Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
Pollutec 2021
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Grand Paris : la zone à faibles émissions s’étend aux véhicules Crit'Air 4

Grand Paris : la zone à faibles émissions s’étend aux véhicules Crit'Air 4
Sont exclues de circulation, les véhicules particuliers essence âgés de plus de 24 ans et véhicules diesel de plus de 15 ans. Crédits : Adobe Stock
Par A.A, le 17 juin 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La deuxième étape de la zone à faibles émissions (ZFE) de la Métropole du Grand Paris est en vigueur depuis le 1er juin 2021. La restriction de circuler est étendue aux véhicules Crit’Air 4 au sein des communes situées à l’intérieur du périmètre de l’autoroute A86. Mais les professionnels touchés par la crise économique pourront bénéficier de dérogations de l’application.

La pollution atmosphérique causerait le décès de près de 6600 personnes annuellement, indique Santé Publique France. En 2018, le Grand Paris a décidé d’agir en mettant en place la première zone à faibles émissions afin de réduire la pollution aux particules fines et au dioxyde d’azote issue des véhicules polluants. Depuis, la ZEF s’est renforcée en appliquant l’interdiction de circulation aux véhicules Crit’Air 4 : les véhicules particuliers essence âgés de plus de 24 ans et véhicules diesel de plus de 15 ans.

Depuis juillet 2019, la circulation des véhicules Crit’Air 5 et non classés est restreinte à l’intérieur du périmètre de l’autoroute A86 (poids lourds les plus polluants : 7/7j de 8h à 20h ; autres véhicules les plus polluants : du lundi au vendredi de 8h à 20h). Un décret du ministère de la Transition écologique, datant du le 16 septembre 2020, contraint également les communes situées à l’intérieur du périmètre de l’autoroute A86 à intégrer la ZFE métropolitaine. Ce qui a donné lieu à la deuxième étape de la ZEF appliquée aux véhicules Crit’Air 4.

« La mise en place progressive de la plus importante Zone à faibles émissions d’Europe tend à améliorer la qualité de l’air et le cadre de vie des métropolitains. Cette 2e étape confirme l’engagement de la Métropole dans une écologie positive et progressive tout en accompagnant les ménages les plus modestes dans cette transition et en tenant compte de la situation de nos professionnels durement touchés par la crise », a commenté Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris, dans un communiqué.

Accompagnement des ménages précaires

La lutte contre la pollution atmosphérique se fait avec un soutien apporté aux ménages les plus modestes. Pour faciliter cette transition, la Métropole propose des aides financières au renouvellement de véhicule.

Ainsi, l’État et le Grand Paris ont mis en place des aides financières disponible en ligne sur prime à la conversion. Les demandeurs peuvent cumuler ces aides en déposant un seul dossier pour la prime à la conversion et le bonus écologique proposés par l’État et le dispositif Métropole roule propre. « Cumulées, ces aides peuvent aller jusqu’à 19.000 euros pour l’achat d’un véhicule propre neuf, et jusqu’à 12.000 euros pour l’achat d’un véhicule propre d’occasion », fait savoir la Métropole.

Dérogations aux professionnels touchés par la crise sanitaire

Cette deuxième étape tient également compte de la situation des professionnels sévèrement impactés par la crise sanitaire et économique. Le Grand Paris a mis en place des dérogations de l’application des règles de la ZFE, jusqu’au 30 juin 2022, pour les véhicules suivants :

- Les véhicules des entreprises ayant contracté un prêt garanti par l’Etat (PGE) depuis le 1er mars 2020 ;
- Les véhicules des entreprises ayant bénéficié du fonds de solidarité à destination des acteurs économiques touchés par les conséquences de la pandémie depuis le 1er mars 2020 ;
- Les véhicules des entreprises ayant bénéficié du « prêt rebond » mis en place par la Région Île-de-France ou du « Fonds Résilience Île-de-France et collectivités ».
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  Dis ENGIE, ça se recycle les éoliennes ?
Contenu de marque
  Allison Transmission expose sur le salon Pollutec
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Valgo lève 35 millions d’euros auprès de Tikehau Capital
Valgo lève 35 millions d’euros auprès de Tikehau Capital
Le spécialiste de la remédiation et la revitalisation de friches et sites industriels, Valgo, ouvre son capital à Tikehau Capital, gestionnaire d'actifs alternatifs.
[Vidéo] Mobula 8 : Le bateau dépollueur
[Vidéo] Mobula 8 : Le bateau dépollueur
Bouteilles, microplastiques ou encore les hydrocarbures... rien ne résiste à la Mobula 8. Conçu par SeaCleaner en collaboration avec Efinor SeaCleaner, ce bateau a été créé pour dépolluer les eaux présentes dans les zones étroites et difficiles d’accès.
[Décryptage] Qualité de l’air : loin du trafic, les écoles obtiennent la moyenne
[Décryptage] Qualité de l’air : loin du trafic, les écoles obtiennent la moyenne
Marqueur du trafic routier, le dioxyde d’azote imprègne de moins en moins l’air ambiant francilien. Dans la plupart des cours d’école de Paris, les concentrations avoisinent celles mesurées à distance de la circulation. Mais sur le trottoir, l’exposition reste élevée le long des axes densément fréquentés.
Plateforme mobile de bioremédiation et enrichissement des sols
Plateforme mobile de bioremédiation et enrichissement des sols
DND Biotech est spécialisée dans les technologies biosourcées pour la remédiation des sols pollués et le rétablissement de la fertilité des sols agricoles. RoboNova 2.0 représente l’évolution du projet RoboNova, qu’elle mène depuis plusieurs années.
Le trou dans la couche d'ozone de l'hémisphère sud s'agrandit
Le trou dans la couche d'ozone de l'hémisphère sud s'agrandit
Le Service Copernicus pour la surveillance de l'atmosphère (CAMS) révèle que le trou d'ozone de 2021 s'est considérablement agrandi au cours de la dernière semaine et devient plus grand que 75 % des trous d'ozone formés à ce stade de la saison depuis 1979.
[Avis d'expert] Qualité d’air intérieur : concilier efficacité énergétique et santé des occupants
[Avis d'expert] Qualité d’air intérieur : concilier efficacité énergétique et santé des occupants
Cette rentrée, le ministère de l’Éducation nationale impose un protocole sanitaire dans les établissements scolaires avec notamment l’aération et la ventilation des locaux. Clément Metzger, directeur Energie à Advizeo by Setec, nous livre son expertise sur la mesure de la qualité de l'air intérieur à l’aide de capteurs.
[Tribune] Les sombres secrets de l’industrie de l’habillement
[Tribune] Les sombres secrets de l’industrie de l’habillement
Le mois de la mode vient de se clôturer. Tous les regards se sont tournés début septembre vers le Met Gala de New York, la plus grande soirée du secteur de la mode chaque année. Mais si on regarde au-delà des projecteurs et des défilés de mode, on découvre une scène nettement moins glamour. Alejandra Pollak, membre du conseil d’administration du Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) dévoile la face cachée de cette industrie. 
Tous les articles POLLUTIONS
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.