Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Plan de relance : 30 milliards d'euros pour la transition écologique

Plan de relance : 30 milliards d'euros pour la transition écologique
Par E.G, le 3 septembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Ce jeudi 3 septembre, le gouvernement présente les grandes lignes de son plan de relance économique. Sur les 100 milliards d’euros prévus, une enveloppe de 30 milliards est consacrée à la transition écologique.

Trente milliards d’euros. C’est le montant de l’enveloppe prévue par le gouvernement pour la transition écologique, dans le cadre de son plan de relance. « Le plan France relance sera un puissant accélérateur de la transition écologique. Un exemple très concret : investir dans la rénovation énergétique des bâtiments, c’est mettre un terme aux passoires thermiques, tout en développant l’emploi », a expliqué ce matin le Premier Ministre, Jean Castex, au micro de RTL. Ainsi, 4 milliards d’euros seront consacrés au secteur du bâtiment, notamment pour la rénovation des bâtiments publics. Du côté des bâtiments privés, "Ma Prime Renov" sera étendue pour que même les ménages les plus aisés puissent en bénéficier. Le dispositif va voir son enveloppe augmenter de 2 milliards d’euros. En tout, la rénovation énergétique représentera 7 milliards d’euros de l’enveloppe globale destinée à la transition écologique.

Par ailleurs, onze milliards d’euros seront alloués à la mobilité, dont 4,7 milliards pour le ferroviaire, secteur « oublié » des annonces post-confinement selon de nombreuses associations environnementales. Pour les énergies et la décarbonation des activités, le gouvernement prévoit une enveloppe de 9 milliards d’euros. Pour le développement de l’hydrogène, le gouvernement va annoncer une stratégie la semaine prochaine. Celle-ci prévoit un investissement global de 3,4 milliards d’euros d’ici à 2023, et jusqu’à 7,2 milliards d’euros d’ici à 2030. "Deux milliards d’euros sont inscrits dans le plan de relance et ces crédits seront complétés par des apports du Programme d’investissement d’avenir 4 (PIA4). 

Enfin, des aides pour une alimentation durable et locale seront créées à hauteur de 1,2 milliard d’euros. Le reste de l’enveloppe globale est destiné à financer les actions autour de la biodiversité, ou encore la rénovation des réseaux d’eau.
DR / Thomas Pinedjian
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Conseil national de l’hydrogène : la France « en tête des pays les plus avancés »
Conseil national de l’hydrogène : la France « en tête des pays les plus avancés »
Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l'Industrie, ont réalisé un premier bilan de la mise en œuvre de la stratégie nationale pour le développement de l'hydrogène décarboné à l’occasion du Conseil national de l'hydrogène, tenu jeudi 25 février à Albi (Occitanie). 
Karine Vernier nommée directrice générale d’EIT InnoEnergy France
Karine Vernier nommée directrice générale d’EIT InnoEnergy France
EIT InnoEnergy nomme Karine Vernier au poste de directrice générale d’EIT InnoEnergy France pour accélérer la relance économique verte.
Julien Bayou : « A ce niveau d’urgence, les petits pas sont des reculs »
Julien Bayou : « A ce niveau d’urgence, les petits pas sont des reculs »
Conseiller régional d’Île-de-France depuis 2010 et secrétaire national d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV) depuis 2019, Julien Bayou, brigue la présidence de la région parisienne aux élections de juin prochain. Rôle des régions dans la transition écologique, politique climatique du gouvernement, santé environnementale… Rencontre avec l’un des représentants de cette nouvelle génération d’élus écologistes se disant « prêts à gouverner ».
Loi Climat et résilience : les manifestants interpellent le « ministère des petits gestes »
Loi Climat et résilience : les manifestants interpellent le « ministère des petits gestes »
Ce mercredi 07 avril, des militants de Greenpeace France, de la Fondation Abbé Pierre et de l’Alliance citoyenne ont appelé la ministre déléguée au Logement, Emmanuelle Wargon, à soutenir des mesures plus ambitieuses sur la rénovation au sein de la loi Climat et résilience actuellement en discussion à l’Assemblée nationale.
La Banque des Territoires accompagnera la rénovation énergétique de 1.000 écoles d'ici deux ans
La Banque des Territoires accompagnera la rénovation énergétique de 1.000 écoles d'ici deux ans
Diagnostics techniques, expertises, financements... La Banque des Territoires vient d'annoncer qu'elle proposera aux communes du plan « Action cœur de ville » une nouvelle offre d'accompagnement complet dans le but de rénover énergétiquement 1.000 écoles d'ici deux ans.
Lancement d’une mission de travail sénatoriale pour évaluer les conséquences de la méthanisation
Lancement d’une mission de travail sénatoriale pour évaluer les conséquences de la méthanisation
La désignation du Bureau de la mission d'information sur la méthanisation dans le mix énergétique français a été annoncée ce jeudi 04 mars. Elle procèdera le 16 mars à sa première audition.
Loi Climat et résilience : lignes aériennes intérieures et véhicules polluants dans le viseur de l'Assemblée nationale
Loi Climat et résilience : lignes aériennes intérieures et véhicules polluants dans le viseur de l'Assemblée nationale
Le projet de loi Climat et résilience est actuellement en discussion à l'Assemblée nationale. Focus sur les derniers textes de loi examinés par les parlementaires.
Tous les articles POLITIQUES
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.