Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Pollutions > Polluants éternels : Solvay soupçonnée de contaminer les eaux à Salindres
POLLUTIONS

Polluants éternels : Solvay soupçonnée de contaminer les eaux à Salindres

PUBLIÉ LE 12 FÉVRIER 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Polluants éternels : Solvay soupçonnée de contaminer les eaux à Salindres
Crédits : Peter H de Pixabay
L’ONG Générations Futures a détecté 14 PFAS dans les eaux à proximité de la plateforme chimique de Solvay, à Salindre, dans le Gard. Certains polluants éternels sont présents dans des quantités spectaculaires, y compris dans l’eau potable.

Les « PFAS », ou polluants éternels, ont attiré l’attention des médias et du public il y an, suite à des analysés inédites révélées par Le Monde. Le « Forever Pollution Project » a notamment identifié une usine de Solvay comme un des cinq sites produisant des PFAS en France.

Suite à cette enquête, l’ONG Générations Futures a réalisé des prélèvements autour de la plateforme chimique de Salindre (Gard), appartenant au groupe belge, qui produit notamment de l’acide trifluoroacétique (TFA). Les résultats, publiés le 6 février, sont saisissants. La contamination des eaux par les PFAS y sont exceptionnellement élevés.

Au total, sur les lieux de prélèvements (7 pour les eaux de surface et 3 sur les eaux potables), 14 PFAS différents ont été détectés. La Norme de Qualité Environnementale (NQE) de 4,4 ng/L proposée par l’Europe pour ces PFAS est dépassée dans tous les prélèvements effectués.

Les résultats explosent pour l’acide trifluoroacétique (TFA) et l’acide triflique dans les eaux de surface et l’eau potable des communes avoisinantes. Les concentrations étaient même 38 et 36 fois plus élevées qu’une norme européenne applicable à tous les perfluorés dans deux villes : Boucoiran et Moussac. Du TFA a même été retrouvé dans la rivière Gard, à environ 20 km à vol d’oiseau de Salindres.
« Les concentrations de TFA que nous avons découvertes représentent non seulement une violation flagrante du principe de précaution mais signalent également un risque potentiel pour la santé publique, a déclaré dans un communiqué Pauline Cervan, toxicologue chez Générations Futures. Les effets à long terme de l’exposition aux PFAS, notamment sur le système immunitaire, la reproduction et le développement, sont profondément préoccupants. Il est impératif que nous agissions maintenant pour prévenir une crise sanitaire future »
L’Allemagne a notifié auprès de l’agence européenne des produits chimiques son intention de classer le TFA en tant que toxique pour la reproduction. 
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Tribune | « L’Eco-Score n’est pas mort  »
Tribune | « L’Eco-Score n’est pas mort »
Lancement de l'Observatoire de la Qualité des Environnements Intérieurs (OQEI)
Lancement de l'Observatoire de la Qualité des Environnements Intérieurs (OQEI)
Affichage environnemental des vêtements : lancement du test de la méthode de calcul
Affichage environnemental des vêtements : lancement du test de la méthode de calcul
Ecophyto 2030 : les principales mesures
Ecophyto 2030 : les principales mesures
Tous les articles Pollutions
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS