Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
Pollutec 2021
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

La pollution atmosphérique accroitrait le risque de cancer du sein

La pollution atmosphérique accroitrait le risque de cancer du sein
1700 cas de cancers du sein seraient attribuables chaque année en France à l'exposition aux polluants atmosphériques. Crédits : Pixabay
Par Abdessamad Attigui, le 28 mai 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Une récente étude dévoile l’existence d’un lien entre le dioxyde d’azote et la survenue de cancer du sein chez des femmes en Amérique du Nord et en Europe.

C’est bien connu, les polluants atmosphériques sont responsables de cancer du poumon, mais ils constitueraient également un facteur de développement du cancer du sein, révèle une étude publiée dans la revue Environmental Health Perspectives. Selon les données de la recherche menée par l’équipe du directeur de recherche Inserm Rémy Slama à l’Institut pour l’avancée des biosciences (IAB, Inserm/Cnrs/Université de Grenoble Alpes), près de « 1700 cas de cancers du sein seraient attribuables chaque année en France à l’exposition aux polluants atmosphériques ».

Ces données sont le fruit d’un travail de synthèse appelée, méta-analyse, qui a permis de fournir une moyenne des relations décrites par chaque étude. Les chercheurs ont ainsi travaillé sur « une relation dose-réponse entre pollution et survenue du cancer du sein ». Conclusions : pour les trois polluants considérés, à savoir les particules en suspension avec un diamètre inférieur à 10 microns (PM10), les PM2,5 et le dioxyde d’azote (NO2), les chercheurs ont identifié « respectivement 27, 32 et 36 associations en lien avec la survenue de cancer du sein, toutes rapportées chez des femmes en Amérique du Nord et en Europe ».

Toutefois, il en ressort que parmi ces trois principaux polluants étudiés, le dioxyde d’azote se démarque avec « un niveau de preuve est le plus élevé ». « Le dioxyde d’azote est principalement émis par des processus de combustion des combustibles fossiles, tels que ceux des moteurs thermiques des véhicules et du chauffage urbain », peut-on lire dans l’étude.

Un coût économique de 600 millions à un milliard d’euros 

Par ailleurs, les chercheurs estiment que près de 1700 cas de cancer du sein, soit 3 % des cas survenant annuellement en France, seraient attribués à cette exposition au dioxyde d’azote. Cette pollution atmosphérique engendrerait un coût économique de 600 millions à un milliard d’euros par an « cumulant coûts tangibles (ceux liés aux traitements) et intangibles (ceux liés aux décès, à la perte de qualité de vie et la souffrance des patients) ».
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  Dis ENGIE, ça se recycle les éoliennes ?
Contenu de marque
  Allison Transmission expose sur le salon Pollutec
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Le « coût social » des nuisances sonores s'élève à plus de 155 milliards d’euros
Le « coût social » des nuisances sonores s'élève à plus de 155 milliards d’euros
L’Agence de la transition écologique (Ademe) et le Conseil national du bruit (CNB) ont évalué dans un nouveau rapport les conséquences de l’exposition au bruit. Les nuisances sonores auraient un « coût social » estimé à plus de 155 milliards d’euros par an en France.
Ré-homologation du glyphosate : des études scientifiques manquent à l'appel, dénonce Générations Futures
Ré-homologation du glyphosate : des études scientifiques manquent à l'appel, dénonce Générations Futures
L’Union européenne doit statuer en décembre 2022 sur la demande de ré-homologation du glyphosate déposée en 2020. Pendant ce processus d'examen l'EFSA et l'ECHA lanceront à compter de ce 24 septembre des consultations publiques sur ce dossier. Toutefois, Générations Futures dénonce ce système qui permet « à l’industrie de retirer une majorité d’études scientifiques indépendante du dossier qui sera évalué ».
[Vidéo] Mobula 8 : Le bateau dépollueur
[Vidéo] Mobula 8 : Le bateau dépollueur
Bouteilles, microplastiques ou encore les hydrocarbures... rien ne résiste à la Mobula 8. Conçu par SeaCleaner en collaboration avec Efinor SeaCleaner, ce bateau a été créé pour dépolluer les eaux présentes dans les zones étroites et difficiles d’accès.
[Tribune] Les sombres secrets de l’industrie de l’habillement
[Tribune] Les sombres secrets de l’industrie de l’habillement
Le mois de la mode vient de se clôturer. Tous les regards se sont tournés début septembre vers le Met Gala de New York, la plus grande soirée du secteur de la mode chaque année. Mais si on regarde au-delà des projecteurs et des défilés de mode, on découvre une scène nettement moins glamour. Alejandra Pollak, membre du conseil d’administration du Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) dévoile la face cachée de cette industrie. 
Le trou dans la couche d'ozone de l'hémisphère sud s'agrandit
Le trou dans la couche d'ozone de l'hémisphère sud s'agrandit
Le Service Copernicus pour la surveillance de l'atmosphère (CAMS) révèle que le trou d'ozone de 2021 s'est considérablement agrandi au cours de la dernière semaine et devient plus grand que 75 % des trous d'ozone formés à ce stade de la saison depuis 1979.
[Avis d'expert] Qualité d’air intérieur : concilier efficacité énergétique et santé des occupants
[Avis d'expert] Qualité d’air intérieur : concilier efficacité énergétique et santé des occupants
Cette rentrée, le ministère de l’Éducation nationale impose un protocole sanitaire dans les établissements scolaires avec notamment l’aération et la ventilation des locaux. Clément Metzger, directeur Energie à Advizeo by Setec, nous livre son expertise sur la mesure de la qualité de l'air intérieur à l’aide de capteurs.
Geod'air, la plateforme de prévision de la qualité de l'air s'ouvre au public
Geod'air, la plateforme de prévision de la qualité de l'air s'ouvre au public
La base de données de référence de la qualité de l’air « Geod’air » est désormais accessible au public. Les statistiques de mesure sont disponibles en temps quasi-réel via une carte interactive.
Tous les articles POLLUTIONS
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.