Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

POLITIQUES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

[Tribune] Quels types d’innovations à mener pour endiguer la crise écologique ?

Partager :
[Tribune] Quels types d’innovations à mener pour endiguer la crise écologique ?
Par Stéphane Pailler, consultant senior chez Square, le 16 juillet 2020
DÉCOUVREZ NOTRE NEWSLETTER GRATUITE
Politiques
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Stéphane Pailler, consultant senior chez Square, revient sur deux projets récents portés par des dirigeants d’entreprises et une association afin de baisser l’empreinte carbone de la France. 

Depuis la crise sanitaire du Covid-19, les gouvernements, Think tank et autres organismes au niveau européen commencent à regarder d’un œil encore plus averti les dégâts anthropiques de l’économie actuelle sur l’environnement. Il est maintenant impensable de penser économie sans écologie si nous voulons laisser un futur vivable à nos enfants. Mais malgré le fait que certaines idées soient complémentaires ou diamétralement opposées, elles ont un point commun, celui de l’innovation. 

Prenons deux exemples de projets récents : ZEN2050 de l’EpE (Entreprises pour l’Environnement), paru en mai 2019 et mis à jour en mai dernier, qui englobe plus de 90 dirigeants d’entreprises françaises et internationales ainsi que celui du ShiftProject, paru le 6 mai, « Crise(s), climat : plan de transformation de l’économie française ». L’objectif de ces deux projets est identique : baisser l’empreinte carbone de la France. 

De l’innovation incrémentale avec une approche « top-down » 

L’EpE propose principalement des innovations incrémentales avec comme premières initiatives « la rénovation énergétique des logements et bâtiments », « le développement des mobilités décarbonées » et « l’expansion et le stockage des énergies ». Ce principe d’incrémentation ou de cumulation part du fait que le système existant est un socle solide à ne pas remettre en cause. Certaines technologies actuelles sont déjà satisfaisantes, il ne manque plus qu’à les démocratiser. Le renforcement par des investissements massifs dans la recherche pour accélérer des concepts ou technologies déjà existants, mais dit prometteurs comme « la bioéconomie » ou « l’hydrogène », confirme cette approche. L’EpE compte aussi sur des innovations participatives avec les patronats des pays européens et les pouvoirs publics pour faire évoluer les politiques européennes en proposant une réglementation adaptée à ces facteurs environnementaux. Cette démarche « top- down » met en avant des moyens financiers importants gérés par les plus grands de la place pour promouvoir et accélérer les innovations écologiques. Néanmoins, il faudra un consensus à l’échelle européenne pour faire bouger les comportements de façon significative. 

De l’innovation inclusive avec une approche « bottom-up » 

Le Shift Project propose un angle différent. « Se nourrir, se loger, se déplacer, se soigner, travailler, comprendre, échanger » sont les premiers mots évoqués montrant que l’innovation doit être avant tout inclusive pour ne laisser personne de côté. On voit dès le départ une vision démocratique se mettre en place où tous les secteurs sont étudiés dans une économie circulaire. Ces secteurs sont déclinés selon des axes politiques, économiques et environnementaux avec des mesures quantifiables afin de garder une vision systémique éco-innovatrice. Des verbes d’action tels que « réduire », « adapter », « repenser » ou encore « minimiser » montrent une vision concrète et résiliente. Les actions proposées présentent l’idée d’un système à repenser avec sobriété où l’innovation frugale a pleinement sa place. En quantifiant les besoins réels des citoyens, cela permet d’optimiser la production et l’utilisation des ressources pour faire des économies d’échelle et prendre en compte les effets rebonds. Ce cheminement « bottom-up » permet d’avoir des  fondements solides et d’envisager une vision systémique. La difficulté est de convaincre l’Etat et les collectivités d’investir et mettre en place ces initiatives. 

L’innovation sociale, le point de convergence 

Ces deux visions si éloignées soient-elles ne peuvent trouver un point de rencontre que par l’innovation sociale. En effet, elle permettra de répondre durablement à un besoin, dans le cas présent le changement de tout un système économique, pour l’ensemble de la collectivité avec une portée systémique. La solution fera consensus à la fois au sein des institutions et de la société sans que pour autant elle ne soit dirigée par une autorité. 

Grameen Bank reste un bon exemple d’innovation sociale. Cette banque spécialisée dans le micro-crédit est détenue à 97 % par ses emprunteurs et 3 % par le gouvernement du Bangladesh. Forte de ses convictions, elle a su créer une coentreprise, Grameen Danone Food Limited (GDFL) avec Danone, qui depuis 2006, fournit des produits laitiers de première nécessité à des prix accessibles pour la population locale du Bangladesh. 

Les deux approches, ascendante et descendante, se doivent d’exister et de cohabiter le temps de leur convergence. Leur fusion doit être la clé pour remettre en question les paradigmes économiques, politiques et sociaux actuels et ainsi créer cette innovation de rupture bénéfique pour tous ainsi que pour la planète.
Stéphane Pailler, consultant senior chez Square / DR
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans :
Environnement Magazine
Pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
  [Vidéo] Trois questions à : Alexis de Gérard, directeur de Pollutec
+ de vidéos Environnement TV
Dernier numéro
N° 1783
Sommaire
Découvrir
J'achète un numéro (16,70 €)
Actu réglementaire
Arrêté du 23 novembre 2020 portant nomination de membres du conseil d'administration de l'Ecole nationale des ponts et chaussées Lire
Décret du 25 novembre 2020 portant nomination au conseil d'administration de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie Lire
Arrêté du 20 novembre 2020 portant agrément de la société de coordination « Groupe Habitat en Seine-Saint-Denis, société de coordination » Lire
Arrêté du 18 novembre 2020 modifiant le nombre de postes offerts au titre de l'année 2020 à l'examen professionnalisé réservé aux agents non titulaires pour l'accès au grade de secrétaire d'administration et de contrôle du développement durable de classe normale spécialité administration générale ouvert par arrêté du 23 juillet 2020 Lire
Arrêté du 13 novembre 2020 modifiant l'arrêté du 24 janvier 2014 modifié fixant la liste des exploitants auxquels sont affectés des quotas d'émission de gaz à effet de serre et le montant des quotas affectés à titre gratuit pour la période 2013-2020 Lire
Décision n° 05-38-20 du 22 octobre 2020 du comité de règlement des différends et des sanctions de la Commission de régulation de l'énergie sur le différend qui oppose M. et Mme G. à la société Enedis relatif à l'interruption du raccordement d'une habitation à des installations de production d'électricité décentralisées Lire
Arrêté du 4 novembre 2020 portant nomination d'un directeur régional adjoint de l'environnement, de l'aménagement et du logement (région Nouvelle-Aquitaine) Lire
Arrêté du 18 novembre 2020 fixant au titre de l'année 2020 le nombre de postes offerts au titre de l'examen professionnalisé réservé aux agents non titulaires pour l'accès au grade de secrétaire d'administration et de contrôle du développement durable de classe supérieure, spécialité administration générale Lire
Arrêté du 13 novembre 2020 désignant deux opérations de restructuration de service ouvrant droit aux dispositifs indemnitaires d'accompagnement des agents dans le cadre des mesures de déconcentration au sein de la direction générale des infrastructures, des transports et de la mer (DGITM) Lire
Arrêté du 18 novembre 2020 portant attribution de fonctions de directeur interrégional de la mer Sud-Atlantique Lire
Arrêté du 18 novembre 2020 fixant au titre de l'année 2020 le nombre de postes offerts au titre de l'examen professionnalisé réservé aux agents non titulaires pour l'accès au grade de secrétaire d'administration et de contrôle du développement durable de classe supérieure, spécialité administration générale Lire
Arrêté du 23 novembre 2020 fixant les conditions d'achat du biométhane injecté dans les réseaux de gaz naturel Lire
Arrêté du 12 novembre 2020 fixant la liste des emplois d'ingénieur en chef des travaux publics de l'Etat du 1er et du 2e groupe au sein des services du ministère de la transition écologique Lire
Décret n° 2020-1429 du 23 novembre 2020 modifiant le décret n° 2020-695 du 8 juin 2020 relatif au fonctionnement du dispositif d'aide financière à destination des cirques animaliers, des parcs zoologiques, des refuges et de tout autre établissement apparenté à un cirque animalier ou à un parc zoologique Lire
Décret n° 2020-1428 du 23 novembre 2020 portant diverses dispositions d'adaptation de l'obligation d'achat à un tarif réglementé du biométhane injecté dans un réseau de gaz naturel Lire
Décision n° 2020/132/GIGAFACTORY DOUVRIN (62)/2 du 16 novembre 2020 relative au projet de construction d'un site de production de batteries à Douvrin - (62) Lire
Arrêté du 17 novembre 2020 portant modification du règlement annexé à l'arrêté du 18 juillet 2000 réglementant le transport et la manutention des matières dangereuses dans les ports maritimes Lire
Arrêté du 13 novembre 2020 modifiant l'arrêté du 18 juin 1991 relatif à la mise en place et à l'organisation du contrôle technique des véhicules dont le poids n'excède pas 3,5 tonnes Lire
Arrêté du 19 novembre 2020 relatif au dispositif exceptionnel de soutien aux victimes de l'épisode de sécheresse-réhydratation des sols survenu en 2018 Lire
Décret n° 2020-1423 du 19 novembre 2020 relatif au dispositif exceptionnel de soutien aux victimes de l'épisode de sécheresse-réhydratation des sols survenu en 2018 Lire
À lire également
Sciences Po Paris fonde une chaire consacrée au développement durable
Sciences Po Paris fonde une chaire consacrée au développement durable
Une chaire européenne « Développement durable et transition climatique » a été créée par Sciences Po Paris. Cette chaire transdisciplinaire vise à aider les pouvoirs européens à atteindre les objectifs du Pacte vert européen.
Gaz à effets de serre : le gouvernement sur la sellette
Gaz à effets de serre : le gouvernement sur la sellette
Après le refus du gouvernement de prendre davantage de mesures pour respecter l’accord de Paris, la commune de Grande-Synthe (Nord) a saisi le Conseil d’État pour « inaction climatique ». Le gouvernement a trois mois pour justifier sa décision.
Suez : Engie favorable à Veolia ; Ardian, le chevalier blanc
Suez : Engie favorable à Veolia ; Ardian, le chevalier blanc
Le conseil d’administration d’Engie, réuni ce mercredi 30 septembre, a accueilli favorablement l’offre améliorée de Veolia pour l’acquisition de 29,9 % des parts de capital de Suez, une offre dont la validité est étendue jusqu’au lundi 5 octobre. Ce jeudi, Ardian se lance sur le ring.
Le CNRS crée un comité développement durable
Le CNRS crée un comité développement durable
Le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) souhaite mieux prendre en compte l’impact de la recherche sur l’environnement. Pour ce faire, il a créé un comité consacré au développement durable et invite les laboratoires sous sa tutelle à mesurer leur empreinte carbone.
L’Association des petites villes de France garde sa gouvernance presque inchangée
L’Association des petites villes de France garde sa gouvernance presque inchangée
L’Association des petites villes de France (APVF) a renouvelé ce jeudi 2 octobre son conseil d’administration et son bureau.
Néonicotinoïdes : des élus déposent un recours au Conseil constitutionnel
Néonicotinoïdes : des élus déposent un recours au Conseil constitutionnel
Après le vote par le Parlement du retour des insecticides néonicotinoïdes dans les champs de betteraves, 84 élus de gauche et écologistes ont déposé un recours au Conseil constitutionnel. L’objectif : remettre en cause l’étude d’impact du projet de loi et faire valoir le principe de non-régression.
Le climat est mieux pris en compte dans la finance, sans être une priorité
Le climat est mieux pris en compte dans la finance, sans être une priorité
L’association Climate Chance publie un troisième bilan mondial de la finance climat. En 2019, le secteur a augmenté ses investissements verts, mais des progrès restent à faire.
Tous les articles POLITIQUES
En partenariat avec
Événements
Pollutec 2020
1er Décembre 2020
PEXE : La rencontre « solutions innovantes pour les ports durables »
3 Décembre 2020
Confs'Amiante Hors-série Indus
8 Décembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Releveur-Fontainier - H/F
- Chef de projet réalisation industries H/F
- Élagueur / Élagueuse espaces verts
- Technicien d'inspection Incendie (itinérant national ) F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.