Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

POLLUTIONS
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Lutte contre la pollution de l'air : Paris la bonne élève, Marseille à la traîne

Partager :
Lutte contre la pollution de l'air : Paris la bonne élève, Marseille à la traîne
Par E.G, le 11 décembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Pollutions
Ce mercredi 11 décembre, le Réseau action climat France, Greenpeace France et Unicef France publient un classement des 12 plus grandes agglomérations françaises selon leurs politiques de lutte contre la pollution de l’air.

Paris arrive en tête, quand Marseille est en queue de peloton. En termes d’efforts pour lutter contre la pollution de l’air liée au trafic routier, toutes les agglomérations françaises ne sont pas au même niveau, en témoigne le classement publié ce mercredi par le RAC, Greenpeace France et Unicef France. Pour établir ce classement, les trois ONG ont étudié les efforts faits concernant la sortie des véhicules polluants avec notamment la mise en place de zones à faibles émissions (ZFE), la réduction de la place de la voiture, la mise en place d’aides financières pour l’acquisition de véhicules moins polluants, développer la mobilité à vélo, améliorer l’offre de transports en commun et optimiser la mobilité des enfants tout en préservant leur santé.

Paris, Grenoble et Strasbourg sur le podium

Sur les trois premières marches du podium : Paris, Grenoble et Strasbourg se démarquent. Sur les six critères, Paris est en « bonne voie » pour quatre d’entre eux et fait des efforts « encore timides » sur la dynamique de la mobilité à vélo et les mobilité et santé des enfants. Grenoble est en bonne voie sur quatre critères également et devrait accentuer ses efforts en matière de sortie des véhicules polluants et d’offres de transports en commun. Strasbourg quant à elle, est en retard sur la réduction de la place de la voiture et les aides financières à la transition selon le classement, mais est en bonne voie pour les quatre autres critères identifiés par les associations. De la quatrième à la neuvième place du classement, on trouve des agglomérations qui font des efforts encore timides sur tous les critères, voire, ont accumulé quelques retard. Il s’agit de Lyon, Nantes, Bordeaux, Lille, Rennes et Toulouse.

En fin de classement, on trouve trois villes particulièrement en retard en matière de lutte contre la pollution atmosphérique : Montpellier, Nice et Marseille. Cette dernière obtient des cartons rouges pour cinq critères sur six.

Un enjeu décisif pour les élections municipales

« Aucune des grandes agglomérations françaises ne va aujourd’hui assez loin pour protéger efficacement ses habitants de la pollution de l’air », estiment le RAC, Greenpeace et Unicef. « Le détail de ce classement révèle que les villes et métropoles ont presque toutes mises en œuvre certaines bonnes pratiques, mais qu’aucune n’a investi suffisamment sur l’ensemble des solutions de la mobilité durable », ajoutent-elles. Un appel du pieds à quelques mois des élections municipales. Sarah Fayolle, chargée de campagne transports à Greenpeace France, explique que « la lutte contre la pollution de l’air, dont le trafic routier est largement responsable en ville, et le développement des mobilités durables seront des sujets incontournables de la prochaine échéance électorale : les nouveaux élus devront prendre des mesures à la hauteur de l’urgence sanitaire et climatique ».
Pixabay / DR
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Environnement TV ouvre les vannes
Le 21e Carrefour des gestions locales de l'eau se tient en ce moment même à Rennes. Pour l'occasion, l'équipe d'Environnement TV vous propose une émission consacrée à l'Eau.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
[Tribune] Entreprises : comment s’adapter à la fin du plastique
[Tribune] Entreprises : comment s’adapter à la fin du plastique
Cette semaine, Jérôme Tarting, P-DG de Up’nBiz, une entreprise fondée en 2005 pour proposer au grand public des solutions globales pour entreprendre, revient sur la disparition progressive des objets en plastique à usage unique. Une évolution qui va conduire, selon lui, les entreprises, et les points de vente notamment, à adopter une attitude responsable.
Pesticides : une hausse des ventes constatée en France en 2018
Pesticides : une hausse des ventes constatée en France en 2018
En 2018, une forte augmentation des ventes de produits phytopharmaceutiques a été constatée en France.
Jean Weissenbach : « La bio-remédiation est une réponse efficace pour décontaminer les sols pollués »
Jean Weissenbach : « La bio-remédiation est une réponse efficace pour décontaminer les sols pollués »
Sites et sols pollués aux métaux lourds, contamination des écosystèmes par des substances chimiques, catastrophes pétrolières sur terre comme en mer… L’empreinte des activités industrielles sur les milieux naturels est colossale, parfois irréversible. Des solutions émergentes existent pour traiter ces pollutions, au rang desquelles la bio-remédiation : la dépollution par traitement biologique. Rencontre avec le biologiste Jean Weissenbach, auteur du livre "Dépolluer la planète" (CNRS Editions).
Le fond de l’air est chargé en pesticides, alerte Générations futures
Le fond de l’air est chargé en pesticides, alerte Générations futures
Les trois-quarts des mesures de pesticides dans l’air identifient des substances classées cancérigènes ou perturbatrices du système endocrinien, selon l’analyse tirée par Générations futures des données compilées par Atmo France pour l’année 2017.
Un nouveau plafond d'émissions de soufre pour les transports maritimes
Un nouveau plafond d'émissions de soufre pour les transports maritimes
Depuis le 1er janvier 2020, un plafond de 0,5% d'émissions de soufre pour les navires est entré en vigueur à l'échelle mondiale.
Un appel à projets pour les filières agricoles à bas niveau d'intrants
Un appel à projets pour les filières agricoles à bas niveau d'intrants
Ce mercredi 5 février, l'agence de l'eau Seine-Normandie lance un appel à projets pour développer les filières agricoles à bas niveau d'intrants.
Un « service inédit » pour mieux tracer les terres excavées
Un « service inédit » pour mieux tracer les terres excavées
Le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) a pris une participation de 40 % dans l’entreprise Soltracing, spécialisée dans la sécurisation des flux de terres excavées. L'objectif ? Lancer un nouveau service pour mieux tracer les déblais de chantier.
Tous les articles POLLUTIONS
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
SALON AQUIBAT
26 Février 2020
SALON AQUIBAT
Confs'Amiante Bâti
27 Février 2020
Confs'Amiante Bâti
Confs'Amiante Navire
10 Mars 2020
Confs'Amiante Navire
+ d'événements
Emploi
- Technicien en Recherche de Fuites - H/F
- Responsable facturation H/F
- Technicien / Technicienne d'études BTP en génie climatique et énergétique
- Chargé d'affaires en contrôle technique construction F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.