris alimenté avec 30 % de biocarburant
TotalEnergies fournit un biocarburant Le biocarburant utilisé issu de l'huile de cuisson. En illustration le modèle 777-300. Crédits : Air France
Par La Rédaction, le 4 octobre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Air France, TotalEnergies, la Métropole et l’Aéroport Nice Côte d’Azur ont réalisé vendredi 1er octobre, un vol avitaillé à hauteur de 30 % avec du carburant d’aviation durable. Au total, 3 tonnes d’émissions de CO2 ont été évitées.

Une étape supplémentaire pour une aviation décarbonnée ! Après un premier vol long-courrier alimenté à hauteur de 16 % en carburant aérien durable (SAF), en mai dernier, Air France renouvelle l’opération en incorporant cette fois-ci 30 % du SAF. Le vol Air France 6235 a décollé le vendredi dernier de l’aéroport de Nice à destination de Paris-Orly après avoir été approvisionné en carburant d’aviation durable, produit par TotalEnergies.

Le « biocarburant » utilisé est issu du recyclage d’huiles de cuisson usagées. Ce processus de valorisation des déchets est rendu possible dans la bioraffinerie de La Mède (Bouches-du-Rhône) et au sein de l’usine d’Oudalle (Seine-Maritime), tous deux appartenant à TotalEnergies. L’incorporation de 30 % de ce SAF sur ce vol a permis d’éviter l’émission de 3 tonnes de CO2.

C’est une « des concrétisations de l’ambition commune que portent acteurs publics et privés pour répondre à un double enjeu majeur : poursuivre la décarbonation du transport aérien tout en soutenant le dynamisme économique et touristique des territoires », font savoir les partenaires.

Incorporation de biocarburant à compter de 2022

Les acteurs de l’aviation intensifient les tests afin de répondre à l’impératif législatif qui prévoit l’incorporation de 1 % du biocarburant sur tous les vols au départ de France à compter de 2022. Le taux d’incorporation augmentera progressivement pour atteindre 2 % à l’horizon 2025 et 5 % en 2030.

Pour répondre à cette évolution de la législation, Total produira également des biocarburants aériens durables dès 2024 au sein de sa plateforme zéro pétrole de Grandpuits (Seine-et-Marne). « Le développement des biocarburants constitue un des axes majeurs pour TotalEnergies, en lien avec les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies, afin de relever le défi de la décarbonation du secteur des transports. C’est également un atout supplémentaire pour accompagner les territoires dans leur propre transition énergétique, aux côtés des solutions immédiatement disponibles que sont la mobilité électrique et gaz, l’éolien et le solaire. Nous continuons ainsi d’adapter notre outil industriel et notre offre de services pour répondre au mieux à la demande croissante des acteurs des secteurs privés et publics, illustrée cette semaine par la signature d’une déclaration de coopération sur la croissance verte entre TotalEnergies et la Métropole Nice Côte d’Azur. En agissant directement sur l’intensité carbone des produits énergétiques utilisés par nos clients, nous poursuivons notre stratégie de construire une compagnie multi-énergies ayant une ambition de neutralité carbone à horizon 2050 », a commenté Alexis Vovk, directeur général Marketing & Services de TotalEnergies, dans un communiqué.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  Dis ENGIE, ça se recycle les éoliennes ?
Contenu de marque
  Allison Transmission expose sur le salon Pollutec
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
L’aéroport Lyon Saint-Exupéry testera les premières installations hydrogène dès 2023
L’aéroport Lyon Saint-Exupéry testera les premières installations hydrogène dès 2023
Airbus, Air Liquide et Vinci Airports s'associent pour développer l’usage de l’hydrogène dans le réseau aéroportuaire. L’aéroport de Lyon Saint-Exupéry testera ces premières installations à compter de 2023.
Première balayeuse de voirie 100 % hydrogène
Première balayeuse de voirie 100 % hydrogène
Spécialiste de la propreté urbaine depuis 1986, la société CMAR fabrique et commercialise différents types de véhicules d’entretien (laveuses, balayeuses, décapeuses…). Elle s’est associée avec Green Machines pour proposer la première balayeuse 100 % hydrogène : la 500 H2.
BeeToGreen encourage la transition des entreprises vers une mobilité douce
BeeToGreen encourage la transition des entreprises vers une mobilité douce
BeeToGreen se saisit du boom de l’usage du vélo pour accélérer son développement. La startup vise désormais 1 000 salariés convertis à la mobilité douce d’ici un an, soit environ 200 tonnes par an de CO2 évités.
Wind For Goods : le premier événement national dédié au transport maritime durable
Wind For Goods : le premier événement national dédié au transport maritime durable
L'événement Wind For Goods dédié aux technologies du transport maritime propulsé par le vent se tiendra le 21 septembre 2021 à la base sous-marine de Saint-Nazaire (Pays de la Loire). 
Le Conseil d’Etat saisi pour l'application anticipée du contrôle technique des deux roues motorisés
Le Conseil d’Etat saisi pour l'application anticipée du contrôle technique des deux roues motorisés
Respire, Ras le Scoot et Paris sans voiture ont déposé ce mardi 12 octobre, « une requête en excès de pouvoir et un référé-suspension » devant le Conseil d’Etat. En ligne de mire, la suspension du contrôle technique obligatoire des véhicules motorisés à deux ou trois roues.
Allison Transmission expose sur le salon Pollutec
Allison Transmission expose sur le salon Pollutec
À l’occasion du salon Pollutec 2021, Stéphane Bonnand, responsable développement d'Allison Transmission, nous présente les avantages des transmissions Allison.
Le gouvernement donne un coup d'élan pour la décarbonation du transport ferroviaire
Le gouvernement donne un coup d'élan pour la décarbonation du transport ferroviaire
Le train léger, le réseau ferroviaire digitalisé et le fret ferroviaire automatisé...trois thématiques d'investissement prioritaire identifiés dans l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) « Digitalisation et Décarbonation du Transport Ferroviaire ».
Tous les articles MOBILITÉ
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.