Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

POLLUTIONS
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Les acteurs financiers internationaux financent encore les énergies fossiles

Partager :
Les acteurs financiers internationaux financent encore les énergies fossiles
Rapport "Five Years Lost" / Capture d'écran
Par F.M, le 11 décembre 2020
DÉCOUVREZ NOTRE NEWSLETTER GRATUITE
Pollutions
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Selon le rapport « Five years lost » rendu par 18 ONG mondiales, les banques et investisseurs internationaux ont apporté un soutien financier de 1.600 milliards de dollars à 12 grands projets mondiaux d’énergies fossiles.
 
« Cinq ans perdus. » C’est le nom, en français, du dernier rapport sur la finance mondiale publié par 18 ONG (dont les Amis de la Terre et Reclaim Finance), à l’occasion des cinq ans de l’Accord de Paris. Le rapport met en cause le rôle de la finance internationale dans le développement de 12 grandes exploitations d’énergies fossiles (nommées « clusters » dans le rapport), comme le développement de nouvelles centrales à charbon ou l’exploitation de pétrole et de gaz de schiste, entre 2016 et 2020. Ces 12 clusters généreraient au moins 175 gigatonnes d’émissions de gaz à effets de serre supplémentaires, soit près de la moitié du budget carbone restant pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C cité dans l’Accord de Paris. Le rapport indique que ces clusters sont financés à hauteur de 1.600 milliards de dollars par des acteurs financiers entre 2016 et 2020. Ces derniers y détiennent 1.100 milliards de dollars en août.
 
En tête des investisseurs, ce sont les entreprises américaines qui dominent. BlackRock arrive premier avec 110 milliards de dollars, suivi de Vanguard (104 milliards de dollars) et State Street (50,8 milliards de dollars). Du côté des banques, ce sont US banks CitiGroup, Bank of America et JPMorgan Chase qui dominent avec un cumul de 295 milliards de dollars investis. La banque française BNP Paribas arrive sixième avec 52,7 milliards de dollars investis. Certaines de ces banques ont déjà été mises en cause dans un précédent rapport mené par l’initiative Portfolio.earth. Une autre étude, menée par l’association Climate Chance, indique que plus de la moitié des banques proposent désormais des produits financiers verts et ont des procédures de gestion de risques liés au climat, mais que leur apport financier aux énergies fossiles a augmenté : 736 milliards de dollars en 2019, soit +15% par rapport à 2016. En conclusion, les auteurs du rapport « Five Years Lost » regrettent qu’une transition « pas à pas » ne soit plus possible, faute de temps, et demandent un arrêt immédiat du soutien aux énergies fossiles.
 
Pour rappel, selon le rapport « Production Gap » des Nations Unies, les pays membres du G20 ont consacré 233.000 milliards de dollars aux activités qui soutiennent la production et la consommation d’énergies fossiles (dont 23.000 milliards de dollars pour la production), contre 146.000 milliards de dollars aux énergies renouvelables à l’efficacité énergétique et aux solutions de transport zéro-carbone. Seule une poignée de pays (dont la France) ont instauré un soutien défini comme « neutre ou positif ». 
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
  [Vidéo] Environnement TV: 2020 en images
+ de vidéos Environnement TV
Dernier numéro
N° 1785
Sommaire
Découvrir
J'achète un numéro (16,70 €)
Actu réglementaire
Arrêté du 11 janvier 2021 portant retrait du marché de compresseurs d'air Lire
Décret n° 2021-19 du 11 janvier 2021 relatif au critère de performance énergétique dans la définition du logement décent en France métropolitaine Lire
Arrêté du 21 décembre 2020 modifiant l'arrêté du 30 juillet 2020 fixant la liste et la localisation des emplois de chef de mission de l'agriculture et de l'environnement Lire
Arrêté du 8 janvier 2021 transférant l'autorisation de fourniture de gaz naturel de la société Oxochimie à la société Ineos Derivatives Lavéra (IDL) Lire
Arrêté du 8 janvier 2021 autorisant la société GreenYellow Energy Supply and Services France à exercer l'activité de fourniture de gaz naturel Lire
Arrêté du 31 décembre 2020 organisant les modalités de la contribution financière de l'Office français de la biodiversité aux établissements publics des parcs nationaux pour l'année 2021 Lire
Arrêté du 15 décembre 2020 autorisant l'ouverture du concours professionnel pour le recrutement des secrétaires d'administration et de contrôle du développement durable de classe supérieure, spécialité administration générale, au titre de l'année 2021 Lire
Arrêté du 18 décembre 2020 portant modification et création de programmes dans le cadre du dispositif des certificats d'économies d'énergie Lire
Arrêté du 17 décembre 2020 autorisant l'ouverture de l'examen professionnel pour le recrutement des secrétaires d'administration et de contrôle du développement durable de classe supérieure, spécialité administration générale, au titre de l'année 2021 Lire
Arrêté du 17 décembre 2020 modifiant l'arrêté du 3 octobre 2010 relatif au stockage en réservoirs aériens manufacturés de liquides inflammables, exploités au sein d'une installation classée pour la protection de l'environnement soumise à autorisation de la législation des installations classées pour la protection de l'environnement Lire
Arrêté du 17 décembre 2020 fixant la liste des emplois d'inspecteur technique de l'action sociale des administrations de l'Etat relevant des ministères de la transition écologique, de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et de la mer Lire
Arrêté du 17 décembre 2020 fixant le nombre d'emplois d'inspecteur technique de l'action sociale des administrations de l'Etat relevant du ministère de la transition écologique, du ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et du ministère de la mer Lire
Arrêté du 30 novembre 2020 modifiant l'arrêté du 7 mars 2006 portant désignation du site Natura 2000 « Etang de Thau et lido de Sète à Agde » (zone de protection spéciale Lire
Arrêté du 30 novembre 2020 relatif aux signalétiques et marquages pouvant induire une confusion sur la règle de tri ou d'apport du déchet issu du produit Lire
Décret n° 2020-1651 du 22 décembre 2020 relatif au label national « anti-gaspillage alimentaire » en application de l'article L. 541-15-6-1-1 du code de l'environnement Lire
Arrêté du 16 décembre 2020 fixant les taux de promotion dans les corps des directeurs de recherche du développement durable et des chargés de recherche du développement durable au titre des années 2021 et 2022 Lire
Arrêté du 8 décembre 2020 portant reconduction et création de programmes dans le cadre du dispositif des certificats d'économies d'énergie Lire
Délibération n° 2020-295 du 9 décembre 2020 portant décision sur l'évolution du revenu autorisé des opérateurs de stockage souterrain de gaz naturel Storengy, Teréga et Géométhane pour l'année 2021 Lire
Arrêté du 1er décembre 2020 modifiant l'arrêté du 4 novembre 2020 portant nomination d'un directeur régional adjoint de l'environnement, de l'aménagement et du logement (région Auvergne-Rhône-Alpes) Lire
Arrêté du 15 décembre 2020 portant agrément de la société de coordination « Horizon Habitat, société de coordination » Lire
À lire également
Six nouvelles solutions bas-carbone pour la construction distinguées
Six nouvelles solutions bas-carbone pour la construction distinguées
Le club industriel Sekoya, lancé en juin 2019 par le groupe de BTP Eiffage et Impulse Partners, a désigné fin décembre les six jeunes pousses lauréates du deuxième appel à solutions. Ce dernier portait sur deux thématiques : conception et construction bas carbone, usages et exploitation bas carbone.
[Vidéo] Trois questions à : Alexis de Gérard, directeur de Pollutec
[Vidéo] Trois questions à : Alexis de Gérard, directeur de Pollutec
2020 est une année « hors-norme » pour les professionnels des secteurs de l'environnement comme pour les organisateurs de salon. Cette année, Reed Expositions France, qui organise le salon Pollutec, a fait le choix du format 100 % digital. Comment se déroulera cette édition « spéciale » ? Quid de 2021 ? Trois questions à Alexis de Gérard, directeur de Pollutec.
Une plainte déposée par neuf associations pour demander le retrait de 14 pesticides
Une plainte déposée par neuf associations pour demander le retrait de 14 pesticides
Ce 1er décembre, 9 associations portent plainte contre X pour « fraude à l’étiquetage, mise en danger de la vie d’autrui et atteinte à l’environnement » et contre l’État pour « carence fautive ». Elles demandent le retrait des pesticides contenant des produits toxiques cachés aux utilisateurs.
L'artificialisation et la dépollution des sols à l'honneur sur Pollutec Online
L'artificialisation et la dépollution des sols à l'honneur sur Pollutec Online
Le jeudi 3 décembre, Environnement Magazine animera une table-ronde consacrée à l'artificialisation et à la dépollution des sols. Elle sera retransmise en direct sur le site internet du salon Pollutec.
L’indice Atmo évolue au 1er janvier
L’indice Atmo évolue au 1er janvier
L’indice de la qualité de l’air, l’indice Atmo, évolue le 1er janvier 2021. Il intègre désormais les particules fines PM2,5 et change de classes de pollution ainsi que de couleurs. L’objectif : être plus représentatif de l’état de la qualité de l’air.
Pierre Gilbert : « Le géomimétisme, c’est le biomimétisme au service du climat »
Pierre Gilbert : « Le géomimétisme, c’est le biomimétisme au service du climat »
A l'opposé de la géoingénierie, des techniques douces de modification du climat existent, qui sont basées sur les services écosystémiques rendus par la biodiversité. Réunies sous l'appellation de « géomimétisme », elles ont pour but principal de renforcer les puits naturels de carbone. Rencontre avec Pierre Gilbert, auteur de Géomimétisme. Réguler le changement climatique grâce à la nature.
Alexis de Gérard : « Nous étions attendus par notre communauté »
Alexis de Gérard : « Nous étions attendus par notre communauté »
2020 est une année « hors-norme » pour les professionnels des secteurs de l'environnement comme pour les organisateurs de salon. Cette année, Reed Expositions France, qui organise Pollutec, a fait le choix du format « 100 % digital ». Rencontre avec Alexis de Gérard, directeur d'un salon incontournable pour les acteurs de l'environnement depuis plus de 40 ans maintenant.
Tous les articles POLLUTIONS
En partenariat avec
Événements
34eme Congrès National AMORCE
3 Février 2021
Salon IBS
10 Mars 2021
Salon SMART
10 Mars 2021
+ d'événements
Emploi
- Technicien assainissement non collectif - H/F
- Technicien(ne) Assainissement Collectif et Non Collectif H/F
- Ouvrier / Ouvrière des espaces verts
- Ingénieur d’études CVC – Tunnel F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.