Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION

Déchets de chantiers : une nouvelle charte et un engagement pour développer leur valorisation

Partager :
Déchets de chantiers : une nouvelle charte et un engagement pour développer leur valorisation
Par Eva Gomez, le 8 novembre 2017
Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
A l’occasion du salon Batimat qui se tient cette semaine à Villepinte, huit maîtres d’ouvrages ont signé une charte pour la mise en œuvre des recommandations du guide Démoclès, pour la prévention et la gestion des déchets dans les travaux de rénovation et démolition. En même temps, Nicolas Hulot, Bruno Le Maire et les acteurs de la filière du verre plat se sont engagés à développer la collecte de ce déchet pendant trois ans.

Les maîtres d’ouvrages s’engagent à une meilleure gestion des déchets produits lors des travaux de rénovation et démolition. Lundi 6 novembre dernier, à l’occasion du salon Batimat, Bouygues Immobilier, l’Etablissement Public foncier d’Ile-de-France, Foncia IPM, Monoprix, Paris Habitat, la SNCF, la ville de Paris et Société du Grand Paris, ont signé la « Charte du maître d’ouvrage volontaire pour une meilleure prise en compte de la prévention et de la gestion des déchets dans les marchés de travaux de rénovation/démolition ». Avec cette charte, les maîtres d’ouvrages concernés s’engagent à « respecter les recommandations du guide méthodologique produit au sein de la plateforme Démoclès », explique l’Ademe, coordinateur avec l’éco-organisme Récylum, du projet Démoclès II. L’Ademe précise que « cette démarche volontaire va permettre de mobiliser les maîtres d’ouvrages dans les territoires pour répondre à l’objectif de 70 % de valorisation des déchets de construction et de démolition d’ici 2020 fixé par la loi de transition énergétique ».

Alors que le secteur de la construction génère environ 42 millions de tonnes de déchets chaque année, « dont 11 millions de tonnes de déchets du second œuvre (…) », souligne l’Ademe. Sur ces 11 millions de tonnes, « seulement 30 % sont recyclés alors que la majorité de ces déchets disposent aujourd’hui de filières de valorisation », martèle l’Agence. Ainsi, 30.000 tonnes de déchets de moquette sont générés chaque année sur des chantiers de rénovation ou démolition, dont seules 700 tonnes sont valorisées. Pour le plâtre, ce sont 400.000 tonnes de déchets qui sont générées, pour 83.000 tonnes recyclées. Ou encore, 100.000 tonnes de DEEE pro sont récupérés par le second œuvre, « dont une part infime de ces déchets dangereux passe par le circuit de collecte et traitement des filières agrées », explique l’Ademe. Le guide Démoclès rappelle donc les obligations réglementaires et donne des exemples de « clauses déchets » en suivant 11 thèmes, allant du diagnostic préalable à la démolition, au management de la prévention et de la gestion des déchets, en passant par la réduction de la nocivité des déchets, leurs modes de traitement, ou encore leur traçabilité.

Hulot et Le Maire s’engagent pour la valorisation du verre plat

Parallèlement à la signature de cette charte, les ministres de la transition écologique et de l’économie, Nicolas Hulot et Bruno Le Maire, ont signé un engagement concernant la valorisation du verre plat. Un engagement également signé par les acteurs de la filière, à savoir, Federec Verre, Federec BTP, la  Fédération Française des Professionnels du Verre et ses partenaires du pôle fenêtre de la FFB (UFME, SNFA, SNFPSA, UMB, FFB Métallerie), le Syndicat national des entreprises de démolition (Sned), et le Syndicat des recycleurs du BTP (SRBTP). « Cet engagement de trois ans participera notamment à l’atteinte des objectifs nationaux de valorisation sous forme de matière de 70 % des déchets du bâtiment en 2020 », indiquent les ministères dans un communiqué. Les objectifs : collecter et trier 40.000 tonnes de verre plat d’ici à trois ans, et 80.000 tonnes d’ici à 2025. Selon les chiffres de l’Ademe, 200.000 tonnes de déchets de verre plat sont actuellement générées chaque année, pour seulement 10.000 tonnes valorisées, soit 5 % du gisement total.
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
S'abonner
S'abonner
S'abonner
S'abonner
Les interviews Pollutec 2018 :
Fraikin s'adapte aux secteurs du BTP et de l'environnement
Voir toutes nos interviews Pollutec 2018
En partenariat avec
À lire également
Recyclage des VHU : la France sur la bonne voie
Recyclage des VHU : la France sur la bonne voie
Dans le cadre de la remise des trophées du magazine Auto Recyclage, l’Ademe a livré les chiffres 2017 indiquant que la France est toujours très proche des objectifs de taux de réutilisation et de recyclage/valorisation des VHU fixés à 85 % et 95 % par l’Union Européenne.
[Vidéo] Le BTP à l'heure de l'économie circulaire
[Vidéo] Le BTP à l'heure de l'économie circulaire
Comment les fabricants de matériel de BTP répondent à la demande du traitement et du recyclage des déchets ? Éléments de réponse avec Christophe Lecarpentier, directeur marketing chez JCB.
Tout savoir sur : la première norme expérimentale sur l’économie circulaire
Tout savoir sur : la première norme expérimentale sur l’économie circulaire
Il s’agit d’une « première dans le monde », selon l’Afnor.
Citeo investit 190 millions d’euros pour accélérer la collecte et le tri en France
Citeo investit 190 millions d’euros pour accélérer la collecte et le tri en France
Citeo a dévoilé son plan de performance des territoires 2018-2022, d’un montant de 190 millions d’euros, visant à développer les dispositifs de collecte et donner la possibilité à 100% des français de trier 100% des emballages d’ici 2022.
Déchets du bâtiment : les professionnels se regroupent pour mieux les valoriser
Déchets du bâtiment : les professionnels se regroupent pour mieux les valoriser
Comment mieux valoriser les déchets du bâtiment ? C’est la question que se sont posées 14 organisations professionnelles*, associées pour construire le cahier des charges d’une étude sur la manière de répondre efficacement aux objectifs de meilleures prise en charge et valorisation des déchets du bâtiment.
Ile-de-France : troisième session de l’appel à projets sur l’économie circulaire et les déchets
Ile-de-France : troisième session de l’appel à projets sur l’économie circulaire et les déchets
La direction Ile-de-France de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) lance ce jeudi 6 décembre, la troisième session de son appel à projets « Economie circulaire et déchets en Ile-de-France ».
Tous les articles Recyclage & Récupération
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Energaia 2018
11 Décembre 2018
Energaia 2018
Assises Transition Energétique
22 Janvier 2019
Assises Transition Energétique
Le Carrefour de l’Eau
30 Janvier 2019
Le Carrefour de l’Eau
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.